Valorisation des déchets verts et bois-énergie dans le Golfe de Saint-Tropez

Article paru dans le Bioénergie International n°52 de novembre-décembre 2017

La ligne de criblage à trois fractions à poste fixe TERRA SELECT T5 E avec à droite le système d’aspiration des plastiques, photo Frédéric Douard

La Communauté de communes du Golfe de Saint-Tropez a été créée le 1er janvier 2013 en lieu et place de l’ancien SIVOM du Pays des Maures et du golfe de Saint-Tropez. La collecte et la gestion des déchets figurent parmi ses compétences, de même que la protection de l’environnement et le débroussaillement pour limiter les risques d’incendies. C’est dans ce cadre que la collectivité gère l’Écopôle du Maravéou sur un terrain de 2,5 ha mis à disposition par la commune de La Mole. Créé en 2004, ce pôle traite les déchets verts, produit du compost normé pour l’agriculture biologique et du bois-énergie depuis 2008.

La fraction ligneuse des déchets verts

Par ses propres moyens logistiques, la collectivité centralise sur l’Ecopôle les déchets déposés dans les dix déchetteries de son territoire. En 2016, ce sont ainsi plus de 16 000 tonnes de déchets verts qui ont ainsi pu être valorisées. Cinq agents assurent le fonctionnement de la plateforme.

Camions de collecte des déchets verts de la Communauté de Communes, photo Frédéric Douard

Les déchets verts passent dans un broyeur dès leur arrivée sur la plateforme et le broyat est ensuite criblé pour séparer la partie fine destinée au compostage et au paillage agricole, de la partie ligneuse destinée à l’énergie.

Au premier plan la fraction fine sortant du tambour pour le compostage, et à droite un chargeur en train de prélever la partie bois-énergie sous le crible à étoiles, photo Frédéric Douard

Pour réaliser cette opération, la collectivité a engagé des investissements importants avec notamment durant l’été 2016 la mise en place par la société VERCOM d’une ligne de criblage électrique à poste fixe.

Sylvain Brehm, VERCOM à gauche et Sinon Beaujon, Ecopôle, devant le combustible destiné à la centrale de Brignoles, photo Frédéric Douard

Pour le débouché énergie, la partie ligneuse, riche en eau et en minéraux, est mélangée à du broyat de palette produit également sur la plateforme à partir des DIB collectés par la collectivité. Les palettes sont broyées et criblées sur l’Ecopôle et disposent aujourd’hui d’un seul débouché : la centrale Sylvania à Brignoles. Pour cette dernière, le broyat de palettes est additionné à la fraction ligneuse des déchets verts, dans une proportion égale, ce qui permet d’obtenir un combustible équilibré en humidité et en taux de cendres ; 1500 tonnes y sont ainsi livrées par an.

Gros plan sur la fraction ligneuse extraite des déchets verts broyés à La Mole par la ligne TERRA SELECT T5, photo Frédéric Douard

Gros plan sur la ligne de criblage des déchets verts broyés

La ligne vendue et installée par la société VERCOM est composée d’un crible rotatif, d’une table à étoiles, d’une table à rebond, d’un déferrailleur et d’une soufflerie à plastiques mous.

Gros plan sur la table à étoiles de la ligne TERRA SELECT T5 de La Mole, photo Frédéric Douard

Le crible à tambour TERRA SELECT T5 est conçu pour le criblage du compost, du bois-énergie, des déchets verts broyés et de la terre végétale. Il possède une trémie d’alimentation à tapis de 5 m³. Sa bande crantée évite de se décentrer et de patiner. Son tambour, d’un diamètre de 2 m, a une surface effective de criblage de 25 m².

La ligne de criblage à trois fractions à poste fixe TERRA SELECT T5 E à La Mole, photo F. Douard

Parmi les options disponibles dans l’offre TERRA SELECT, les gestionnaires de l’Ecopôle ont choisi de doter leur ligne d’un tapis balistique pour ôter les pierres, d’une poulie magnétique pour ôter les métaux ferreux, d’un séparateur aéraulique pour ôter les plastiques légers et enfin d’une table à étoiles pour sortir une troisième fraction. Le tambour permet de prélever en tête de ligne la fraction fine de 0 à 30 mm (50 % du volume), et la table à étoiles en fin de ligne permet de sélectionner les produits de 30 à 150 mm pour l’énergie (40 % du volume). Les surlongueurs sont repassées au broyeur.

Gros plan sur les plastiques extraits des déchets verts broyés à La Mole par la ligne TERRA SELECT T5, photo Frédéric Douard

Tous les convoyeurs font un mètre de largeur et leurs châssis sont galvanisés. De plus, la vitesse des bandes sous tambour et de refus est réglable en continu. La ligne a une capacité de traitement de 70 à 80 m³ de matière à l’heure. Elle travaille silencieusement et présente une très bonne accessibilité pour toutes les opérations de maintenance et d’entretien.

Séparateur de métaux ferreux sur la ligne de criblage TERRA SELECT T5, photo Frédéric Douard

Sur la plateforme de La Mole, la collectivité a fait le choix d’un entraînement 100 % électrique de 65 kW, ce qui permet de réduire fortement le travail de maintenance et ce qui est très économique en termes d’énergie consommée par rapport à une version thermique. Le premier bilan d’exploitation montre un prix de fonctionnement de 3 à 4 €/tonne, manutention au chargeur comprise.

La plaquette forestière

Parallèlement à la gestion des déchets, la Communauté de communes s’est engagée dans une politique de développement de la filière bois-énergie sur son territoire. Ainsi, l’Ecopôle de La Mole héberge-t-il aussi une plateforme dédiée à la production de plaquette forestière fine, calibrée et sèche pour les petites chaufferies collectives (P16 et P31,5 – M30).

La plateforme des plaquettes forestières à La Mole, photo Frédéric Douard

Cette plateforme de 4500 m² accueille des stocks de bois rond sur 2000 m² bitumé et dispose d’un hangar de séchage et de stockage de plaquettes de 400 m² pouvant contenir 1200 m³. Initialement mise en place par la collectivité, cette activité a vu sa gestion confiée à l’association Maures Bois Énergie depuis le premier janvier 2017.

Si la production de plaquettes forestières alimente aujourd’hui une bonne quinzaine de chaufferies dans le département, l’objectif est d’arriver à 4000 tonnes de production annuelle. Notons enfin qu’une partie de ce combustible haut de gamme est livrée par un caisson souffleur TRANSMANUT, ce qui permet aux porteurs de projets de faire des économies de génie civil lors de la conception et de la construction de leurs chaufferies, en permettant de valoriser des locaux existants.

Le caisson souffleur de plaquettes TRANSMANUT, photo Maures Bois Energie

Contacts :

  • CCGST – Écopôle : Simon Beaujon – +33 625 68 23 67 – ecopole@cc-golfedesainttropez.fr – www.cc-golfedesainttropez.fr
  • Maures Bois Energie : Gisela Santos-Matos – +33 494 73 57 92 – mbenergie83@gmail.com
  • Ligne de criblage Terra Select : VERCOM – Sylvain Brehm – +33 616 59 54 82 – sylvain.brehm@vercom.fr – www.vercom.fr
  • Caisson souffleur de plaquettes : www.transmanut.com

Frédéric Douard, en reportage à La Mole – Golfe de Saint-Tropez

Informations de contact de Transmanut

logo Transmanut

Transmanut
ZAC des Sorbiers, 2 rue Joseph Cugnot FR-41350 Vineuil
+33 2 54 42 90 30
@ Contactez-nous en ligne
Ou contactez-nous par email : contact@transmanut.com
Transmanut est constructeur de systèmes embarqués de livraisons de granulés et plaquettes : Citernes souffleuses de granulés, caissons amovibles souffleurs granulés et plaquettes, souffleurs autonomes de granulés de bois, semi-remorques souffleuses de plaquettes, aspirateurs de poussière, équipements de pesée embarquée homologuée, chariots embarqués pour palettes, cribles de chargement vrac
Transmanut est cité aussi dans ces articles :
  • Une chaufferie paille et un nouveau sécheur pour les granulés Durepaire
  • Les caractéristiques des camions de livraison de granulés de bois en vrac
  • Comprendre la filière du chauffage automatique au bois en vidéo
  • Atlas des distributeurs de granulé de bois par camion souffleur de la Francophonie
  • Pour les Transports Touyre, CBQ+ renforce le sérieux et l’image du fournisseur de bois-énergie
  • 12 juin 2019, les évolutions de la norme internationale sur les combustibles bois
  • Transmanut, champion de la livraison de bois-énergie sur palette jusqu’au dernier mètre
  • Véritable succès commercial au Royaume-Uni pour les camions souffleurs de bois-énergie Transmanut
  • Eau Énergie, producteur de bois déchiqueté certifié CBQ+ dans le Rhône
  • Reportages sur les solutions de livraison de bois-énergie à domicile Transmanut
  • Tous les articles mentionnant Transmanut
  • Informations de contact de Vercom

    logo Vercom
    5 Rue de l’Industrie
    F-77173 Chevry-Cossigny
    +33 1 64 05 45 15
    @ www.vercom.fr m.brehm@free.fr
    Vercom est cité aussi dans ces articles :
  • Un broyeur Haybuster à l’Earl Dolo pour méthaniser le fumier pailleux
  • Vercom vend son premier broyeur lent Teuton à Vendée Loire Broyage
  • Les trois lauréats des journées de l’innovation bois-énergie 2018
  • Désia 25 prépare ses granulés avec le bois et la chaleur du réseau de Pontarlier
  • Bois-énergie et biogaz, les piliers de l’usine biomasse du groupe Agri
  • Les déchiqueteuses de fortes capacités Europe Chippers
  • Valorisation des bois et refus issus des plates-formes de compostage
  • Tous les articles mentionnant Vercom