Ramery Environnement renforce son pôle bois-énergie & biomasse

Article publié dans le Bioénergie International n°43 de mai-juin 2016

Le siège de Ramery Environnement à Harnes dans le Pas-de-Calais, photo Frédéric Douard

Le siège de Ramery Environnement à Harnes dans le Pas-de-Calais, photo Frédéric Douard

Fondé en 1972 dans le nord de la France, le groupe Ramery s’est progressivement implanté dans le reste de la France avec 70 installations et a même posé des bases en Algérie. Le groupe familial compte aujourd’hui 3000 collaborateurs en France et de 300 à 500 en Algérie selon les chantiers en cours. Historiquement positionné sur les secteurs des travaux publics et du bâtiment, le groupe a élargi la palette de ses activités avec des filiales opérant dans les domaines de l’environnement, du second œuvre et des lots techniques, puis de la promotion immobilière. Il a réalisé un chiffre d’affaires de 540 M€ en 2014.

Unité de tri des déchets non dangereux en mélange, sur l'Ecopôle d’Harnes, photo Frédéric Douard

Unité de tri des déchets non dangereux en mélange, sur l’Ecopôle d’Harnes, photo Frédéric Douard

La filiale Ramery Environnement a été créée en 1999 pour récupérer et valoriser les matières afin de préserver les ressources naturelles et lutter contre le tout enfouissement. Elle intervient également dans la revitalisation de sites et dans le nettoyage industriel. Elle dispose pour cela de 12 sites d’exploitation dans la région des Hauts de France et son siège est basé à Harnes dans le Pas-de-Calais.

Ramery Environnement emploie 395 personnes et affiche en 2015 un chiffre d’affaires de 60 M€. La filiale exploite notamment le centre de valorisation organique par méthanisation de Sequedin-59 (aussi appelé CVO de Lille), en partenariat avec Dalkia, et le centre de valorisation énergétique de Flamoval à Arques-62, en collaboration avec Véolia. En 2014, le Symevad (Syndicat mixte d’élimination et de valorisation des déchets) a retenu Ramery Environnement, aux côtés de TIRU, pour l’exploitation de l’unité de TVME (Tri Valorisation Matière et Energie) à Hénin-Beaumont-62. En 2015, Ramery Environnement a également inauguré une nouvelle unité de tri des déchets non dangereux en mélange, sur son Ecopôle d’Harnes-62.

Traitement et valorisation des déchets de bois

Ramery Environnement collecte, tri et valorise de nombreux types de déchets sur ses plates-formes afin de produire des matières premières secondaires ou des combustibles alternatifs : déchets non dangereux en mélange, matériaux inertes, pneumatiques usagés, déchets organiques, déchets de bois et bien sûr de la biomasse …

Broyage de bois de rebus avec le CBI 6400, photo Ffédéric Douard

Broyage de bois de rebut avec le CBI 6400, photo Frédéric Douard

Les déchets organiques se composent des déchets verts des collectivités et des entreprises d’espaces verts, des MIATE (Matières d’Intérêt Agronomique issues du Traitement des Eaux), des graisses et autres biodéchets issus notamment de l’industrie agro-alimentaire, sont traités sur ses 3 plate-formes de compostage (80 000 tonnes/an) et au CVO de Sequedin (108 000 t/an), afin de produire un compost normé NFU 44-095 et NFU 44-051 et du biogaz injecté dans le réseau public.

Ramery Environnement produit 80 000 tonnes de compost normé par an sur ses propres plateformes, photo Frédéric Douard

Ramery Environnement produit 80 000 tonnes de compost normé par an sur ses propres plateformes, photo Frédéric Douard

Certaines boues de stations d’épuration d’industries agro-alimentaires sont valorisées directement en agriculture (20 000 t/an), en substitution des engrais chimiques.

Les déchets de bois regroupent, quant à eux, les déchets « dits de classe A et B », issus des déchetteries, des chantiers de déconstruction ou de la collecte des emballages. Ces produits, qui représentent un tonnage annuel de 60 000 tonnes, sont valorisés majoritairement comme matière première pour les panneaux de particules et le reste comme combustible.

Le broyeur Magnum Force 6400 CBI de Ramery Environnement, photo Ramery

Le broyeur Magnum Force 6400 CBI de Ramery Environnement, photo Ramery

Enfin, la biomasse, qui est valorisée en paillage ou comme combustible, rassemble les souches ainsi que les branchages, et depuis peu, le bois forestier. En effet, Ramery environnement a développé cette nouvelle activité depuis un an afin de répondre aux exigences des exploitants de chaudières : ressources locales, volumes constants et combustible de qualité homogène.
Un responsable filière bois déchets et bois biomasse a été nommé pour mener à bien ce développement, en la personne de Thomas Flamand.

Le matériel utilisé pour la préparation du bois

Broyeur lent Doppstadt DW3060, photo Ramery

Broyeur lent Doppstadt DW3060, photo Ramery

Pour la préparation du bois, Ramery environnement utilise différents matériels: un broyeur lent Doppstadt DW 3060 particulièrement pour les souches et les déchets verts, et un broyeur rapide CBI 6400 de 1200 CV, pour les déchets verts et les bois déchet, capable de déchiqueter de 60 à 80 tonnes de bois par heure en un seul passage.

Pour le criblage, l’entreprise utilise un crible vibrant Spaleck pour le broyat de bois. Quant à la fraction ligneuse des déchets verts, elle est extraite après broyage par un crible à étoiles et à 3 factions Komptech L3 (fraction compost, fraction combustible et sur-longueurs).

L’indispensable démarche de Sortie du Statut de Déchet (SSD) pour les bois d’emballages

Avec la montée en puissance des chaufferies de belles tailles dans la région des Hauts de France, la valorisation des déchets de bois comme combustible est apparue judicieuse, ce marché ayant le gros avantage de la proximité !

Parmi ces déchets de bois, les bois non traités, dits de classe A, et en particulier les emballages qui sont les plus abondants, disposaient depuis des années des qualités requises pour une valorisation en chaufferies.

Chargement d'un camion de broyat de bois en SSD prélablement suivi, trié et préparé, photo Ramery

Chargement d’un camion de broyat de bois en SSD prélablement suivi, trié et préparé, photo Ramery

Mais en 2014, la réglementation sur les chaudières a évolué (rubrique ICPE 2910), et notamment sur la typologie des combustibles. Depuis cette date, seuls les déchets de bois répondant aux critères de la SSD peuvent être brûlés en chaudière 2910-A.

Ramery Environnement n’a pas attendu la mise en place de cette réglementation pour s’engager dans la démarche et elle a même participé, en tant qu’entreprise pionnière, à son élaboration.

Les étapes de mise en place de la SSD Bois chez Ramery Environnement

La veille réglementaire effectuée chez Ramery environnement lui a permis d’anticiper la parution de l’arrêté SSD. Ce sujet a également été largement abordé au sein du groupe de travail de la fédération française du recyclage (FEDEREC), à laquelle Ramery environnement adhère.

L’entreprise s’est donc rapprochée de ses clients historiques afin d’évaluer leurs attentes. Elle a ainsi pu mettre en place une organisation et des outils garantissant la connaissance des déchets dès leur source, le tri et la transformation, ainsi que la traçabilité. L’entreprise a mis en place un groupe de travail interne constitué de représentants des services QSSE (Qualité/Sécurité/Santé/ Environnement), R&D et de l’exploitation, et lorsque l’arrêté est sorti le 29 juillet 2014, elle était prête.

Crible à étoiles et 3 fractions Komptech L3, photo Ramery

Crible à étoiles et 3 fractions Komptech L3, photo Ramery

À partir de cette date, la décision a été prise d’appliquer la SSD Bois sur les 4 sites de traitement du groupe. Un courrier d’engagement à destination des exploitants de chaudières a été rédigé et l’entreprise a aussitôt travaillé avec FEDEREC sur le kit outil SSD Bois proposé par ECO-BOIS, l’organisme de gestion de la procédure. Pour son système de gestion de la qualité, Ramery environnement a retenu la norme ISO 9001, et a été certifiée le 9 septembre 2015.

L’entreprise a dû modifier ses contrats de fourniture de combustible avec ses clients, et a mis en place l’organisation sur ses sites avec formation du personnel au contrôle qualité de cette filière emballage, tri du bois d’emballage, réception, bascule,… et enfin a mis en place le certificat de conformité remis à chaque départ de camion. Désormais, tous les déchets de bois d’emballage entrant sur les sites de Ramery environnement en sortent en tant que produits.

Le bilan de la mise en place de la SSD pour Ramery environnement

Cette démarche a permis à l’entreprise de structurer son activité et de formaliser, au travers d’un système de management de la qualité, les pratiques qu’elle maîtrisait déjà sur ses sites. Cela a nécessité un investissement en termes de temps pour la description des processus, la rédaction des procédures et la formation du personnel.

De plus, il a fallu investir dans des équipements, infrastructures et espaces dédiés supplémentaires.

La plateforme bois d'Harnes avec crible vribrant Spaleck, photo Frédéric Douard

La plateforme bois d’Harnes avec crible vibrant Spaleck, photo Frédéric Douard

Certes, l’investissement de base a été conséquent, mais a permis à Ramery environnement de se professionnaliser et de se positionner comme leader sur cette filière dans le Nord et le Pas de Calais.

Une nouvelle activité de production de plaquettes forestières

Si le volume de déchets de bois valorisé par l’entreprise va donc désormais progresser dans le cadre de la démarche de SSD, Thomas Flamand pilote également un autre chantier de développement de l’activité bois : il s’agit de la production de plaquettes forestières.

Chantier au domaine du château de Chantilly avec une déchiqueteuse Biber 92, photo Ramery

Chantier au domaine du château de Chantilly avec une déchiqueteuse Biber 92, photo Ramery

Chantier d'abattage Ramery au domaine du château de Chantilly, photo Ramery

Chantier d’abattage Ramery au domaine du château de Chantilly, photo Ramery

Des plaquettes forestières, l’entreprise en produisait déjà dans le cadre de certains chantiers d’aménagement ou d’entretien, mais aujourd’hui elle est passé à la vitesse supérieure en s’attaquant à la production en forêt. Pour cela elle a directement investi dans du matériel forestier : une abatteuse sur pelle et un porteur 8 x 8 Logset. Un agent commercial a également été affecté à ce nouveau secteur de marché.

En ce qui concerne le déchiquetage, pour l’instant l’entreprise fait appel à des prestataires selon la localisation des chantiers, comme la déchiqueteuse Silvator des Ets Delestrez. Il en est de même pour le transport des plaquettes, celles-ci n’étant jusque-là produites que sur les sites d’abattage.

Chantier avec déchiqueteuse Albach Silvato 2000 des Ets Delestrez, photo Ramery

Chantier avec déchiqueteuse Albach Silvato 2000 des Ets Delestrez, photo Ramery

Contacts :

Frédéric Douard, en reportage à Harnes

Informations de contact de Albach

Distribué en France par Ropa
Albach est cité aussi dans ces articles :
  • Les fabricants de déchiqueteuses de bois Albach et Wüst s’associent
  • Ets Fichaux, entreprise de travaux forestiers portée par le bois-énergie
  • Eau Énergie, producteur de bois déchiqueté certifié CBQ+ dans le Rhône
  • Les trois lauréats des journées de l’innovation bois-énergie 2018
  • Forte présence du bois-énergie et grande affluence à Euroforest 2018
  • La chaufferie biomasse de Saint-Denis alimentée en bois par voie d’eau
  • Bois-énergie et biogaz, les piliers de l’usine biomasse du groupe Agri
  • Financement participatif pour la plateforme bois-énergie de Goncelin
  • Forexpo 2016 confirme la réalité nouvelle du bois-énergie en Aquitaine
  • Depuis 30 ans, la biomasse est clé de progrès social et écologique pour Loreki
  • Tous les articles mentionnant Albach
  • Informations de contact de CBI

    logo CBI
    F2MC
    4 avenue du parc
    F-77160 Poigny
    +33 619 41 06 03
    @ www.cbi-eu.com
    www.f2mc-france.fr sebastien@f2mc-france.fr
    Informations de contact de Doppstadt

    logo Doppstatdt
    14 bis, rue des Ailes
    F-37210 Parcay-Meslay
    +33 2 47 29 17 80
    @ w41tp.fr i.lefol@w41tp.fr
    Doppstadt est cité aussi dans ces articles :
  • Inventhor Type 6, le dernier broyeur lent de chez Doppstadt
  • En Vendée, les outils de Valdéfis pour produire du bois-énergie certifié CBQ+
  • TBM-Vecoplan équipe la plateforme biomasse Akuo Energy de Nesle
  • Piskorski, producteur et fournisseur de bois-énergie au top niveau !
  • Anjou Bois Energie, créateur d’emplois durables
  • Le Doppstadt DW3060 Biopower type D, un broyeur lent très polyvalent
  • Le Collectif Bois Bocage 35 donne de la valeur au bois de haie
  • La valorisation énergétique des bois de vergers en basses tiges
  • Les 50 ans du fabricant de déchiqueteuses et cribles Doppstadt en vidéo
  • La DH 812, seule déchiqueteuse Doppstadt sur prise de force
  • Tous les articles mentionnant Doppstadt
  • Informations de contact de Eschlböck

    Biber-Eschlböck logo Eschlböck-Biber
    Grieskirchner Straße 8
    AT-4731 Prambachkirchen
    +43 664 88 947 967
    et France : +33 610 04 17 17
    @ www.eschlboeck.fr matthieu.brusseau@eschlboeck.fr
    Eschlböck est cité aussi dans ces articles :
  • 9 mars 2017, démonstration de chantier bois-énergie au CFA de Saint-Lô Thère
  • Agribois, des plaquettes de qualité pour des livraisons soufflées
  • Une nouvelle déchiqueteuse de bois Biber 78 pour la Cuma Ecovaloris
  • 15 décembre 2015, talutage de haies et production de bois-énergie dans la Manche
  • Les déchiqueteuses Biber montent en puissance : entretien avec Rudolf Eschlböck
  • Une chaufferie à bois déchiqueté exemplaire au Chalet des Alpes
  • Cyril Berger, producteur de plaquettes forestières à gros débit
  • La filière bocage-énergie se porte bien dans la Manche
  • L’entreprise Bayle développe le bois-énergie en PACA
  • Portes ouvertes chez NIDAL les 28 et 29 novembre 2014 à Rixheim
  • Tous les articles mentionnant Eschlböck
  • Informations de contact de Hantsch

    logo Hantsch Hantsch
    6 Rue de l'Europe FR-67521 Marlenheim
    +33 3 88 87 52 53
    @ Contactez-nous en ligne
    Ou contactez-nous par email : marketing@hantsch.fr
    Hantsch, distributeur en France de Komptech, Willibald, Greentec et Ahwi. Un parc de machines (broyeurs, cribleurs, separateurs) est également accessible à la location via notre filiale Recytal www.recytal.eu.
    Hantsch est cité aussi dans ces articles :
  • L’Axtor 4510, le nouveau broyeur rapide et déchiqueteuse deux-en-un de Komptech
  • Willibald, des broyeurs rapides efficaces et économiques depuis trente ans !
  • RACINE, entreprise de valorisation de la biomasse, a 20 ans en 2020
  • La déchiqueteuse de bois Cheetah 30/80 Ufkes Greentec pour les petits chantiers
  • Le centre de compostage et de bois-énergie de Vitry-en-Artois en vidéo
  • Des déchets verts urbains pour chauffer une ZAC à Brétigny-sur-Orge
  • Le nouveau CVO du Symevad réalisé par Hantsch valorise le bois-énergie
  • Le Turbo Séparateur Atritor séduit les professionnels du déconditionnement alimentaire
  • Reportages et articles les solutions de préparation de biomasse Hantsch
  • Découvrir le déconditionneur de déchets alimentaires leader au monde
  • Tous les articles mentionnant Hantsch
  • Informations de contact de Komptech

    Distribué en France par Hantsch
    Komptech est cité aussi dans ces articles :
  • Recytal : les meilleures solutions pour traiter la biomasse en location
  • Metalfex sépare tous les métaux de la biomasse en un seul passage
  • ATZ investit dans un Axtor 6010 pour valoriser les déchets verts de la côte d’Azur
  • Les démonstrations bois-énergie & méthanisation Hantsch 2017 en vidéos
  • Le crible à étoiles Komptech Multistar One avec recyclage des surlongueurs
  • Macagno garantit la qualité et la quantité de son bois-énergie
  • Hantsch livre un broyeur AXTOR pour traiter les palmiers malades de la côté d’Azur
  • Que choisir entre crible à étoiles et crible à tambour ?
  • Au Smitom Lombric, Hantsch transforme le déchet vert en compost et combustible
  • RACINE, compostage et bois-énergie, une synergie gagnante
  • Tous les articles mentionnant Komptech
  • Informations de contact de Nidal

    La société Nidal n'existe malheureusement plus depuis mars 2019. Les informations suivantes sont des archives.
    Nidal est cité aussi dans ces articles :
  • Portes ouvertes bois-énergie NIDAL les 2 et 3 décembre 2016 à Rixheim – Alsace
  • Journées bois-énergie Nidal les 27 et 28 novembre 2015 à Rixheim
  • TIGR fournit une chaufferie bois préfabriquée sur mesure à l’Esat d’Auxerre
  • La déchiqueteuse de bois Biber 84 montée sur porteur MAN 6×6
  • Vivre mieux de la production de bois-énergie avec le séchage artificiel
  • Portes ouvertes les 8 et 9 novembre 2013 chez Nidal à Rixheim
  • Nidal, spécialiste des déchiqueteuses et fendeuses de bois depuis 1984
  • Valoriser les pieds de grumes de sciage en bois de chauffage
  • Tous les articles mentionnant Nidal
  • Informations de contact de Ropa

    logo Ropa
    280 rue du Château
    F-60640 Golancourt
    +33 344 43 44 43
    @ www.ropa-france.fr jmarcpouchain@orange.fr
    Ropa est cité aussi dans ces articles :
  • Produire des plaquettes de bois avec les très robustes déchiqueteuses Wüst
  • SOMTP Environnement représente les déchiqueteuses Wüst en France
  • La Scop Loreki acquiert deux nouveaux broyeurs de bois en Aquitaine
  • Le déchiquetage forestier à poste fixe par Wüst
  • CUMA Défis : les outils du bois-énergie pour les agriculteurs
  • Gendron énergie s’équipe d’une nouvelle déchiqueteuse
  • Tous les articles mentionnant Ropa