https://www.bioenergie-promotion.fr
flux rss du magazine et portail des bioénergies Follow bioenergiepromo on Twitter     
Biome rss
Annuaire ❯ Biogaz, biocarburants

logo Biome

84, avenue de la Ferté-Milon
F-02600 Villers-Cotterêts
+33 323 76 48 48
@ www.biome.fr/ Courriel

‘Biome’ (3) articles rss

Article paru dans le Bioénergie International n°36 de mars-avril 2015

Installation d'évaporation mobile en conteneurs, photo Biome

Installation d’évaporation mobile en conteneurs, photo Biome

Module d'ultrafiltration Biome

Module d’ultrafiltration Biome

La société BIOME basée en Picardie à Villers-Cotterêts, grâce à ses installations fixes et mobiles, propose des solutions pertinentes, tant sur le plan technique que réglementaire, pour garantir aux industriels de respecter les normes de rejet auxquelles elles sont soumises, notamment en suivant les directives relatives aux émissions polluantes des installations classées soumises à autorisation.

Spécialisée dans le traitement in situ d’effluents industriels hétérogènes, ainsi que des lixiviats issus des centres de stockages de déchets ménagers, BIOME est en mesure de déployer des unités opérationnelles complètes et autonomes de traitement dans toute la France, que ce soit en métropole comme dans les territoires comme La Réunion ou de La Guadeloupe. Avec ses unités mobiles compactes Quadr’o et ESV, en conteneurs maritimes, combinant nanofiltration et osmose inverse, elle peut mener des campagnes de plusieurs semaines à plusieurs mois.

Ces unités font appel à des procédés chimiques classiques : l’agrégation des matières polluantes à l’aide de polymères ou de floculants (traitements physico-chimiques), l’ultrafiltration céramique couplée avec des filtres à sables, l’osmose inverse (procédé Quadr’o) ainsi que de l’évaporation sous vide à recompression mécanique de vapeur couplée à de l’osmose inverse et des filtres de charbon actif (ESV). Le tout est piloté par ordinateur et associé à un petit laboratoire mobile sur une surface totale de 15 x 15 m aisément transportable pour des débits pouvant aller jusqu’à 10m³/h.

Unité Quadro, photo Biome

Unité Quadro, photo Biome

Le procédé QUADRO

BIOME a développé depuis quelques années, une technologie de traitement des effluents par association de quatre technologies : physico-chimie, ultrafiltration, osmose inverse et charbon actif (option).
Le traitement physico-chimique est un prétraitement destiné à éliminer les matières en suspension et les matières organiques responsables de l’encrassement des membranes d’ultrafiltration. Cette solution convient particulièrement aux effluents contenant des métaux.
L’ultrafiltration est construite autour de membranes dont le seuil de coupure (0.14µ) permet d’éliminer les grosses molécules, les hydrocarbures, les graisses, les protéines qui constituent les principaux facteurs d’encrassement des osmoseurs.
L’osmose inverse est utilisée comme traitement de finition pour le traitement des sels et de l’ammonium (NH4). Le charbon actif (en option) est utilisé ponctuellement en fonction du produit à traiter. Il convient pour adsorber les composés phénoliques aromatiques et les odeurs encore présents.

Le procédé ESV

Evaporateur sous vide Biome

Evaporateur sous vide Biome

BIOME propose une technologie de traitement des effluents par évaporation sous vide à recompression mécanique de vapeur couplée à une osmose inverse. Cette technique de pointe permet d’atteindre des normes de rejet au milieu naturel très sévères, par exemple le rejet d’azote kjeldahl Ces techniques s’adaptent à la solution la plus performante en ce qui concerne les normes de rejet. A ce titre le procédé connaît un développement de plus en plus important dans les domaines du dessalement d’eau de mer ou saumâtre afin d’obtenir de l’eau potable, dans le traitement des eaux résiduaires des industries agricoles, textiles, mécanique, épuration des effluents industriels contenant des composés aromatiques, des hydrocarbures et des métaux.
Après osmose la qualité des rejets est telle qu’il est possible de réutiliser l’eau dans certains process industriels.
La solution retenue permet d’atteindre les normes de rejet quelle que soit l’évolution de la charge polluante (qualité et quantité) des effluents à traiter. Ceci n’induit donc aucun surcoût dû à l’augmentation de la charge polluante inévitable avec le temps, ce qui n’est pas le cas d’autres techniques d’épuration (hors élimination des boues).

Module Cogebiome, photo Biome

Module Cogebiome, photo Biome

Le procédé COGEBIOME

Afin de répondre à une problématique énergétique et de valorisation, la Société BIOME a conçu un procédé de traitement des lixiviats par évaporation sous vide couplé à la production d’eau d’un moteur ou d’une chaudière à biogaz.
Ce procédé « COGEBIOME » est le couplage d’un prétraitement biologique et d’un évaporateur sous vide alimenté en énergie par une boucle d’eau chaude à 70°C / 90°C.
Cette solution nécessite un équilibre entre la production d’énergie et la quantité d’eau à évaporer pour optimiser la valorisation énergétique.

Contact : biome@biome.fr – www.biome.fr

Le magazine Bioénergie International est disponible :

Consulter toute la présentation

Cette entreprise est citée dans ces 2 articles :

Aller à la page :

 
 
 

S'@bonner à La Lettre mensuelle

Annonces

Annuaire

  • • • Voir tout l'annuaire »