Piskorski, producteur et fournisseur de bois-énergie au top niveau !

Article paru dans le Bioénergie International n°44 de juin-juillet 2016

Vue sur une partie de la plateforme Piskorski de Brieulles-sur-Meuse avec en fond le hangar à plaquettes et devant le stockage de granulés, photo Piskorski

Vue sur une partie de la plateforme Piskorski de Brieulles-sur-Meuse avec en fond le hangar à plaquettes et devant le stockage de granulés, photo Piskorski

Bûches, granulés et briquettes de bois, plaquettes forestières sont les produits fabriqués et distribués par la société Piskorski située à Brieulles-sur-Meuse. Piskorski et fils est spécialisée dans les travaux forestiers, le transport, le bois-énergie et la livraison à domicile. En chiffres, c’est 40 camions, 12 millions € de chiffre d’affaires annuel et 45 équivalents temps pleins.

Chargemet de plaquettes de bois-énergie, photo Piskorski

Chargemet de plaquettes, photo Piskorski

Le contexte principal de l’entreprise, c’est la ruralité. Dans ce département boisé, la Meuse, qui compte moins de 200 000 habitants, le secteur du chauffage au bois est déjà largement servi, autant dire que le marché de l’entreprise ne se situe pas autour de chez lui !

Deux points forts ont néanmoins aidé l’entreprise à se développer sur ce créneau, à savoir l’accès à une ressource en bois proche et abondante, et sa position au centre d’un cercle de 130 km de rayon est composé de nombreuses grandes villes : Metz, Luxembourg, Reims, Nancy, Châlons-en-Champagne, Charleville-Mézières ou encore Thionville, Toul, Saint-Dizier et Vitry-le-François, une situation dont les Piskorski ont su tirer profit. Mais pour y parvenir, la famille a dû rivaliser d’analyse et de méthode pour résoudre l’équation : livrer du bois au détail de manière économique à plus de 100 km de chez soi.

Histoire d’une perpétuelle adaptation

Histoire des Piskorski, la mécanisation arrive après guerre, photo Piskorski

La mécanisation arrive après guerre dans la famille, photo Piskorski

La famille Piskorski est implantée en Meuse depuis bientôt un siècle, juste après la première guerre mondiale. Venu de Pologne pour ramasser les tonnes de métaux gisant dans les sols après les combats, le grand-père de Jean-François Piskorski, l’actuel dirigeant, a ensuite participé à la replantation de la forêt disparue. C’est le père de Jean-François, Casimir, qui a créé l’entreprise d’exploitation forestière actuelle.

Puis un autre conflit, la seconde guerre mondiale, lui apportera la mécanisation, avec l’acquisition d’un camion GMC qui lui permit de sortir les bois plus facilement qu’avec les chevaux. Casimir diversifia ses activités avec la production de charbon de bois et le commerce de combustibles, de charbon de terre d’abord puis de carburants liquides.

Porteur forestier Piskorski, photo Piskorski

Porteur forestier Piskorski, photo Piskorski

Dans les années 60, l’activité forestière va bon train et l’entreprise familiale expédie du bois vers la Belgique et jusque dans le nord de la France. En 1982, c’est un débusqueur Latil-Brimont qui remplacera le GMC. Il sera accompagné deux ans plus tard par un premier porteur Valmet 872 en 6 roues. De cette activité d’exploitation, naîtra celle du transport routier afin de livrer les produits à bon port.

Aujourd’hui, l’activité forestière mobilise 4 abatteuses, 8 porteurs, 2 débusqueurs, 7 grumiers et 20 tracteurs routiers tractant des semi-remorques à plateau pour le transport des petits bois. À cela viennent s’ajouter 4 camions porte-conteneurs avec remorque pour la collecte des produits connexes du sciage. En 2013, l’entreprise acquiert un broyeur mobile de forte capacité, un Jenz HEM 1000 d’occasion, pour la préparation des plaquettes forestières. Elle en produit à ce jour 40 000 tonnes par an.

Flotte de camions des Ets Piskorski à Brieulles-sur-Meuse, photo Piskorski

Flotte de camions des Ets Piskorski à Brieulles-sur-Meuse, photo Piskorski

Une activité basée sur le transport et la logistique

De 1987 à 1999, l’activité transport de l’entreprise se développera aussi vers le secteur agricole, mais la tempête de 1999, et le travail énorme qui s’ensuivit réorienta définitivement les activités de l’entreprise vers le bois et vers l’approvisionnement des grands industriels de cette filière.

Camion plateau Piskorski, photo Piskorski

Camion plateau Piskorski, photo Piskorski

Cette période marquera également le retour vers l’activité bois de chauffage qui avait été progressivement abandonnée. L’entreprise, alors à l’étroit dans ses murs au milieu du village, s’installera dans la zone industrielle de l’ancienne cimenterie de Brieulles. Sur ce terrain de 4 ha, elle développera progressivement le nouveau fer de lance de son développement : le bois-énergie.

La vallée de le Meuse vue de la plateforme Piskorski, et avec le camion souffleur Transmanut de 20 tonnes de charge, photo Piskorski

La vallée de le Meuse vue de la plateforme Piskorski, et avec le camion souffleur Transmanut de 20 tonnes de charge, photo Piskorski

La distribution de granulés commencera d’abord en sacs, dès 2007. Elle atteint dès à présent les 7000 tonnes par an dont 60% en vrac. Par ailleurs, elle ouvrira une plateforme relai à Metz pour servir de base à ses tournées en Moselle, un département qui compte un million d’habitants.

Stock de palettes de bûches rangées dans le centre du village, photo Piskorski

Stock de palettes de bûches rangées dans le centre du village, photo Piskorski

Pour assurer la logistique de distribution, c’est un autre parc de véhicules qui est mobilisé. L’entreprise aligne pour cela trois petits porteurs à plateau bâché, de 19 et 12 tonnes, pour la livraison en palettes. Elle utilise aussi les 4 porte-conteneurs pour les livraisons de bûches en vrac et pour les petites livraisons de plaquettes. Pour les granulés en vrac, elle a acquis un caisson souffleur amovible Transmanut de 12 tonnes de charge en 2012, puis en 2015 une citerne de 20 tonnes de charge montée sur un porteur à 4 essieux, pour les tournées plus lointaines et pour les chaufferies collectives.

Le deuxième camion souffleur Transmanut avec 20 tonnes de charge, photo Piskorski

Le deuxième camion souffleur Transmanut avec 20 tonnes de charge, photo Piskorski

Notons ici une innovation de l’entreprise pour la livraison des bûches en vrac. Des conteneurs de 30 m³ ont été divisés en 4 compartiments de 6 stères, avec cloisons amovibles mécanisées pour déversements successifs. Ceci permet de préparer des lots mesurés en plateforme et de livrer sans toucher au bois. Avec ce système, l’entreprise peut embarquer 48 stères en deux bennes par camion, et fournir jusque huit clients par tournée.

Ajoutons que pour la livraison des plaquettes en grands volumes, pour l’industrie du bois ou les grandes chaufferies (UEM, Laiterie de Cléry, Reims, Bar-le-Duc, …), l’entreprise dispose de 7 semi-remorques à fond mouvant Legras de 90 m³.

Transport de grumes de bois de chauffage, photo Piskorski

Transport de grumes de bois de chauffage, photo Piskorski

Les établissements Piskorski comptent prés de 10 000 clients, très majoritairement en bois-énergie, et dont plus de 800 chaufferies bois alimentées en vrac.

Le service bois-énergie comme moteur de croissance

Le slogan de l’entreprise est « Piskorski, solutions bois-énergie ». C’’est à dire que le souci affiché de l’entreprise n’est pas seulement de déverser un tas de bois sur un trottoir, mais c’est aussi de proposer à ses clients d’autres solutions à même de leur simplifier la vie.

CAB thermique Transmanut, photo Piskorski

CAB thermique Transmanut, photo Piskorski

Pour cela, la PME, qui distribue également du fioul domestique et du charbon, a mis en place tous les outils de distribution et de service à domicile pour les combustibles. Elle dispose d’un centre d’appel et de commande avec trois conseillers en clientèle, mais aussi d’une boutique de vente en ligne très détaillée. Les véhicules de livraison sont tous géolocalisés pour suivre en temps réel leur progression, pour informer la clientèle des délais et pour éventuellement modifier les tournées en cours de route. Tout ceci, avec les cinq chauffeurs qualifiés et dédiés uniquement à la livraison, garantit un service de qualité et une ponctualité indispensable à la bonne tenue des tournées.

Pour toutes les livraisons, les packs ou les sacs sont déchargés et rangés manuellement à l’endroit de stockage désiré par le client, sous réserve d’accessibilité pour le livreur. Pour les livraisons en palettes, ou même en demi-palettes, l’entreprise a équipé ses trois petits porteurs de chariots embarqués Transmanut, à même de déposer la palette à l’endroit souhaité par le client, dans la mesure du possible.

Le granulé de bois en vrac est livré avec des camions souffleurs dotés de la pesée embarquée, certifiant la quantité exacte livrée. Les camions sont équipés de tous les embouts présents sur le marché. Les poussières créées lors du déchargement sont ré-aspirées.

Livraison de granulés avec le petit caisson Transmanut, photo Piskorski

Livraison de granulés avec le caisson Transmanut de 12 tonnes, photo Piskorski

Côté produits, la politique de l’entreprise est de ne proposer que du premier choix : du granulé certifié, du bois de chauffage prêt à l’emploi séché à cœur à moins de 20%, et des plaquettes sèches, stockées sous abri et criblées.

La diversité de l’offre est également source de succès, tant les attentes de la clientèle peuvent être variées. Cela passe par de nombreux types de conditionnements, déjà énumérés.

En matière de réactivité, et donc de proximité, l’entreprise opère actuellement ses tournées depuis deux plateformes, Brieulles et Metz, mais les démarches sont en cours pour en ouvrir d’autres, comme à Reims et Nancy.

Vue sur la vallée de la Meuse depuis la plateforme Piskorski de Brieulles-sur-Meuse, photo Piskorski

Vue sur la vallée de la Meuse depuis la plateforme Piskorski de Brieulles-sur-Meuse, photo Piskorski

Une plateforme avec trois ateliers : bûches, plaquettes et granulés

La chaudière a plaquettes Veto de 250 kW chauffe les ateliers et les bureaux depuis 2007, photo Frédéric Douard

La chaudière a plaquettes Veto de 250 kW chauffe les ateliers et les bureaux depuis 2007, photo F. Douard

C’est la plateforme de Brieulles est divisée en deux parties. La partie historique dans le village est composée, sur une surface de 15 000 m², du parc de véhicules, du garage de mécanique, des bureaux et de bâtiments de stockage des produits palettisés. Le chauffage des ateliers et des bureaux est assuré depuis 2007 par une chaudière à plaquettes de 250 kW de marque Veto.

Dans la zone industrielle, l’entreprise a construit un second site avec trois ensembles de bâtiments, chacun dédié à un combustible.

Atelier 1 : la production des bûches
Le combiné bois-buche mobile Posch SpaltFix S-360, photo Frédéric Douard

Le combiné bois-buche mobile Posch SpaltFix S-360, photo Frédéric Douard

En 2003, l’entreprise avait fait l’acquisition d’un combiné bois-bûche mobile Posch SpaltFix S-300 permettant un travail professionnel à partir de grumes de 2 à 5 m. Durant 5 ans, cette machine a permis de suivre la demande avec une capacité effective de 3 000 stères par an. Elle sera remplacée ensuite par le SpaltFix S-360 en 2014.

La Posch 500 sur la plateforme Piskorski de Brieulles-sur-Meuse, photo Frédéric Douard

La Posch 500 sur la plateforme Piskorski de Brieulles-sur-Meuse, photo Frédéric Douard

En 2008, le « petit » combiné ne suffisant plus,  l’entreprise a fait l’acquisition d’un fendeur coupe bois Posch SpaltFix K-500 à poste fixe, avec ligne de convoyage du bois, tambour cribleur, le tout sous un bâtiment de 3000 m², avec l’ambition de se positionner dorénavant sur une qualité de bois de première qualité. La dimension des bûches est maîtrisée et régulière car chaque bûche passe dans des couteaux fendeurs adaptés au diamètre du bois.

Au sortir de la Posch 500, les bûches sont criblées et distribuées dans les casiers de séchage, photo Frédéric Douard

Au sortir de la Posch 500, les bûches sont criblées et distribuées dans les casiers de séchage, photo Frédéric Douard

Pour garantir la siccité, l’entreprise a fait un temps sécher ses bûches chez IBV à Vielsalm en Belgique … à 160 km de Brieulles, puis en 2014 elle s’est lancée dans un investissement important et a fait construire quatre cellules de séchage d’une capacité totale de 450 stères simultanément, le tout, alimenté en chaleur, par une chaudière à biomasse Compte R. de 750 kW.

La chaudière à biomasse humide Compte R qui alimente les séchoirs de bûches, photo Frédéric Douard

La chaudière à biomasse humide Compte R qui alimente les séchoirs de bûches, photo F. Douard

La transformation du bois en bûches sèches mobilise quatre personnes à temps plein. Cet outil industriel garantit un produit de qualité constante, avec une productivité élevée et un stock disponible toute l’année. Le séchage du bois est contrôlé par ordinateur afin d’assurer un séchage rapide et uniforme du bois contenu dans des casiers en métal. Quatre jours de séchage à 85°C suffisent pour obtenir un bois prêt à consommer, sec à cœur à 20%.

Les cellules de séchage de bûches à Brieulles, photo Frédéric Douard

Les cellules de séchage de bûches à Brieulles, photo Frédéric Douard

Avec une production effective montée à 15 000 stères par an, cette unité de production avec séchage artificiel est l’une des quatre plus importantes de France.

Le stock de bûches en vrac, trié par longueurs, photo Frédéric Douard

Le stock de bûches en vrac, trié par longueurs, photo Frédéric Douard

Atelier 2 : la production et le séchage de plaquettes
Déchiquetage et cliblage sous le hangar à plaquettes, photo Piskorski

Déchiquetage et cliblage sous le hangar à plaquettes, photo Piskorski

D’une surface de 2000 m², elle a été construite en 2014 et permet de stocker 3000 tonnes de plaquettes à l’abri pour le marché des petites chaufferies. Les produits qui en sortent sont tous passés au crible, un rotatif Doppstadt SM 518, pour en retirer les sur-longueurs et les fines.

Crible Doppstadt pour calibrer les plaquettes et en ôter les fines, photo Frédéric Douard

Crible Doppstadt pour calibrer les plaquettes et en ôter les fines, photo Frédéric Douard

Atelier 3 : le stockage de granulés

Installée en juin 2015, elle permet de stocker 900 tonnes de granulés en vrac dans deux cellules fournies par les Ets Agriconsult. Elle est équipée d’une fosse de réception vrac avec remontée par élévateur à godets, d’un quai de chargement des camions souffleurs et d’un tamiseur pour éliminer les fines avant expédition. Cette capacité garantit à l’entreprise deux semaines d’autonomie en plein hiver, de quoi donner de la marge au réapprovisionnement.

Vue sur une partie de la plateforme Piskorski de Brieulles-sur-Meuse avec en fond le hangar à plaquettes et devant le stockage de granulés, photo Piskorski

Vue sur une partie de la plateforme Piskorski de Brieulles-sur-Meuse avec en fond le hangar à plaquettes et devant le stockage de granulés, photo Piskorski

Le marketing, une force qui fait souvent défaut au bois-énergie

Avec l’arrivée de Maxence, le fils de Jean-François, en 2009 sur la partie commerciale, c’est l’internet qui a fait son entrée dans l’entreprise, et dès juin 2010, un site de grande qualité fonctionnelle et graphique a été mis en place. Il s’accompagne d’une boutique de vente en ligne, avec des actualités commerciales et des promotions sans cesse renouvelées. Car la clé d’un site qui fonctionne, c’est le mouvement permanent, ce qui est forcément difficile pour un commerçant qui vend moins de 10 produits, et dans le cas présent c’est une réelle réussite.

Marketing sur salons, photo Piskorski

Marketing sur salons, photo Piskorski

Ce support est accompagné de campagnes régulières de contact de la clientèle, dix mille environ, par courrier électronique, avec mise en valeur des opportunités d’achat hors saison et des services particuliers, comme la livraison d’une demi-palette.

Les recettes classiques de communication n’ont pourtant pas été négligées (marquage uniforme des véhicules, papier, radio, journaux, affichage…), et la PME va même jusqu’à participer à des salons commerciaux dans ses villes cibles, et à afficher ses couleurs sur les maillots de l’équipe de football junior du Val Dunois !

Un établissement exemplaire pour la filière

Avec un investissement cumulé de 1,3 M€ entre 2010 et 2014 pour le bois-énergie, en plus des 1,2 M€ réalisés chaque année, Piskorski et fils vient de réaliser un effort très important pour une PME, à la mesure d’un marché auquel elle croit et qui s’inscrit totalement dans la dynamique de transition énergétique actuelle.

Chargement du tas dans le stockage de plaquettes, photo Piskorski

Chargement du tas dans le stockage de plaquettes, photo Piskorski

Avec ces outils, avec les projections à court et moyen termes sur des plateformes relais dans les grandes villes, elle est désormais, malgré son handicap initial de localisation, en capacité de maîtriser sa production, sa qualité, ses stocks et son marketing, un bel exemple pour la profession, une belle preuve de confiance et d’engagement pour la transition énergétique.

Livraison d'une palette de granulés avec un chariot embarqué Transmanut, photo Piskorski

Livraison d’une palette de granulés avec un chariot embarqué Transmanut, photo Piskorski

Contacts :

Frédéric Douard, en reportage à Brieulles-sur-Meuse

Le magazine Bioénergie International est disponible :

Informations de contact de Agriconsult

logo Agriconsult
14 Route de Troyes
F-21121 DAROIS
+33 380 35 20 60
@ www.agriconsult.fr contact@agriconsult.fr
Agriconsult est cité aussi dans ces articles :
  • 21 juin 2019, la SAS Barraquand inaugure son nouveau stockage de granulés de bois
  • Cassier Combustibles dans la Nièvre rebondit grâce au chauffage à granulé
  • Porte ouverte le 17 nov. 2015 dans l’Orne, sécher ses céréales au bois déchiqueté
  • Péchavy, distributeur pionnier de granulé de bois dans le sud ouest de la France
  • Chauffage central, Péchavy fournit un granulé de bois local et certifié
  • E. Leclerc Bretagne investit massivement dans le bois-énergie
  • Solutions d’optimisation de la distribution de granulés de bois en sac et vrac
  • Séchoirs de céréales à biomasse
  • Tous les articles mentionnant Agriconsult
  • Informations de contact de Compte

    logo Compte.R.
    ZI Vaureil
    F-63220 Arlanc
    + 33 4 73 95 01 91
    @ www.compte-r.com
    www.groupecompte-r.com
    Compte est cité aussi dans ces articles :
  • Le bois pour maîtriser les coûts de chauffage des serres des Jardins de Camargue
  • Gennevilliers investit dans une chaufferie biomasse pleine de bonnes idées
  • Compte.R innove avec son récupérateur horizontal des cendres volantes
  • Dijon, 21 MW de chaudières bois Compte R. à la chaufferie des Valendons
  • Compte R. propose ses solutions de récupération de chaleur fatale
  • Un laveur-condenseur de fumées avec pompe à chaleur pour la chaufferie bois de Joué-lès-Tours
  • Le producteur de granulés LignAlpes met sa chaufferie bois aux normes
  • Les filtres à manches Compte R. garantissent le respect des normes pour longtemps
  • Articles et reportages sur les chaudières à biomasse Compte R.
  • Bouches-du-Rhône : la chaufferie bois du réseau de chaleur de Martigues
  • Tous les articles mentionnant Compte
  • Informations de contact de Doppstadt

    logo Doppstatdt
    14 bis, rue des Ailes
    F-37210 Parcay-Meslay
    +33 2 47 29 17 80
    @ w41tp.fr i.lefol@w41tp.fr
    Doppstadt est cité aussi dans ces articles :
  • Inventhor Type 6, le dernier broyeur lent de chez Doppstadt
  • En Vendée, les outils de Valdéfis pour produire du bois-énergie certifié CBQ+
  • Les trois lauréats des journées de l’innovation bois-énergie 2018
  • TBM-Vecoplan équipe la plateforme biomasse Akuo Energy de Nesle
  • Bois-énergie et biogaz, les piliers de l’usine biomasse du groupe Agri
  • Ramery Environnement renforce son pôle bois-énergie & biomasse
  • Anjou Bois Energie, créateur d’emplois durables
  • Le Doppstadt DW3060 Biopower type D, un broyeur lent très polyvalent
  • Le Collectif Bois Bocage 35 donne de la valeur au bois de haie
  • La valorisation énergétique des bois de vergers en basses tiges
  • Tous les articles mentionnant Doppstadt
  • Informations de contact de FSI

    logo fsi-franskan
    Zac du chêne
    28 Rue des Tisserands
    F-72610 Arçonnay
    +33 233 31 84 65
    @ www.fsi-franskan.com info@fsi-franskan.com
    Informations de contact de Nidal

    La société Nidal n'existe malheureusement plus depuis mars 2019. Les informations suivantes sont des archives.
    Nidal est cité aussi dans ces articles :
  • 9 mars 2017, démonstration de chantier bois-énergie au CFA de Saint-Lô Thère
  • Agribois, des plaquettes de qualité pour des livraisons soufflées
  • Portes ouvertes bois-énergie NIDAL les 2 et 3 décembre 2016 à Rixheim – Alsace
  • Une nouvelle déchiqueteuse de bois Biber 78 pour la Cuma Ecovaloris
  • 15 décembre 2015, talutage de haies et production de bois-énergie dans la Manche
  • Les déchiqueteuses Biber montent en puissance : entretien avec Rudolf Eschlböck
  • Une chaufferie à bois déchiqueté exemplaire au Chalet des Alpes
  • Journées bois-énergie Nidal les 27 et 28 novembre 2015 à Rixheim
  • Cyril Berger, producteur de plaquettes forestières à gros débit
  • TIGR fournit une chaufferie bois préfabriquée sur mesure à l’Esat d’Auxerre
  • Tous les articles mentionnant Nidal
  • Informations de contact de Noremat

    logo Noremat
    Dynapôle Ludres-Fléville
    166 rue Ampère - BP 60093
    F-54714 Ludres Cedex
    +33 383 25 69 60
    @ www.noremat.fr g.laurent@noremat.fr
    Noremat est cité aussi dans ces articles :
  • Caractéristiques des herbes de bord de route pour la méthanisation
  • Chantier de déchiquetage de bois Sabelor avec Valormax DM80-120 et Xerion 3800
  • Le méthaniseur de la ferme bio de Pigerolles dynamise l’emploi montagnard
  • L’avis des Ets Chayriguès sur le camion de déchiquetage de bois Cobra Noremat
  • La déchiqueteuse de bois Valormax D56-120 de l’entreprise normande AGB
  • Tyron, le broyeur lent birotor polyvalent de Noremat
  • L’élagage au lamier, solution propre qui permet la valorisation en bois-énergie
  • Noremat récompensé pour son fauchage de bord de route à vocation énergétique
  • Quatre déchiqueteuses de bois-énergie Noremat chez Fréon élagage
  • 5 avril 2019, valoriser les cendres de bois et les déchets verts – Démonstrations
  • Tous les articles mentionnant Noremat

  • Posch pour figurer ici avec votre logo et vos coordonnées, c'est tout simple, contactez fbornschein+annuaire@bioenergie-promotion.fr

    Posch est cité aussi dans ces articles :
  • Portes ouvertes chez NIDAL les 28 et 29 novembre 2014 à Rixheim
  • Vivre mieux de la production de bois-énergie avec le séchage artificiel
  • Portes ouvertes les 8 et 9 novembre 2013 chez Nidal à Rixheim
  • Valoriser les pieds de grumes de sciage en bois de chauffage
  • Tous les articles mentionnant Posch
  • Informations de contact de Transmanut

    logo Transmanut

    Transmanut
    ZAC des Sorbiers, 2 rue Joseph Cugnot FR-41350 Vineuil
    +33 2 54 42 90 30
    @ Contactez-nous en ligne
    Ou contactez-nous par email : contact@transmanut.com
    Transmanut est constructeur de systèmes embarqués de livraisons de granulés et plaquettes : Citernes souffleuses de granulés, caissons amovibles souffleurs granulés et plaquettes, souffleurs autonomes de granulés de bois, semi-remorques souffleuses de plaquettes, aspirateurs de poussière, équipements de pesée embarquée homologuée, chariots embarqués pour palettes, cribles de chargement vrac
    Transmanut est cité aussi dans ces articles :
  • Une chaufferie paille et un nouveau sécheur pour les granulés Durepaire
  • Les caractéristiques des camions de livraison de granulés de bois en vrac
  • Comprendre la filière du chauffage automatique au bois en vidéo
  • Atlas des distributeurs de granulé de bois par camion souffleur de la Francophonie
  • Pour les Transports Touyre, CBQ+ renforce le sérieux et l’image du fournisseur de bois-énergie
  • 12 juin 2019, les évolutions de la norme internationale sur les combustibles bois
  • Transmanut, champion de la livraison de bois-énergie sur palette jusqu’au dernier mètre
  • Véritable succès commercial au Royaume-Uni pour les camions souffleurs de bois-énergie Transmanut
  • Eau Énergie, producteur de bois déchiqueté certifié CBQ+ dans le Rhône
  • Reportages sur les solutions de livraison de bois-énergie à domicile Transmanut
  • Tous les articles mentionnant Transmanut