Désia 25 prépare ses granulés avec le bois et la chaleur du réseau de Pontarlier

Article paru dans le Bioénergie International n°48 de mars-avril 2017

L'usine Desia 25 à côté de le scierie Locatelli, photo Frédéric Douard

L’usine Desia 25 à côté de le scierie Locatelli, photo Frédéric Douard

Créée en 2011, la société DESIA 25, basée à Houtaud près de Pontarlier dans le massif du Jura, rassemble une centaine d’actionnaires dont plusieurs dizaines d’exploitations agricoles en AOC Comté, ainsi que deux scieries. Elle a mis en service en 2013 une usine de déshydratation et de granulation de fourrages et de sciure, alimentée par une chaudière à bois et par la chaleur non valorisée du centre d’incinération des ordures ménagères de Pontarlier, lui-même géré par le syndicat mixte Préval.

Une action de rationalité énergétique

L’unité de valorisation énergétique des ordures ménagères résiduelles de Pontarlier produit en effet chaque année 30 GWh de chaleur par incinération. Cette chaleur est en grande partie valorisée pour le chauffage de nombreux établissements de Pontarlier au travers d’un réseau en cours d’extension et qui devrait atteindre les 20 km en 2020. Pour optimiser cette valorisation, notamment en été, un partenariat a été mis en place avec Désia 25 qui étaient à la recherche d’une énergie durable et économique.

La station de livraison de la chaleur du Préval, photo Frédéric Douard

La station de livraison de la chaleur du Préval, photo Frédéric Douard

Préval a ainsi investi 2 M€ pour construire un réseau de chaleur de 1,8 km reliant l’usine d’incinération à l’usine de déshydratation ainsi que la sous-station de livraison dimensionnée à 8 MW. Durant l’hiver, la puissance disponible pour la déshydratation est plus faible, de 2 à 4 MW.

Un objectif agricole

Les producteurs de lait pour le fromage de Comté doivent respecter un cahier des charges très strict en matière d’alimentation de leurs animaux. Les produits ensilés ou contenant des OGM en sont par exemple bannis. Les éleveurs doivent donc valoriser en priorité leurs prairies et leur foin l’hiver. Cette alimentation à base d’herbe est complétée par des aliments plus concentrés en énergie durant l’hiver. L’idée du projet Désia 25 était de ne pas aller chercher ces compléments à l’autre bout de la France ou au bout du monde, mais plutôt de les produire eux-mêmes localement, pour des raisons économiques mais aussi écologiques.

L'usine Désia 25 dans la plaine de Pontarlier, photo Frédéric Douard

L’usine Désia 25 dans la plaine de Pontarlier, photo Frédéric Douard

L’innovation apportée par le projet a donc été de produire, à base d’herbe, un granulé concentré et ayant gardé le maximum de sa valeur nutritive grâce à la déshydratation. Cette transformation, qui ne concerne bien sûr pas tout le fourrage des éleveurs qui continuent à faire du foin, apporte également de la souplesse et de la sécurité lors de la récolte, alors que la méthode du fanage traditionnel est soumise aux aléas climatiques.

Une complémentarité indispensable

Mais pour mener à bien ce projet qui allait mobiliser 4,3 millions d’euros d’investissements, la seule activité estivale de production fourrage ne suffisait pas à trouver l’équilibre économique, malgré le recours bienvenu de l’énergie d’incinération. La présence de ressource bois abondante localement et d’un marché bien en place pour le granulé de bois, allait faire le reste. La production de ce combustible écologique et local, en parfaite adéquation avec la philosophie du projet agricole, allait pouvoir valoriser les équipements à contre-saison de la production d’aliment. Ainsi, l’association avec plusieurs scieurs locaux a permis d’y intégrer la production de granulés de bois à partir de sciure.

Crible Terra Select pour sélectionner la granulométrie de sciure à granuler, photo Frédéric Douard

Crible Terra Select pour sélectionner la granulométrie de sciure à granuler, photo Frédéric Douard

Les équipements

Pour la préparation de la sciure, après avoir testé un broyeur qui s’est révélé très énergivore, la solution retenue actuellement est un criblage de la sciure avant granulation afin d’en retirer les sur-longueurs. Le matériel frais est ensuite déshydraté sur un séchoir à bande de 144 m², à basse température pour ne pas altérer la matière, une préoccupation également valable pour le granulé d’herbe.

La ligne de granulation PROMILL chez Désia 25, photo Frédéric Douard

La ligne de granulation PROMILL chez Désia 25, photo Frédéric Douard

Pour la granulation, Désia 25 a choisi le spécialiste français de la question, PROMILL, qui a installé toute la ligne de mélange, de pressage à 4 t/h, de refroidissement et de criblage des granulés. La production de granulé de bois est de 5 000 tonnes/an.

Les granulés de bois sont ensuite soit mis en sacs avec une ligne Essegi, ou stockés en silos métalliques pour le débouché vrac.

Le séchoir à basse teempérature SWISS COMBI chez Désia 25, photo Frédéric Douard

Le séchoir à basse teempérature SWISS COMBI chez Désia 25, photo Frédéric Douard

La chaudière biomasse COMPTE R. d'appoint, photo Frédéric Douard

La chaudière biomasse COMPTE R. d’appoint, photo Frédéric Douard

Pour le séchage d’hiver, Désia 25 exploite une chaudière à écorces Compte R. de 1,9 MW en appoint de la fourniture du Préval. Cette chaudière, propriété de la scierie Locatelli, attenante à l’usine Désia 25, fournit ainsi sa chaleur pour le séchage de la sciure de Désia 25, mais aussi pour les cellules de séchage des sciages de la scierie.

La commercialisation des granulés

Désia 25 a obtenu la certification NF-Bois Qualité Haute Performance pour ses granulés de bois, ce qui lui permet de les commercialiser avec facilité sur le marché du poêle à granulé.

En 2014, pour gérer une commercialisation qui sortait un peu du cadre agricole, les actionnaires de Désia 25 ont choisi de s’associer avec l’enseigne de matériaux de construction Doras, qui est ainsi entrée au capital de la société à hauteur de 10 % et qui distribue aujourd’hui la totalité de la production en sac de Désia 25 dans son réseau de magasins situés dans le centre-est de la France.

L'ensacheuse Essegi de Désia 25, photo Frédéric Douard

L’ensacheuse de Désia 25, photo F. Douard

Contacts :

Frédéric Douard, en reportage à Houtaud

Informations de contact de Ad-pack

logo Ad Pack
Ld Pourzin
F-42520 Saint Appolinard
+33 4 74 59 59 00
@ www.adpack.fr adpack@adpack.fr
Ad-pack est cité aussi dans ces articles :
  • À Gardanne, RBL-REI a réalisé la plus importante plateforme biomasse de France
  • Alpin Pellet fidèle à Joly & Philippe pour sa maintenance industrielle
  • Tous les articles mentionnant Ad-pack
  • Informations de contact de Compte

    logo Compte.R.
    ZI Vaureil
    F-63220 Arlanc
    + 33 4 73 95 01 91
    @ www.compte-r.com
    www.groupecompte-r.com
    Compte est cité aussi dans ces articles :
  • Articles et reportages sur les chaudières à biomasse Compte R.
  • Le bois pour maîtriser les coûts de chauffage des serres des Jardins de Camargue
  • Gennevilliers investit dans une chaufferie biomasse pleine de bonnes idées
  • Compte.R innove avec son récupérateur horizontal des cendres volantes
  • Dijon, 21 MW de chaudières bois Compte R. à la chaufferie des Valendons
  • Compte R. propose ses solutions de récupération de chaleur fatale
  • Un laveur-condenseur de fumées avec pompe à chaleur pour la chaufferie bois de Joué-lès-Tours
  • Le producteur de granulés LignAlpes met sa chaufferie bois aux normes
  • Les filtres à manches Compte R. garantissent le respect des normes pour longtemps
  • Bouches-du-Rhône : la chaufferie bois du réseau de chaleur de Martigues
  • Tous les articles mentionnant Compte
  • Informations de contact de Morillon

    logo Morillon

    Morillon sas
    48 Rue des Mauges - ANDREZÉ FR-49600 BEAUPRÉAU-EN-MAUGES
    +33 241 56 50 14
    @ Formulaire de contact en ligne
    Ou contactez-nous par email : contact@morillon.eu
    MORILLON, systèmes d'extraction pour vider des silos à fond plat
    Morillon est cité aussi dans ces articles :
  • Morillon renforce la capacité d’extraction de bois des Panneaux de Corrèze
  • La nouvelle chaudière à marc de café de l’usine Nestlé de Dieppe
  • Ovilléo, une grande station d’épuration autonome en chaleur grâce au biogaz
  • Découverte de BC 48, à Mende, la ville du granulé de bois
  • Tous les articles mentionnant Morillon
  • Informations de contact de Promill

    logo Promill Stolz
    PROMILL
    Route Nationale 12
    F-28410 Serville
    +33 2 37 38 91 93
    @ www.promill.fr info@promill.fr
    Promill est cité aussi dans ces articles :
  • Clôtures en châtaignier et charbon de bois pour valoriser son environnement
  • LMK Energy, premier producteur français de bois torréfié et propriétaire Torspyd
  • Promill Stolz et Maguin Promill deviennent Promill
  • La fabrication des granulés de bois Biosyl en vidéo et avec humour
  • Chez Glowood Pellets, les cyclones Hurricane réduisent l’émission de particules à moins de 50 mg/m3
  • Bretagne Pellets, premier producteur de granulés de bois bretons
  • Le granulé de bois et l’agriculture, les deux piliers de Grasasa
  • Montée en puissance de la seconde scierie à énergie positive Piveteau Bois
  • L’usine RIBpellet livrée par Prodesa fonctionne en autonomie énergétique
  • Pellet Land, la plus grande usine de granulés de bois d’Aquitaine
  • Tous les articles mentionnant Promill
  • Informations de contact de Swiss-combi

    logo SwissCombi
    W. Kunz dryTec AG
    Taubenlochweg 1
    CH-5606 Dintikon
    +41 79 744 01 92
    @ www.swisscombi.ch info@swisscombi.ch
    Swiss-combi est cité aussi dans ces articles :
  • Kronospan Luxembourg choisit BertschEnergy pour sa centrale à bois
  • Kiowatt, un excellent exemple de trigénération à base de bois
  • Chez Recybois, cogénération et granulés Badger Pellets à 100% durables
  • Enerbois, pionnier du couplage cogénération & granulation bois
  • Découverte de la centrale de cogénération bois de la scierie Siat-Braun en vidéo
  • Première chaudière de cogénération biomasse en France pour Bertsch Energy
  • Alpes Energie Bois, heureux mariage granulés & cogénération
  • La production de granulés à partir de plaquettes en Allemagne
  • Tous les articles mentionnant Swiss-combi
  • Informations de contact de Vercom

    logo Vercom
    5 Rue de l’Industrie
    F-77173 Chevry-Cossigny
    +33 1 64 05 45 15
    @ www.vercom.fr m.brehm@free.fr
    Vercom est cité aussi dans ces articles :
  • Un broyeur Haybuster à l’Earl Dolo pour méthaniser le fumier pailleux
  • Vercom vend son premier broyeur lent Teuton à Vendée Loire Broyage
  • Les trois lauréats des journées de l’innovation bois-énergie 2018
  • Valorisation des déchets verts et bois-énergie dans le Golfe de Saint-Tropez
  • Bois-énergie et biogaz, les piliers de l’usine biomasse du groupe Agri
  • Les déchiqueteuses de fortes capacités Europe Chippers
  • Valorisation des bois et refus issus des plates-formes de compostage
  • Tous les articles mentionnant Vercom