Montée en puissance de la seconde scierie à énergie positive Piveteau Bois

Infomations clés – Producteur de granulés biocombustibles avec cogénération de chaleur & électricité – Capacité à terme : 150 000 tonnes/an – Chaudière à eau chaude Weiss-France de 3,5 MW et Urbas de 4 MW – Chaudière de cogénération Urbas de 17 MW à 45 bars – Turbine vapeur à contre-pression MAN et alternateur Leroy Somer de 3,4 MWé – Filtres à particules Beth et  Scheuch – Ecorçage et broyage des petits bois ronds Pallmann – Silos de matière broyée Dohogne – Presses et affineur Promill Stolz – Silo à granulés Privé – Séchoirs à bande Prodesa et SwissCombi – Convoyeurs & stockage de produit humide TBM-Vecoplan – Sécurité incendie Berthold – Convoyage Atex et cellules à granulés  Sabe – Palettiseur Newtec Bag Palletizing – Ensacheuse B & C – Mise en service en 2014  – Article paru dans le Bioénergie International n°34 de novembre-décembre 2014.

Vue d'ensemble des installations de cogénération et granulation, photo Frédéric Douard

Vue d’ensemble des installations de cogénération et granulation, photo Frédéric Douard

L’entreprise Piveteau Bois, basée à Sainte-Florence en Vendée, fait partie des scieries les plus importantes de France. Spécialisée dans la production de bois d’extérieur, elle a très tôt utilisé une partie de ses sous-produits, notamment les écorces, pour produire la chaleur nécessaire au séchage et l’imprégnation de ses productions.

L’entreprise, qui transforme des petits résineux, produit bien sûr d’autres sous-produits comme de la sciure et des chutes. Durant des décennies, elle a écoulé ces produits vers les débouchés existants, comme le papier et le panneau de particules. Au milieu des années 2000, la disparition ou la réduction de ces débouchés, ainsi que l’émergence des marchés du bois-énergie, ont orienté naturellement le bouillonnant dirigeant de l’entreprise, Pierre Piveteau, vers une production de granulés, puis vers une production d’électricité sur le site de Sainte-Florence, deux activités très complémentaires. La cogénération consomme les écorces, produit de l’électricité, et la chaleur du processus est utilisée pour les besoins thermiques de la scierie et pour le séchage de la matière à granuler.

La ligne de sciage par canter de la scierie Farge, photo Frédéric Douard

La ligne de sciage par canter de la scierie Farge, photo Frédéric Douard

En 2012, une unité de cogénération toute neuve fournie par Urbas – André Technologies a ainsi pris le relais d’une chaufferie existante, nous en parlions dans le Bioénergie International n°24 de mars 2013. Cette centrale, d’une puissance thermique de 15 MW, produit 3,4 MW électriques tout au long de l’année et alimente en chaleur basse température une série de cellules de séchage de sciages. Mais elle alimente surtout un séchoir à bande pour préparer sciures et plaquettes à la granulation. Durant la saison de chauffe 2013-2014, la scierie vendéenne a ainsi produit 110 000 tonnes de granulés, vendu 30 GWh d’électricité verte à EDF et préparé ses sciages à la commercialisation dans des conditions très économiques. Et conséquence de tout ceci, la scierie de Sainte Florence est devenue largement excédentaire en énergie !

La chaudière basse pression Urbas, photo Frédéric Douard

La chaudière basse pression Urbas, photo Frédéric Douard

En 2005, c’est un autre chantier qui a mobilisé également Pierre Piveteau : le rachat de la scierie Farges à Égletons en Corrèze. Egalement scierie résineuse, elle fournit la construction en bois bruts ou rabotés. Les bois rabotés sont bien entendus séchés à la base et la scierie Farges disposait pour cela d’une chaudière Weiss de 3,5 MW.

Rapidement, Pierre Piveteau, et son fils Philippe, devenu dirigeant de l’établissement corrézien, ont cherché à optimiser les atouts de la scierie, entre autres sur le marché de l’énergie. Reproduisant la méthode gagnante de Sainte-Florence, ils ont commencé par granuler les déchets secs de la raboterie dès 2007, puis en 2010, ont mis en service une seconde chaudière de 4 MW, une Urbas – André Technologies cette fois, pour sécher la sciure et augmenter les capacités de granulation jusqu’à 45000 tonnes/an. Et comme à Sainte-Florence, la famille Piveteau a privilégié le séchage à basse température, avec un séchoir à bande Prodesa, pour garantir la meilleure qualité possible à ses granulés.

Parallèlement, toujours en 2010, Pierre Piveteau déposait deux dossiers de candidature à l’appel d’offres n°3 de la CRE pour la production d’électricité à base de biomasse, un appel dont le seuil minimum de production électrique était calé à 3 MWé. Les deux projets ayant été acceptés, celui de Sainte-Florence a été mis en service dès 2012 et celui de Égletons en 2014.

Visite de la partie « énergie » de la scierie Farges

Les différentes composantes, scierie, raboterie, granulation et cogénération sont implantées sur un seul terrain, ce qui facilite les interactivités.

Les matières premières de la granulation

Les sous-produits de sciage proviennent de bois écorcés préalablement et sortent d’une ligne de canter d’une capacité de 400 000 m³ de bois rond. Cette ligne tourne actuellement à 65% de sa capacité et fournit 70% de la matière à granuler : ¾ en plaquettes et ¼ en sciure.

Le convoyeur aérien de combustible TBM-Vecoplan à la sortie du canter, photo Frédéric Douard

Le convoyeur aérien de combustible TBM-Vecoplan à la sortie du canter, photo Frédéric Douard

Les plaquettes, qui ne sont pas toutes à terme destinées à la granulation, sont stockées en sortie de scierie dans un silo vertical ouvert, partagé de deux cellules de 12 m de hauteur. Elles y sont ensilées ou dessilées par l’action de dispositifs à herses TBM-Vecoplan actionnés par des treuils positionnés sur le haut des silos. Les plaquettes destinées à la granulation sont broyées finement par un broyeur Pallmann avant d’être dirigées vers un second silo TBM-Vecoplan avec les sciures, prés des séchoirs à bande, en empruntant des convoyeurs aériens Vecobelt totalement capotés et traversant toute la scierie sur 200m à 15 m de hauteur.

Silo de matière à sécher provenant de la scierie, avec ensileur-dessileur Vecoplan, photo Frédéric Douard

Silo de matière à sécher provenant de la scierie, avec ensileur-dessileur Vecoplan, photo F. Douard

Les copeaux de rabotage secs constituent 15% de la matière actuellement granulée. Ils sont broyés par un affineur Promill Stolz.

Les rondins constituent la troisième source d’approvisionnement de la chaîne de granulation. À terme, la granulation ne devrait absorber principalement que la sciure et des plaquettes issues de rondins de très faibles diamètres qui auront été exclus du circuit de sciage. Ces rondins sont écorcés dans un tambour avant d’être réduits en sciure dans un broyeur. Cette matière humide rejoint ensuite un silo métallique de 1000 m³, avant de passer dans l’un des deux séchoirs à bande et de rejoindre les produits secs de rabotage dans le silo tampon.

Ecorceuse Pallmann pour les petits rondins, photo Frédéric Douard

Ecorceuse Pallmann pour les petits rondins, photo Frédéric Douard

La production d’énergie

Vue plongeante sur la chaudière Urbas de 17 MW, photo Frédéric Douard

Vue plongeante sur la chaudière Urbas haute pression, photo Frédéric Douard

Elle est réalisée principalement à partir des écorces de la scierie et du poste d’écorçage de petits rondins. La chaudière de 5 MW alimente le premier séchoir à bande Prodesa mis en service en 2010. Depuis 2014, une chaudière vapeur de 17 MW à haute pression (45 bar) , toujours une Urbas – André Technologies, alimente une turbine vapeur à contre-pression qui entraîne un alternateur de 3,4 MWé. La totalité de la chaleur résiduelle de la turbine (10 MW) est dirigée vers le second séchoir de marque SwissCombi mis en service en 2014.

Le séchage de la matière à granuler

Il est réalisé à partir des séchoirs à basse température : 60 à 90°C en entrée et 20 à 40°C en sortie. La basse température a plusieurs avantages : elle ne modifie pas la nature du bois, contrairement à la haute température qui torréfie légèrement les particules ; elle permet de récupérer de la chaleur au sortir d’un processus à haute température, elle peut permettre enfin de servir de source froide pour une éventuelle condensation des fumées des chaudières et porter le rendement global des installations au delà des 100% sur PCI.

Le second séchoir à bande, de marque SwissCombi, 341 m2, photo Frédéric Douard

Le second séchoir à bande, de marque SwissCombi, 341 m2, photo Frédéric Douard

La granulation

Jusqu’en 2013/2014, la production était réalisée par deux presses de 5,5 tonne/h chacune. Aujourd’hui, avec la cogénération et l’ajout de trois presses supplémentaires, la production va pouvoir passer à 150 000 t/an en fonctionnement 3 x 8 h.

Les presses Promill Stolz, photo Frédéric Douard

Les presses Promill Stolz, photo Frédéric Douard

Chargement d'un  camion souffleur de la CFBL, photo Frédéric Douard

 Cellules de chargement Sabe

Le stockage et le conditionnement

En sortie de presses, les granulés sont refroidis et criblés dans 5 refroidisseurs Promill-Stolz puis acheminés soit vers un silo vrac de 4500 tonnes fourni par Privé, soit vers trois cellules sur portique fournies par SABE. Ces cellules tampon permettent d’alimenter la ligne d’ensachage-palettisation, de stocker certaines catégories de granulés ou de servir de boisseau de chargement aux camions de vrac. Un second criblage réalisé à ce niveau garantit la continuité des caractéristiques certifiées des granulés, ici DIN+.

Avec ses deux sites de granulation totalisant une capacité de 270 000 tonnes et une production 2013/2014 de 140 000 tonnes, Piveteau Bois est le plus important producteur de granulés de bois en France.

Données clés de l’activité bois-énergie à la scierie Farges
Capacité de sciage 400 000 m³/an
Capacité de granulation 150 000 tonnes/an
Chaudière basse pression n°1 Weiss-France 3,5 MW avec électrofiltre Beth
Chaudière basse pression n°2 Urbas 4 MW avec électrofiltre Scheuch
Chaudière vapeur haute pression Urbas 17 MW 60 bar avec électrofiltre Scheuch
Turbine à vapeur à contre pression MAN Marc 1-H01
Alternateur Leroy Somer 3,4 MWé
Séchoir à bande de 200 m2 Prodesa
Séchoir à bande de 340 m² SwissCombi
Ecorçage et broyage des bois ronds Pallmann
Stockage & convoyage de la matière humide TBM Vecoplan
Silos de matière broyée Silos Dohogne à extraction par vis planétaire
Affinage matière sèche Broyeur à marteaux Promill Stolz de 18 t/h
Granulation 5 presses Promill Stolz Evolution de 315 kW
Sécurité incendie Berthold
Convoyage sec Atex et cellules à granulés Sabe
Stockage des granulés Silo Privé de 4500 tonnes
Ensacheuse B & C
Palettiseuse Newtec Bag Palletizing
Filmeuse de palettes Thimon
Automatismes électricité Robert Juliot

Contact : Sébastien Gautreau – sebastien.gautreau@piveteau.com – www.piveteaubois-pellets.fr

Frédéric Douard, en reportage à Egletons

Le silo à granulés fourni par les Ets Privé, photo Frédéric Douard

Le silo à granulés fourni par les Ets Privé, photo Frédéric Douard

Informations de contact de B&C
logo B&C Italy
via I° Maggio, 8
IT-35015 Galleria Veneta ( Padova )
+39 049 5965217
@ www.bec-italy.com info@bec-italy.com
B&C est cité aussi dans ces articles :
  • La fabrication des granulés de bois Biosyl en vidéo et avec humour
  • Bretagne Pellets, premier producteur de granulés de bois bretons
  • Pellet Land, la plus grande usine de granulés de bois d’Aquitaine
  • Biosyl, l’avenir du granulé de bois français est feuillu
  • Tous les articles mentionnant B&C

  • Informations de contact de Berthold
    logo Berthold
    BERTHOLD FRANCE SAS
    8, Route des Bruyères
    F-78770 THOIRY
    +33 134 94 79 00
    @ www.berthold.fr berthold-france@berthold.com
    Berthold est cité aussi dans ces articles :
  • Les deux chaudières bois de 8 MW qui chauffent le Val Fourré à Mantes-la-Jolie
  • La fromagerie de Charchigné bientôt chauffée majoritairement à la biomasse
  • Une nouvelle chaudière à bois Vyncke pour la SNEC à Saint-Pierre-sur-Dives
  • La société fromagère de Domfront se dote d’une chaudière à biomasse Vyncke
  • La centrale biomasse de Falun produit chaleur, électricité, froid et granulés
  • Berthold mesure l’humidité dans la biomasse en temps réel
  • Servary, pionnier du granulé de bois dans les Landes de Gascogne
  • Piveteau Sainte-Florence, troisième cogénération biomasse pour Urbas en France
  • Vidéo de l’usine de production de granulés de bois EO2 en Auvergne
  • Tous les articles mentionnant Berthold

  • Beth est cité aussi dans ces articles :
  • Une chaudière bois Urbas de 8,5 MW pour les serres du Cosquer à Plougastel
  • Une chaufferie vapeur à bois de 20 MW chez Arjowiggins à Amélie-les-Bains
  • La plus grande usine Volvo Trucks d’Europe chauffée au bois
  • Une chaudière à bois de 2,5 MW pour l’usine landaise de foie gras Delpeyrat
  • L’unité de granulation de bois de Mariembourg en Wallonie
  • Tous les articles mentionnant Beth

  • Informations de contact de Newtec-bag
    logo Newtec Bag Palletizing
    32,avenue de Suisse
    ZI Île Napoléon
    F-68310 Illzach
    +33 3 89 63 37 50
    @ www.newtecbag.com info@newtecbag.com
    Newtec-bag est cité aussi dans ces articles :
  • Depuis 30 ans, la biomasse est clé de progrès social et écologique pour Loreki
  • Tous les articles mentionnant Newtec-bag

  • Informations de contact de Piveteau
    logo Piveteau Bois
    La Vallée
    BP7
    F-85140 Sainte Florence
    +33 251 66 73 98
    @ www.piveteaubois.com pellets@piveteau.com
    Piveteau est cité aussi dans ces articles :
  • Un condenseur de fumée Caligo à la scierie Piveteau de Sainte-Florence
  • 21 nov. 2015, journée pellets Piveteau avant le match du VolleyBall Nantais
  • Vidéo : le granulé, le combustible bois le plus pratique du marché
  • La scierie Farges en Limousin cherche commercial granulés de bois sédentaire
  • Les Ets Farges cherchent technico-commercial granulés de bois pour Limousin-Sud Est
  • Bioénergie International n°24 – Mars 2013
  • Granulés de bois Piveteau
  • Tous les articles mentionnant Piveteau

  • Informations de contact de Privé
    logo silos Privé SA
    98, avenue du Général Patton
    BP 536
    F-51010 CHALONS-en-CHAMPAGNE
    +33 326 68 66 66
    @ www.prive.fr contact@prive.fr
    Privé est cité aussi dans ces articles :
  • Le producteur de granulés LignAlpes met sa chaufferie bois aux normes
  • Celticoat, producteur de granulés de bois social, solidaire et ultra-moderne
  • Joly & Philippe réalise la maintenance industrielle d’Alpes Energie Bois
  • Savoie Energie, stocker pour bien développer le bois-énergie
  • Bioénergie International n°25 – Mai 2013
  • Alpes Energie Bois, heureux mariage granulés & cogénération
  • Tous les articles mentionnant Privé

  • Informations de contact de Prodesa
    logo Prodesa
    Avda. Plaza Diagonal 30
    Edificio Plaza Center, 20 - 3ª Planta
    SP-50197 Zaragoza
    +34 976 459 459
    Contact pour la France et les pays francophones :
    Christophe Garnier –cgarnier@prodesa.net+33 783 73 64 02
    @ www.prodesa.net prodesa@prodesa.net
    Prodesa est cité aussi dans ces articles :
  • Etat des lieux de la production de granulés de bois en Amérique du Nord
  • Prodesa équipe un producteur de 460 000 tonnes de granulés de bois par an
  • L’usine RIBpellet livrée par Prodesa fonctionne en autonomie énergétique
  • Tous les articles mentionnant Prodesa

  • Informations de contact de Promill
    logo Promill Stolz
    PROMILL
    Route Nationale 12
    F-28410 Serville
    +33 2 37 38 91 93
    @ www.promill.fr info@promill.fr
    Promill est cité aussi dans ces articles :
  • Clôtures en châtaignier et charbon de bois pour valoriser son environnement
  • LMK Energy, premier producteur français de bois torréfié et propriétaire Torspyd
  • Désia 25 prépare ses granulés avec le bois et la chaleur du réseau de Pontarlier
  • Promill Stolz et Maguin Promill deviennent Promill
  • Alpin Pellet fidèle à Joly & Philippe pour sa maintenance industrielle
  • Chez Glowood Pellets, les cyclones Hurricane réduisent l’émission de particules à moins de 50 mg/m3
  • Le granulé de bois et l’agriculture, les deux piliers de Grasasa
  • Promill, premier fournisseur de presses à granulés de bois en France
  • Bioénergie International n°32 – Juillet-août 2014
  • 19 juin 2014, forum Biomass’Innov Bioénergies 2014
  • Tous les articles mentionnant Promill

  • Sabe est cité aussi dans ces articles :
  • Arnaud Meynial reprend le groupe SABE
  • Tous les articles mentionnant Sabe

  • Informations de contact de Scheuch
    logo Scheuch
    APitec
    20, rue du Metz
    F-59000 Lille
    +33 320 31 61 52
    @ www.scheuch.com a.berkoune@wanadoo.fr
    Scheuch est cité aussi dans ces articles :
  • Vertes prairies et air propre avec le constructeur de filtres Scheuch
  • La chaufferie à bois B & déchets de pulpeur de la papeterie de Venizel
  • Première mondiale de captation de CO2 sur chaudière bois pour culture sous serre
  • Dans le quartier Belle-Beille, la cinquième chaufferie bois d’Angers Loire Métropole
  • Saica inaugure la chaufferie biomasse de 42,5 MW de sa papeterie de Venizel
  • Scheuch rénove le traitement de fumées des deux centrales d’Amel à bois-déchet
  • Plongée au coeur de Biowatts, la centrale biomasse d’Angers
  • LIGER, la centrale territoriale multi-bioénergies phare en Bretagne
  • Ecoliane, la chaleur multi-renouvelable de Boulogne-sur-Mer
  • Test de pression réussi pour la chaudière biomasse BERTSCHenergy de Saica Paper France
  • Tous les articles mentionnant Scheuch

  • Informations de contact de Swiss-combi
    logo SwissCombi
    W. Kunz dryTec AG
    Taubenlochweg 1
    CH-5606 Dintikon
    +41 79 744 01 92
    @ www.swisscombi.ch info@swisscombi.ch
    Swiss-combi est cité aussi dans ces articles :
  • Kronospan Luxembourg choisit BertschEnergy pour sa centrale à bois
  • Kiowatt, un excellent exemple de trigénération à base de bois
  • Chez Recybois, cogénération et granulés Badger Pellets à 100% durables
  • Enerbois, pionnier du couplage cogénération & granulation bois
  • Découverte de la centrale de cogénération bois de la scierie Siat-Braun en vidéo
  • Première chaudière de cogénération biomasse en France pour Bertsch Energy
  • La production de granulés à partir de plaquettes en Allemagne
  • Tous les articles mentionnant Swiss-combi

  • Informations de contact de TBM-vecoplan
    logo Tbm-Vecoplan
    Z.A. Tiergarten
    28, rue des Celtes F-68510 Sierentz
    +33 3.89.28.50.80
    @ www.tbm.fr patrickmeyer@tbm.fr
    TBM-vecoplan est cité aussi dans ces articles :
  • La centrale biomasse de Novillars relance la papeterie Gemdoubs
  • Vecoplan, spécialiste de la préparation des matières résiduelles à revaloriser
  • Haffner Energy – Soten met en service la centrale bois Cogelan à Guipavas
  • Kogeban et CBEM, les centrales biomasse picardes d’Akuo Energy
  • TBM-Vecoplan équipe la plateforme biomasse Akuo Energy de Nesle
  • La centrale de cogénération Biomasse d’Estrées-Mons dans les Hauts-de-France
  • Kogeban, la centrale de trigénération à biomasse de Nesle dans la Somme
  • Brenil Pellets, filiale de JRS, produit 50 000 tonnes par an dans le Morvan
  • La centrale biomasse CBEM fournit de la vapeur à l’usine Bonduelle d’Estrées-Mons
  • AET construit la centrale biomasse de Novillars dans le Doubs – 63 MW
  • Tous les articles mentionnant TBM-vecoplan

  • Informations de contact de Urbas
    représenté en France par André Technologies
    Urbas est cité aussi dans ces articles :
  • Une deuxième ligne pour produire des briquettes octogonales chez Manubois
  • Biolandes extrait ses essences végétales avec une chaufferie à bois Urbas
  • Bioénergie International n°44 – Juillet – août 2016
  • Beirens se lance dans le traitement de fumée biomasse
  • KWatt Bois, producteur de granulés de bois dans les Pyrénées françaises
  • Moulin bois-énergie, des granulés très écolos
  • Tous les articles mentionnant Urbas

  • Informations de contact de Weiss
    logo Weiss France
    WEISS FRANCE ENERGIE
    95 rue Derobert
    F-73400 Ugine
    +33 479 89 07 07
    @ www.weiss-france.fr contact@weiss-france.fr
    Weiss est cité aussi dans ces articles :
  • Grammont, la plus ancienne chaufferie bois de la métropole rouennaise
  • Bientôt une cinquième chaufferie bois à la Métropole Montpellier Méditerranée
  • Articles et reportages sur les chaudières à biomasse Weiss France Energie
  • Un quart des habitants d’Amiens chauffé aux énergies renouvelables
  • Le bois, désormais énergie principale du réseau de chaleur de Calais
  • La chaufferie bois-solaire-gaz du réseau de chaleur de Châteaubriant
  • Le réseau de chaleur de Brest doté d’une chaudière bois Weiss France de 12 MW
  • Weiss livre deux chaudières bois de 7 et 2,7 MW à la chaufferie du Chiriac à Albertville
  • Ugine équipe son réseau de chaleur d’une chaudière bois Weiss de 3,5 MW
  • Le Technicentre SNCF du Landy à Saint-Denis sera chauffé au bois !
  • Tous les articles mentionnant Weiss