Biogy, producteur de gaz naturel renouvelable d’origine 100 % végétale et locale

Article paru dans le Bioénergie International n°78 d’avril 2022

Le site Biogy près d’Arras, photo Biogy

Le module de filtration membranaire du biogaz chez Biogy, photo Frédéric Douard

L’unité de production de gaz vert Biogy, du nom du Gy, la rivière qui coule dans le secteur, est portée par trois cultivateurs implantés près d’Arras dans le département du Pas-de-Calais : Antoine Deffontaines, Louis André Rohart et Stéphane Vermersch. Avant ce projet, les trois hommes, qui s’entendent bien, qui ont des liens familiaux et qui sont allés à l’école ensemble, travaillaient déjà en commun pour certains achats et pour l’utilisation d’équipements. Ils avaient aussi déjà envisagé de conduire des projets de diversification ensemble, comme un magasin de vente en circuit court qui n’a pas vu le jour. Leur sentiment, pour voir leur avenir plus sereinement, est que les productions agricoles doivent être le plus possible transformées et valorisées par les agriculteurs eux-mêmes. C’est finalement l’opportunité de la production de gaz vert qui les a réunis et qui leur permet aujourd’hui de prendre part part, non seulement à une nouvelle orientation de l’agriculture, mais aussi à l’approvisionnement en gaz naturel local et renouvelable, précieuse source d’autonomie !

Un projet qui a soulevé l’inquiétude des riverains

L’unité de méthanisation Biogy est implantée sur la commune d’Etrun à moins de dix kilomètres à l’ouest de l’agglomération d’Arras. Cette localisation, centrale au regard des trois exploitations, est aussi située à 1200 mètres du réseau GRDF.

Biogy, une installation bien implantée dans son territoire, photo Frédéric Douard

La distance avec les premières habitations, quant à elle, est de plus d’un kilomètre. Ceci est le résultat de longs pourparlers avec les riverains qui se sont opposés vigoureusement au projet, car ils craignaient les risques d’explosion et les nuisances olfactives. De nombreuses réunions d’information et visites de sites ont été nécessaires pour démontrer que les nuisances n’étaient finalement pas plus importantes que celles d’une exploitation agricole classique et pour trouver un compromis. Le projet initial, qui avait été établi sur une autre commune, à côté de la station d’épuration de Duisans, a dû être complètement revu.

Les ressources en biomasse

Les exploitations des associés couvrent à elles trois un millier d’hectares de cultures de céréales, de betteraves, de pommes de terre, de légumes à vocation industrielle, de racines de chicorée et de lin. Depuis les exploitations, l’alimentation de l’unité de méthanisation se fait donc sur la base de ressources végétales brutes et d’ensilages d’intercultures en particulier. Cet approvisionnement est complété par des pulpes de betteraves, des déchets et sous-produits de pomme de terre, ainsi que par d’autres déchets de légumes et sous-produits agro-industriels.

Les cuves à intrants liquides, photo Frédéric Douard

Au vu du potentiel local en biomasse et des capacités quasiment illimitées d’injection à l’échelle du projet, mais aussi pour améliorer la rentabilité du projet, l’installation, dimensionnée initialement pour traiter 30 tonnes de matières par jour, a finalement été portée à 80 t/jour, soit un peu moins de 30 000 tonnes par an, avec la possibilité d’incorporer d’autres matières premières comme des fruits périmés et des liquides agro-industriels.

Campagne d’ensilage de CIVE, photo Biogy

L’usine de production de gaz vert utilise ainsi annuellement environ 15 000 tonnes de CIVE d’été (sorgho, tournesol et maïs après culture de pois et de céréales) et d’hiver (seigle, herbe) ; 5000 tonnes de pulpes de betteraves ; 4000 tonnes de sous-produits solides et liquides de l’industrie agro-alimentaire (Issues de céréales, son, amidon, mélasse et aliments non conformes…) ; 3000 tonnes de déchets bruts divers (épluchures et déchets de pommes de terre, racines de chicons épuisées, fanes de pois, verts de betteraves, pelouses…) ; 1000 tonnes de fruits avariés et 2000 tonnes de jus de silos et d’eau.

Stockage des ensilages de CIVE, photo Biogy

Concernant les matières à fort pouvoir méthanogène achetées sur le marché, les associés envisagent d’embaucher un acheteur pour gérer ces approvisionnements directement auprès des industriels nombreux dans la région. Cette personne pourrait aussi gérer les autres achats de l’entreprise (consommables et équipements), et mutualiser son poste sur les achats des exploitations agricoles elles-mêmes.

Les installations de production du biométhane

Les installations sont situées sur un terrain de 2,5 ha, dont 1 ha aménagé. Elles comprennent :

  • 1 incorporateur à fond mouvant de 90 m³ avec broyeur pour les racines, fruits et légumes,
  • 1 incorporateur à fond mouvant de 70 m³ avec hérissons pour l’ensilage,

    L’une des deux trémies d’incorporation des solides chez Biogy, photo Frédéric Douard

  • 2 digesteurs de 2 500 m³ avec chacun trois hélices, un agitateur à pales et une pompe de brassage,
  • 1 post-digesteur de 4 200 m³ avec chacun trois hélices et un agitateur à pales,
  • 1 cuve de stockage de 10 000 m³ avec trois hélices,
  • 1 bâtiment de stockage des matières premières de 600 m²,
  • 3 silos de stockage à plat de chacun 1 500 m² pour les ensilages,
  • 1 fosse à jus de silos de 120 m³,
  • 2 cuves de stockage des matières premières liquides chauffées en inox de 30 et 50 m³ pour intrants visqueux
  • 2 cuves en plastique non isolées de 70 m³ et 1 citerne métallique horizontale de 80 m³ pour intrants liquides,
  • un pont-bascule,
  • 1 conteneur d’épuration du biogaz et ses périphériques,
  • des locaux techniques (électrique, transformateur, chaufferie biogaz de 350 kW, supervision, maintenance et pièces détachées, pesée),
  • et un bureau avec salle de réunion, cuisine et sanitaires.

Les cuves de digestion de Biogy, photo Frédéric Douard

La fermentation dure en moyenne 110 jours à 40 °C. La recirculation du digestat est permanente. Deux personnes travaillent sur le site en semaine pour la conduite et la maintenance courante des installations. Il s’agit de Mickaël Blanquet et de Romain Dufour, tous deux de formation agricole. Les astreintes de nuits et de week-ends sont assurées à tour de rôle par les personnels des trois exploitations. Les maintenances cycliques sont assurées par les constructeurs, AES Dana et Prodeval.

Le pont bascule, les bureaux et locaux techniques, photo Frédéric Douard

L’injection du biométhane dans le réseau GRDF, pour consommation dans les communes de l’ouest d’Arras, a débuté le 19 octobre 2019 pour un volume moyen de 400 Nm³/h. Ce contrat est établi avec ENGIE au tarif de 95 €/MWh. Notons que pour donner de la souplesse à la production, les membranes des gazomètres ont été changées et augmentées pour pouvoir alimenter des productions momentanées de 500 Nm³/h de biométhane. Les investissements se montent à 6,5 M€.

La valorisation agronomique

Le plan d’épandage du digestat brut est établi sur 2 000 ha : sur 600 ha de surfaces des associés et pour le reste sur les surfaces de partenaires, avec des accords d’échange de digestat contre des CIVE, sur la base d’une unité d’azote rendue en digestat pour une unité d’azote fournie en ensilage.

Chantier d’épandage, photo ETA Consille

L’épandage du digestat brut, dont le taux de matière sèche est de 4,7 % et la formule de 4,45 / 4,4 / 5,7, permet de couvrir 50 % des apports en fertilisants sur les 600 ha de cultures des associés dans le plan. Le digestat est pour cela transporté par camions-citerne et épandu par l’ETA Consille de Roeulx ou par irrigation.

Contacts :

Frédéric Douard, en reportage à Etrun

Voir également cette présentation du projet en vidéo, réalisée en 2020 par le Crédit Agricole Nord de France :

Informations de contact de Aes-Dana

logo Aes-Dana
Rue Kepler
ZI EST BP108
F-62053 Saint Laurent Blangy
+33 321508230
@ www.aesdana.com contact@aesdana.com
Aes-Dana est cité aussi dans ces articles :
  • Une belle inauguration pour la centrale biométhane de Biostrevent Energie
  • AES Dana, intégrateur de solutions de méthanisation avec ou sans spiruline
  • Les unités de méthanisation GR Energies et AES Dana vues par drone
  • Un premier bilan positif pour l’unité de méthanisation Agri Flandres Energie
  • 6 au 8 février 2017, visite de 5 sites de méthanisation dans les Hauts-de-France
  • Fertiwatt, unité de méthanisation agricole optimisée pour ne rien gaspiller
  • Fresn’Energie, premier producteur de spiruline du département du Nord
  • L’exemple de méthanisation Agri Flandres Energie sur France 3
  • Triple valorisation pour le biogaz du Haut-Pays d’Artois
  • Électricité & spiruline, Métha Ternois créé de la richesse avec les biodéchets
  • Tous les articles mentionnant Aes-Dana
  • Informations de contact de Bio-dynamics

    logo Bio-dynamics
    Groenstraat 55
    B-9800 Deinze
    +32 9 210 31 60
    @ www.bio-dynamics.be/ info@bio-dynamics.be
    Bio-dynamics est cité aussi dans ces articles :
  • Méth’Allassac, première centrale biométhane du département de la Corrèze
  • Visite commentée de l’unité de biométhane Méthacance à Fontenai-sur-Orne
  • Artois Méthagri, du gaz vert agricole pour la Communauté Urbaine d’Arras
  • agriKomp équipe l’unité de méthanisation Bonnin Agri-Énergie dans le Jura
  • Agriculture de conservation et méthanisation à la ferme pédagogique Via Lactéa
  • Jugnon Biogaz, troisième installation de valorisation de gaz vert à Viriat dans l’Ain
  • Méthavéore, première centrale à injecter du biométhane dans le département de la Drôme
  • Méthanisation Green2Gas et cogénération Tedom-Schnell à l’Earl Croix aux Vents
  • Vidéo de la construction de Beaulieu Méthanergie produisant du biogaz de CIVE
  • La Sarl Liévin valorise l’herbe de bord de route en méthanisation
  • Tous les articles mentionnant Bio-dynamics
  • Informations de contact de Peters-Mixer

    logo Peters-Mixer
    Peters Maschinenbau AG
    Duarrefstrooss, 32
    L-9990 Weiswampach
    +325 26908006
    @ www.peters-mixer.com info@peters-mixer.be
    Peters-Mixer est cité aussi dans ces articles :
  • Rentabilité de méthanisation en secteur élevage, bien choisir ses agitateurs !
  • L’agitateur à pales Peters Mixer pour substrats difficiles en méthanisation
  • Tous les articles mentionnant Peters-Mixer
  • Informations de contact de Prodeval

    PRODEVAL
    7 rue Anne-Marie Staub,
    Quartier du 45ème parallèle
    FR-26300 Chateauneuf-sur-Isère
    +33 475 40 37 37
    @ Contactez-nous en ligne
    Ou contactez nous par email : prodeval@prodeval.eu
    → Voir les références en méthanisation (données issues de l'atlas Bioénergie international)
    Prodeval est cité aussi dans ces articles :
  • Prodeval plébiscite le logiciel de gestion Domms pour la maintenance des centrales biométhane
  • Prodeval complète l’offre d’épuration de biogaz de l’opérateur BelEnergia
  • Agri Seudre Energies, quatrième projet de méthanisation territoriale soutenu par Ter’Green
  • Métha du Vallage, producteur de gaz renouvelable agricole en Haute-Marne
  • Une solution de cogénération 2G Energy & Prodeval pour les centrales de biométhane
  • À Connantre, la centrale biométhane ENJ2A dispose d’un digesteur vertical en acier
  • Pleine d’Energie injecte un gaz précieux et renouvelable produit dans la Loire
  • Témoignages de six exploitants d’unités de méthanisation du Centre-Est de la France
  • La station d’épuration de Rezé devient la première de Loire-Atlantique à produire du gaz vert
  • Lancement des travaux de MéthyCentre, du méthane renouvelable produit à partir de CO₂ de biogaz
  • Tous les articles mentionnant Prodeval

  • Suma pour figurer ici avec votre logo et vos coordonnées, c'est tout simple, contactez fbornschein+annuaire@bioenergie-promotion.fr

    Suma est cité aussi dans ces articles :
  • Méthasun va produire 360 kW de bioélectricité avec le biogaz d’un seul digesteur en voie liquide
  • Métha-Vie, belle référence de méthanisation territoriale pour Naskeo au Poiré-sur-Vie
  • Naskeo traite les intrants pailleux en infiniment mélangé chez Méthabiogaz
  • L’usine de méthanisation de la Chapelle-Caro chauffe un industriel voisin
  • Le lycée agricole d’Obernai enseigne la méthanisation en conditions réelles
  • Schnell Motoren équipe l’unité de méthanisation Agri Flandres Energie
  • Tous les articles mentionnant Suma
  • Informations de contact de Verde-Energy

    Verde-Energy est cité aussi dans ces articles :
  • Méthaseille, première référence française en méthanisation agricole pour le cuviste Lipp
  • Tous les articles mentionnant Verde-Energy

  • Vogelsang pour figurer ici avec votre logo et vos coordonnées, c'est tout simple, contactez fbornschein+annuaire@bioenergie-promotion.fr

    Vogelsang est cité aussi dans ces articles :
  • À Boulay-Moselle, la centrale de cogénération biogaz chauffe écologiquement la piscine
  • Le Gaec Limovents allie cogénération biogaz et culture de spiruline
  • Méthalys, 35 exploitations agricoles produisent du biogaz en autonomie totale
  • Bio4Gas inaugure une unité de méthanisation à la taille de la ferme au GAEC des Trois Communes
  • LIGER, la centrale territoriale multi-bioénergies phare en Bretagne
  • Le GAEC des Trois Communes inaugure la première unité de méthanisation agricole de Saône-et-Loire
  • Méthalica s’équipe du nouveau moteur de cogénération Schnell à chambre de précombustion passive
  • Pour Agrivalor, la méthanisation agricole est un acteur structurant de son territoire
  • Méthanisation : de l’importance du système d’incorporation
  • L’unité de méthanisation territoriale Agrivalor à Ribeauvillé
  • Tous les articles mentionnant Vogelsang