Landacres Énergie, une centrale biométhane optimisée pour les déchets agro-alimentaires

Article paru dans le Bioénergie International n°85 de juin 2023

Landacres Énergie, une centrale biométhane optimisée pour les déchets agro-alimentaires

Landacres Energie près de Boulogne-sur-Mer, photo Agriopale

Depuis octobre 2021, à Isques sur la côte d’Opale, au sud de Boulogne-sur-Mer, une installation de méthanisation transforme les déchets et coproduits agro-alimentaires du littoral nordiste en biométhane avant de l’injecter dans le réseau de gaz local. Ce projet est le résultat d’un partenariat entre les sociétés Agriopale, productrice de biogaz sur plusieurs sites en France, et l’entreprise agro-alimentaire Daudruy Van Cauwenberghe. Cette dernière, productrice d’huiles alimentaires et de biodiesel à Petite-Synthe près de Dunkerque, a trouvé dans Agriopale un partenaire lui permettant de recycler avantageusement certains sous-produits de ses fabrications réalisées sur la base d’huiles végétales et animales.

Plus de dix années de persévérance

Cela faisait des années, depuis 2008 pour être exact, que le groupe Agriopale travaillait sur ce projet de méthanisation dans l’objectif de valoriser en gaz et en engrais, les abondants déchets organiques des industries du Boulonnais, et en particulier ceux des usines de poisson. Après deux tentatives avortées, suite à de fortes oppositions de riverains dans cette région densément peuplée, l’une à Capécure sur le port de Boulogne au plus près de la source, l’autre sur le site de l’ancienne cimenterie de Dannes, c’est finalement le Parc d’activités de Landacres qui, avec le soutien de l’agglomération de Boulogne-sur-Mer, a vu naître ce premier projet. Notons que ce parc présente la particularité que chaque implantation doit y respecter un certain nombre de prescriptions architecturales et paysagères qui sont traduites dans le règlement de la ZAC. Cette volonté a d’ailleurs valu au site, en 1998, de devenir la première zone industrielle certifiée ISO 14001 en France.

L’unité de méthanisation en cours de construction sur la ZAC paysagère de Landacres, photo Agriopale

Un partenariat industriel en phase avec la transition écologique

Dominique Daudruy, pdg de Daudruy, et François Dusannier, président d’Agriopale, photo Daudruy

Le partenariat qui a permis l’avènement du projet Landacres Énergie est non seulement très cohérent d’un point de vue industriel, mais aussi d’un point de vue écologique. D’un côté, nous avons les agriculteurs et entrepreneurs d’Agriopale, spécialistes de l’économie circulaire à travers le compostage et le retour à la terre, mais aussi à travers les bioénergies locales comme le bois-énergie, la méthanisation et les stations bioGNV, le groupe étant déjà fort de sept unités de méthanisation. De l’autre côté, nous avons Daudruy Van Cauwengerghe, une belle PME bicentenaire de plus de 300 salariés, spécialiste du raffinage d’huiles alimentaires et productrice de biodiesel à partir d’huiles végétales usagées et animales, deux activités qui totalisent 330 000 tonnes de production à l’année.

Cette complémentarité fonctionne si bien qu’un deuxième projet, Nord Métha, deux fois plus gros que celui d’Isques, est en cours de mise en service dans le Dunkerquois, près de l’usine Daudruy qui fournira une partie des intrants, notamment graisseux, mais aussi, comme pour Landracres Énergie, de la glycérine, mais nous reparlerons ultérieurement.

Une installation optimisée pour des intrants à 100 % agro-alimentaires

Cet investissement de 6,5 millions d’euros est implanté sur un terrain d’un seul hectare, sur le modèle d’une autre installation réalisée également par Agriopale dans une zone d’activités, un an auparavant, Saumur Énergies Vertes. Agriopale met ainsi à profit son expérience de conception et d’exploitation d’unités de méthanisation pour optimiser les investissements et les pratiques de ses nouveaux projets.

Biodéchets solides, photo Frédéric Douard

L’installation d’Isques, en infiniment mélangé, est constituée de deux digesteurs de 2 300 m³ et d’un stockage de 4 100 m³. Les trois cuves sont équipées chacune d’un gazomètre afin de récupérer jusqu’au dernier mètre cube de biogaz. Les matières séjournent en moyenne 40 jours dans chaque digesteur à 40 °C, une température maintenue par une chaudière à biogaz de 250 kW, mais aussi par la récupération de chaleur sur le compresseur et sur le groupe froid du module de purification du biogaz.

Les intrants solides, déchets de fruits et légumes, issues de silos, produits alimentaires périmés, sont stockés dans un bâtiment fermé de 1000 m³ qui dispose d’un traitement d’air par lavage acide pour éviter les odeurs dans le voisinage. Le lavage acide est une solution compacte, efficace et économique.

La trémie d’incorporation des solides chez Landacres Energie, photo Frédéric Douard

Les intrants solides, sont mélangés dans une trémie d’incorporation de 90 m³, ce qui correspond à environ 50 tonnes de matières. La trémie assure l’homogénéisation et le décompactage des solides. Le dépotage est réalisé par un plancher à fond mouvant en acier inoxydable à commande hydraulique. La trémie dispose d’un système de commande et de contrôle du niveau de remplissage par ultrasons. En sortie de trémie, les matières passent au broyeur où elles sont mélangées à du digestat recirculé à hauteur de 8,5 m³ de digestat par tonne d’intrants solides, avant de rejoindre une cuve d’hydrolyse de 750 m³, située au pied de la trémie.

Les pompes de circulation du digestat, photo Frédéric Douard

La cuve de prémélange, photo Frédéric Douard

Les intrants liquides, eaux grasses de poissons, boues de flottaison, glycérine, liquides agroalimentaires, sont réceptionnés selon leur nature dans quatre fosses de 100 m³ enterrées et agitées. Placées en partie haute du terrain, ces cuves permettent d’alimenter la cuve d’hydrolyse par gravité sans consommation d’électricité. La cuve d’hydrolyse, enterrée et couverte par un toit béton, est une constante chez Agriopale. Elle sert à mélanger intimement solides et liquides, mais aussi de tampon pour l’alimentation du digesteur.

Les matières animales, qui occupent l’une des quatre cuves d’intrants liquides, passent quant à elles automatiquement par un cycle d’hygiénisation, au rythme de deux à trois cycles par jour dans une cuve de 8 m³. Ces matières rejoignent ensuite également la cuve d’hydrolyse. Toutes les matières y sont brassées par deux agitateurs lents à pales et à arbre horizontal, et par deux agitateurs immergés sur mât. Ensuite, au moment d’être envoyées au digesteur, selon un cycle par heure, les matières sont rebroyées par une pompe dilacératrice.

La cuve d’hygiénisation, photo Frédéric Douard

Un modèle technico-économique optimisé

Le modèle économique mis en place pour Landacres Énergie est le même que ceux de Quelmes Energie et de Saumur Énergie Verte, deux autres unités conçues et exploitées par Agriopale. Elles n’utilisent que des matières organiques déclassées et récupérées dans les circuits économiques afin de les faire retourner à la terre, après en avoir extrait la valeur énergétique.

Ainsi, sur ces trois sites, Agriopale n’admet aucun effluent d’élevage ni aucune culture comme intrant, ce qui présente de nombreux avantages : cela limite les besoins en infrastructures de stockage, les fortes immobilisations financières des ensilages, la production éventuelle d’odeurs ou d’insectes, mais aussi les volumes à traiter, car les produits utilisés sont fortement méthanogènes, ce qui réduit aussi l’usure prématurée du matériel, tout ceci concourant à une optimisation poussée des résultats.

En 2023, l’installation de purification qui avait démarré à 200 Nm³/h passera les 300 Nm³/h, la ration journalière évoluant de 30 à 45 tonnes par jour, un flux qui correspond au dimensionnement initial.

Le module de purification du biométhane à Isques, photo Frédéric Douard

Concernant le digestat, le processus a également été optimisé et donc simplifié au maximum : pas de séparation de phase et un stockage chez une quinzaine d’agriculteurs volontaires et intéressés par cet engrais naturel et sans odeur, contenant un azote tout autant ammoniacal qu’organique, et donc tout autant adapté pour une assimilation rapide sur des semis levés que pour un enrichissement de longue durée.

Une gestion mutualisée

Du point de vue organisation du travail, toujours avec un objectif de rationalisation et d’optimisation, Agriopale a mutualisé ses ressources humaines pour les sites de méthanisation qu’elle exploite. Trois personnes encadrent cette activité sur l’ensemble des sites : Christophe Evrard comme responsable des approvisionnements et de la biologie, Camille Dusannier sur de la partie réglementaire et Cédric Maubuisson en tant que responsable d’exploitation des trois sites de Quelmes Énergie, Saumur Énergie Verte et Landacres Énergie, chaque site disposant aussi d’un responsable à temps plein sur place.

Les cuves ont été semi-enterrées, photo Frédéric Douard

Cette optimisation permet de faire fonctionner les trois sites à intrants agro-alimentaires avec moins de cinq équivalents temps pleins. Les grosses tâches de maintenance sont sous-traitées à la société Biogaz Pro. Les autres sites du Groupe qui fonctionnent avec des effluents d’élevage et des cultures intermédiaires sont organisés différemment, mais profitent aussi des services du Groupe.

Les membranes de filtration du biogaz chez Landacres Energie, photo Frédéric Douard

Contacts :

Frédéric Douard, en reportage à Isques

Voir nos autres reportage sur le Groupe Agriopale :


1 réponse
  1. Hélène Fruteau dit :

    Excellent article!

Informations de contact de Arol

logo Arol Energy
Savoie Technolac
19, rue du Lac Saint André
BP 288
F-73375 Le Bourget-du-Lac Cedex
+33 983 01 12 20
@ www.arol-energy.com contact@arol-energy.com
Arol est cité aussi dans ces articles :
  • Quelmes Energie, centrale biométhane du Pays de Saint-Omer équipée par Arol Energy
  • Saumur Énergies Vertes : produire et distribuer localement du biométhane et du bioGNV
  • Méth’Allassac, première centrale biométhane du département de la Corrèze
  • Réussir un projet de méthanisation, témoignage de la SAS AgriEnergies
  • Le métier de technicien de maintenance biogaz en huit témoignages vidéo
  • L’unité de méthanisation territoriale de Celles-sur-Belle produit du biométhane
  • L’AE-Compact, première unité d’épuration membranaire de biogaz pour petit débit
  • Première mondiale pour la purification éco-efficiente du biogaz en biométhane
  • Onze produits nominés pour le Trophée de l’innovation EXPO BIOGAZ 2017
  • Première unité d’épuration de biogaz par lavage aux amines au Monde
  • Tous les articles mentionnant Arol
  • Informations de contact de Bio-dynamics

    logo Bio-dynamics
    Groenstraat 55
    B-9800 Deinze
    +32 9 210 31 60
    @ www.bio-dynamics.be/ info@bio-dynamics.be
    Bio-dynamics est cité aussi dans ces articles :
  • Méthanisation Val-de-Saône, outil d’une agriculture respectueuse des sols
  • RBB Énergie, en cogénération biogaz dans la plaine jurassienne, cherche produits à sécher
  • Biostrevent Energie épure son biométhane par lavage à l’eau
  • À Quatre Champs, une petite unité de méthanisation très efficace en processus thermophile et cogénération
  • Méthanisation Seille Environnement, retrouver une eau de qualité en changeant la pratique agricole
  • Biogy, producteur de gaz naturel renouvelable d’origine 100 % végétale et locale
  • Une belle inauguration pour la centrale biométhane de Biostrevent Energie
  • Visite commentée de l’unité de biométhane Méthacance à Fontenai-sur-Orne
  • Artois Méthagri, du gaz vert agricole pour la Communauté Urbaine d’Arras
  • agriKomp équipe l’unité de méthanisation Bonnin Agri-Énergie dans le Jura
  • Tous les articles mentionnant Bio-dynamics
  • Informations de contact de BioConstruct

    BioConstruct est cité aussi dans ces articles :
  • Du bioGNV et du bioCO2 en projet à la centrale biométhane Le Puisot dans les Ardennes
  • La première unité de méthanisation pour BioConstruct en France
  • BioConstruct recherche un responsable régional des ventes en France pour février 2017
  • Tous les articles mentionnant BioConstruct
  • Informations de contact de Konrad Pumpe GmbH

    Konrad Pumpe GmbH est cité aussi dans ces articles :
  • La ville d’Avallon en grande partie alimentée en gaz par la valorisation des biodéchets
  • Bournezeau Biogaz, une entreprise de méthanisation partenaire des acteurs du territoire
  • Reportage en alsacien sur les unités de méthanisation Hopla Gaz et Jetza Gaz
  • Prometer, la plus importante unité de méthanisation du constructeur Naskeo
  • Agri Seudre Energies, quatrième projet de méthanisation territoriale soutenu par Ter’Green
  • Métha du Vallage, producteur de gaz renouvelable agricole en Haute-Marne
  • À Connantre, la centrale biométhane ENJ2A dispose d’un digesteur vertical en acier
  • Ter’Green accompagne l’unité de méthanisation territoriale Dole Biogaz
  • Méthasun va produire 360 kW de bioélectricité avec le biogaz d’un seul digesteur en voie liquide
  • Un deuxième moteur de cogénération Tedom-Schnell chez le méthaniseur Plumagaz
  • Tous les articles mentionnant Konrad Pumpe GmbH
  • Informations de contact de Maréchalle

    logo Maréchalle Pesage Métrologie
    130 C avenue Jean Jaurès
    F-02300 Chauny
    +33 323 39 10 20
    @ www.marechalle.fr contact@mpm-sa.fr
    Maréchalle est cité aussi dans ces articles :
  • Saconin Biométhane dans le Soissonnais, une production 100 % végétale
  • Maréchalle Pesage Métrologie, des instruments de pesage de 0,01 mg à 150 T
  • Tous les articles mentionnant Maréchalle
  • Informations de contact de Steverding

    logo Steverding agitateurs
    Stefan Steverding Rührwerkstechnik GmbH
    Gerhart-Hauptmann-Straße 41
    D-48703 Stadtlohn
    +49 2563 4611
    @ www.ruehrwerkstechnik-steverding.de info@ruehrwerkstechnik-steverding.de
    Steverding est cité aussi dans ces articles :
  • À Boulay-Moselle, la centrale de cogénération biogaz chauffe écologiquement la piscine
  • Méthanisation Green2Gas et cogénération Tedom-Schnell à l’Earl Croix aux Vents
  • Au Gaec de la Grand Vie, Bio4Gas monte en puissance de cogénération
  • Steverding agitateurs pour installations de méthanisation
  • Tous les articles mentionnant Steverding

  • Suma pour figurer ici avec votre logo et vos coordonnées, c'est tout simple, contactez fbornschein+annuaire@bioenergie-promotion.fr

    Suma est cité aussi dans ces articles :
  • Métha-Vie, belle référence de méthanisation territoriale pour Naskeo au Poiré-sur-Vie
  • La Sarl Liévin valorise l’herbe de bord de route en méthanisation
  • Naskeo traite les intrants pailleux en infiniment mélangé chez Méthabiogaz
  • L’usine de méthanisation de la Chapelle-Caro chauffe un industriel voisin
  • Le lycée agricole d’Obernai enseigne la méthanisation en conditions réelles
  • Triple valorisation pour le biogaz du Haut-Pays d’Artois
  • Électricité & spiruline, Métha Ternois créé de la richesse avec les biodéchets
  • Schnell Motoren équipe l’unité de méthanisation Agri Flandres Energie
  • Tous les articles mentionnant Suma
  • Informations de contact de Verde-Energy

    Verde-Energy est cité aussi dans ces articles :
  • Méthaseille, première référence française en méthanisation agricole pour le cuviste Lipp
  • Verde Energy, une foule de solutions pour la méthanisation et les bioénergies
  • Tous les articles mentionnant Verde-Energy

  • Vogelsang pour figurer ici avec votre logo et vos coordonnées, c'est tout simple, contactez fbornschein+annuaire@bioenergie-promotion.fr

    Vogelsang est cité aussi dans ces articles :
  • Le Gaec Limovents allie cogénération biogaz et culture de spiruline
  • Méthalys, 35 exploitations agricoles produisent du biogaz en autonomie totale
  • Bio4Gas inaugure une unité de méthanisation à la taille de la ferme au GAEC des Trois Communes
  • LIGER, la centrale territoriale multi-bioénergies phare en Bretagne
  • Le GAEC des Trois Communes inaugure la première unité de méthanisation agricole de Saône-et-Loire
  • Méthalica s’équipe du nouveau moteur de cogénération Schnell à chambre de précombustion passive
  • Pour Agrivalor, la méthanisation agricole est un acteur structurant de son territoire
  • Un premier bilan positif pour l’unité de méthanisation Agri Flandres Energie
  • Méthanisation : de l’importance du système d’incorporation
  • L’exemple de méthanisation Agri Flandres Energie sur France 3
  • Tous les articles mentionnant Vogelsang
  • Informations de contact de Wangen

    Wangen est cité aussi dans ces articles :
  • Wangen, des pompes techniquement bien adaptées à la production de biogaz
  • La préparation optimisée des intrants pour une méthanisation à haute performance
  • Wangen, des pompes de référence pour les applications difficiles en méthanisation
  • L’unité de méthanisation de la Clergerie valorise 100 % de sa chaleur de cogénération
  • L’unité de méthanisation du Gaec Hulmer, référence française clé en main pour Rota Guido
  • Wangen, de robustes pompes à vis excentrée pour la méthanisation
  • Première en France, MéthaTreil valorise le CO₂ d’épuration de son biométhane
  • La société Bécot reprend la distribution des pompes biogaz Wangen en France
  • Méthathouet, une production d’électricité verte au biogaz à l’échelle de la ferme
  • La méthanisation, solution énergétique de plus pour la ferme bio des Charmes
  • Tous les articles mentionnant Wangen