https://www.bioenergie-promotion.fr
flux rss du magazine et portail des bioénergies Follow bioenergiepromo on Twitter     
Sera-bois rss
Annuaire ❯ Tri, calibrage et manutention

logo Sera France

SERA FRANCE
ZI Nord
Bd Timmerman – BP18
F-14140 Livarot
+33 2 31 63 46 12
@ www.sera-bois.com Courriel

‘Sera-bois’ (14) articles rss

Article paru dans le Bioénergie International n°26 de juillet-août 2013

Convoyeur à chaînes aérien répartiteur de silos SERA, photo Frédéric Douard

Créée il y a 50 ans à Livarot dans le Calvados, la Société d’Etudes, d’Applications et de Réalisations débute son activité dans le domaine de l’emballage bois. Elle la poursuit durant des décennies dans le domaine de la fabrication des panneaux de bois et de la papeterie. Elle aborde le monde du bois-énergie en 2000 avec la montée en puissance de ce secteur avant de prendre part à l’essor des usines de granulation de bois à partir de 2007. SERA est aujourd’hui une entreprise spécialisée dans l’étude, la construction, le reconditionnement, le montage et la mise en service, le dépannage, le transport sur site et la maintenance de systèmes de stockage, manutention et tri pour les scieries, les usines de transformation du bois et les centrales énergétiques à biomasse dont la taille nécessite des équipements sur mesure.

Gilles Ferrey, photo Frédéric Douard

Le siège de la société est toujours à Livarot, et deux filiales régionales ont été créées depuis un an : une en novembre 2012 à Casteljaloux dans le Lot-et-Garonne sous le nom de Sera-Gillet depuis, et une à Bordeaux depuis avril 2013. La société dispose de 35 salariés dont 8 dans le bureau d’études. 35 salariés dont 8 dans le bureau d’études. Elle est dirigée par Gilles Ferrey, directeur général depuis 1999, il était entré à SERA en 1972.

Convoyeur biomasse à chaînes SERA, photo Frédéric Douard

Les produits fabriqués et installés par Sera couvrent des gammes de puissance chaudières de 2 à 200 MW, ou des tonnages de biomasse allant de 1 000 à 500 000 tonnes/an. Les équipements proposés sont :

  • Pour la réception de la biomasse : des trémies ou fosses de déchargement avec extraction et transferts rapides pour grands volumes, à vis, à bandes ou à racleurs.
  • Pour le tri de la biomasse : des installations automatiques de déferraillage, épierrage, et de calibrage par auges vibrantes ou disques.
  • Pour le transfert de la biomasse : des convoyeurs à vis, à bandes, à chaînes, à raclettes, à godets, plus tous éléments particuliers comme des trémies tampon ou doseuses.
  • Pour le stockage de la biomasse, Sera équipe tous silos de grandes tailles rectangulaires, cylindriques, linéaires ou polaires en convoyeurs, répartiteurs, extracteurs hydrauliques ou mécaniques, toitures métalliques et sécurités.

Vis de dosage de chaudière à biomasse construites par SERA, photo Frédéric Douard

Citons parmi les références récentes en alimentation de chaudières : la papeterie Tembec de Tartas dans les Landes, la laiterie Isigny-Sainte-Mère dans le Calvados, la laiterie Ingrédia à Saint-Pol-sur-Ternoise dans le Pas-de-Calais, la distillerie Dislaub à Buchères dans l’Aube, les chaufferies urbaines de Canteleu, Sin-le-Noble, Dijon, Nantes, Amiens et les centrales de cogénération des villes de Felletin, Tours, Pierrelatte, Limoges et Rennes. Et parmi les usines de production de granulés de bois, SERA compte à ce jour trois références : Aswood près de Rouen), Pelletland à Labouheyre dans les Landes et Biosylva dans la Nièvre.

Pour en savoir plus :

Frédéric Douard

Le magazine Bioénergie International est disponible :

Consulter toute la présentation

Cette entreprise est citée dans ces 13 articles :

Aller à la page :

 
 
 

S'@bonner à La Lettre mensuelle

Annonces

Annuaire

  • • • Voir tout l'annuaire »