Vivre mieux de la production de bois-énergie avec le séchage artificiel

Informations clés – Exploitation forestière avec scie-fendeuse mobile POSCH et déchiqueteuse mobile  HEIZOHACK – Plateforme de scie-fendage à poste fixe SCMH avec un hangar à bûches, deux hangars à plaquettes et deux caissons-sécheurs LAUBER – Productions : 4000 MAP de plaquettes et 2000 m³ de bûches en 2013 – Investissements : 500 000 € donc 30 000 € de séchage artificiel – Activité depuis 2006 – Article paru dans le Bioénergie International n°30 de mars-avril 2014.

Lionet et Brigitte devant les sécheurs de biomasse Lauber, photo Frédéric Douard

Lionet et Brigitte devant les sécheurs de biomasse Lauber, photo Frédéric Douard

Le double fond perforé du sécheur Lauber, photo Frédéric Douard

Le double fond perforé du sécheur Lauber, photo F. Douard

Lionel et Brigitte habitent à Aurel, un village typique de Drôme Provençale qui a gardé à la fois beaucoup de charme mais aussi beaucoup d’activité. Lionel est enfant du pays, et pour y vivre, il a choisi de valoriser les ressources locales. Situé dans l’appellation Clairette de Die, il a ainsi commencé par la vigne en 1991 et produit du raisin pour les producteurs de Clairette. Chaque année, durant quelques mois d’hiver, il engraisse également plusieurs milliers de chevreaux de boucherie. Ensuite, la viticulture l’a rapidement amené à produire lui-même ses piquets de vigne, avec le bois local, du pin sylvestre, qui localement se conserve très bien durant toute la durée de vie de la vigne. De fil en aiguille, en 2000, la volonté de mieux valoriser ses équipements l’a encouragé à produire du bois de chauffage. Et devenu exploitant forestier, il n’y avait plus qu’un pas à franchir pour produire également de bois déchiqueté à partir de 2006.

Tracteur débusqueur, photo Lionel Seigner

Tracteur débusqueur, photo Lionel Seigner

Pour le bois de chauffage, la ressource locale est le hêtre. Or, le sol de cette région de moyenne montagne, très humide et non portant en hiver, contraint Lionel à exploiter son bois uniquement de mars à novembre, durant une saison par conséquent très courte, et à partir de bois en sève. Or, pour livrer du bois de qualité, il faut le sécher. Pour des raisons économiques évidentes, Lionel n’a pas fait le choix du séchage naturel, qui l’aurait obligé, au vu de sa saison de récolte, à stocker une année de production à l’avance. Il a donc opté pour le séchage artificiel. Et là, une considération climatique l’a très facilement orienté vers une solution à la fois simple, rapide et économique : l’été en Drôme étant très chaud et très venté, il ne restait à Lionel qu’à donner un petit coup de pouce à la nature pour sécher ses bûches au plus rapide.

Les deux conteneurs Lauber, photo Lionel Seigner

Les deux conteneurs Lauber, photo Lionel Seigner

Le ventilateur Lauber, photo Frédéric Douard

Le ventilateur Lauber, photo Frédéric Douard

Il a choisi pour cela deux conteneurs à double fond perforé et ventilé des Ets Lauber, et commercialisés en France et en Suisse par la société ZM Technique pour bois. L’investissement s’est monté à 30 000 € pour les deux conteneurs et un ventilateur de 5,5 kW. Celui-ci injecte 24 000 m³ à l’heure dans le ou les conteneurs, et ceci réalisé en saison chaude, comme le fait Lionel, suffit à faire passer 25 m³ de bûches sciées et fendues, de 55 à 25 % d’eau en 10 jours. Les conteneurs sont ensuite déchargés sous un hangar bien ventilé, qui parfait le séchage en quelques semaines. Cette organisation permet à Lionel de réaliser 100% de sa saison de bois de chauffage, entre le 1 mars et le 30 novembre, depuis l’abattage des bois jusqu’à la livraison à tous ses clients. Le 1 décembre, le hangar est vide. En 2013, Lionel a ainsi commercialisé 2000 m³ de bûches, principalement en 40 et 50 cm. Lionel signale que 90% de ses clients lui sont fidèles d’une année sur l’autre.

Signalons que pour des régions moins chaudes ou pour du séchage en hiver, les conteneurs Lauber sont à utiliser avec une source de chaleur.

Le local ventilation et un conteneur-sécheur Lauber, photo ZM

Le local ventilation et un conteneur-sécheur Lauber, photo ZM

Concernant le bois déchiqueté, la ressource est beaucoup plus abondante, notamment en pin noir et pin sylvestre. La stratégie de Lionel est de réaliser des travaux pour les propriétaires, travaux d’éclaircie ou de défrichage, en échange du bois. Il complète cette ressource forestière par 30% de chutes de scieries, qui sèchent facilement en fagots et sont déchiquetées en hiver, quand les plaquettes forestières sont soit épuisées soit pas assez sèches. Lionel dispose donc de trois moyens pour disposer de plaquettes sèches : le séchage naturel sous hangar (il en a deux), le déchiquetage de chutes de scieries sèches et bien sûr les séchoirs Lauber qui peuvent sécher bien d’autres choses que le bois-bûche. Dans son cas, chaque benne peut ainsi faire descendre 30 MAP de plaquettes de 45 à 15% d’eau en une semaine l’hiver avec une source chaude. La consommation électrique pour le séchage du bois déchiqueté, hors chaleur, varie de 3 à 4 kWh par MAP. En 2013, la production de Lionel a atteint 4000 MAP (m³ apparent de plaquettes), commercialisés localement dans la vallée de la Drôme pour maitriser les coûts de transport et rester compétitif.

La déchiqueteuse Heizohack en forêt de pins noirs, photo Lionel Seigner

La déchiqueteuse Heizohack en forêt de pins noirs, photo Lionel Seigner

La clientèle pour le bois déchiqueté est constituée de particuliers et de collectivités. Pour la fidéliser, Lionel fait certifier son activité bois déchiqueté Chaleur Bois Qualité+ (CBQ+) par l’association Fibois Drôme-Ardèche, certification par laquelle, il s’engage sur un cahier des charges de qualité de produit et de service.

Côté matériel, en 12 ans, Lionel a investi progressivement plus de 500 000 € deux tracteurs, deux scie-fendeuses ( Posch et SCMH), une déchiqueteuse Heizohack, un camion multi-bennes, un fourgon-plateau, trois hangars, un chargeur télescopique et bien sûr les deux caisson-séchoirs. Et à cette heure, les activités de Lionel, vigne, élevage et bois-énergie lui permettent d’assurer 4 salaires à l’année, le sien et ceux de trois employés. Chacune des trois activités assurant 33% du chiffre d’affaire global et sont parfaitement complémentaires dans le calendrier annuel de travail.

Déchiquetage de chutes de scieries en hiver avec une Heizohack, photo Frédéric Douard

Déchiquetage de chutes de scieries en hiver avec une Heizohack, photo Frédéric Douard

La chaudière Hargassner de la maison d'habitation, photo Frédéric Douard

La chaudière Hargassner de la maison d’habitation, photo Frédéric Douard

Et un bonheur n’arrivant pas seul, Lionel et Brigitte ont investit il y a 7 ans dans une chaudière à bois déchiqueté Hargassner pour chauffer leur maison, et ce ne fut « que du bonheur, aucun souci » affirment-ils, et Lionel d’ajouter, « 90% de mes clients ont une Hargassner, et avec eux, je n’ai jamais de réclamation ».

Contact EURL Avi-RL : Lionel Seigner
Prémol – 26340 Aurel – 06 84 10 50 16
brigitte.bessat@wanadoo.fr

Pour en savoir plus sur les nombreuses solutions de séchage proposées par Lauber :
Patrick Magne – 06 10 46 29 57 – magne-patrick@wanadoo.fr – www.zmtechnik.ch

Autres entreprises :

Frédéric Douard, en reportage à Aurel

1 réponse
  1. 22 juillet 2014

    […] Vivre mieux de la production de bois-énergie avec le séchage artificiel […]

Informations de contact de Hargassner
logo Hargassner
Z.A. Les Persèdes
F-07170 LAVILLEDIEU
+ 33 4 75 36 78 35
@ www.hargassner.fr Ou contactez directement la concession de votre régioninfo@hargassner-france.com
Hargassner est cité aussi dans ces articles :
  • Présentation en vidéo de la concession Hargassner France Rhône-Savoie
  • Comprendre la filière du chauffage automatique au bois en vidéo
  • Le bois déchiqueté, idéal pour le chauffage des grandes demeures rurales
  • Le petit réseau de chaleur à granulé de bois de la commune de Marçon
  • Le Moulin de la Hunelle se chauffe au bois d’élagage des espaces verts
  • Hargassner célèbre sur Interclima sa 20 millième chaudière à bois livrée en France
  • La chaufferie de Lucinges, une première dans le bois-énergie communal et citoyen !
  • La commune de Wallers-en-Fagne marie chauffage bois et pierre de taille
  • La magnifique aventure citoyenne de la chaufferie bois de Lucinges
  • Le magasin Gamm vert de Beaurains est chauffé au bois déchiqueté
  • Tous les articles mentionnant Hargassner

  • Informations de contact de Heizomat
    logo Saelen

    Saelen Énergie - Heizomat France
    Parc Alpespace - Bâtiment Cleanspace - 354 voie Magellan FR-73800 Sainte-Hélène-du-Lac
    +33 479 60 54 10
    @ Commander en ligne
    Ou contactez-nous par email : contact@saelen-energie.fr
    HEIZOMAT, pionnier du bois énergie, est leader mondial de la chaudière automatique à bois déchiqueté depuis 1982. Plus qu'un savoir-faire, HEIZOMAT est une philosophie : elle a ainsi été l'une des premières entreprises à commercialiser, en France, des chaudières à plaquettes dès 1989. La première référence française est une chaudière 220kW dans l'Aveyron qui fête ses 30 ans. Depuis, la technologie s'est perfectionnée mais la qualité et la robustesse restent inégalées.
    Heizomat est cité aussi dans ces articles :
  • Pionnière : la chaudière Heizomat à bois du lycée de Rignac a 30 ans
  • Les chaudières automatiques à bois Heizomat désormais équipées du nouvel écran tactile Siemens
  • La chaufferie automatique à biomasse de l’abbaye de Timadeuc dans le Morbihan
  • 19 octobre 2018, rencontres du bois-énergie en Pays de Pontivy
  • 22 novembre 2018 à Tournus, la biomasse énergie éco-responsable
  • Heizomat, 35 ans d’innovation et un nouveau hall d’exposition en France
  • Forte présence du bois-énergie et grande affluence à Euroforest 2018
  • 5 juillet 2017, inauguration du nouveau hall d’exposition Heizomat à Tournus
  • 7 avril 2017, démonstrations de récolte, stockage et combustion de miscanthus
  • Le séchoir bois-solaire de Sylveo garantit des bûches et plaquettes extra sèches toute l’année
  • Tous les articles mentionnant Heizomat

  • Informations de contact de Lauber
    Distribué en France et en Suisse par ZM-technique pour bois SA
    Lauber est cité aussi dans ces articles :
  • Le méthaniseur de la ferme bio de Pigerolles dynamise l’emploi montagnard
  • Méthanisation en voie sèche et moteur dual colza au Gaec Asdrubal
  • Méthanisation en voie sèche et séchage de bûches au Gaec des Hautes Marettes
  • Guyenne Papier passe au gaz de bois avec Cogebio pour son processus vapeur
  • La scierie de Miremont investit dans la production de bois-énergie de haute qualité
  • Tous les articles mentionnant Lauber

  • Informations de contact de Nidal
    La société Nidal n'existe malheureusement plus depuis mars 2019. Les informations suivantes sont des archives.
    Nidal est cité aussi dans ces articles :
  • 9 mars 2017, démonstration de chantier bois-énergie au CFA de Saint-Lô Thère
  • Agribois, des plaquettes de qualité pour des livraisons soufflées
  • Piskorski, producteur et fournisseur de bois-énergie au top niveau !
  • Portes ouvertes bois-énergie NIDAL les 2 et 3 décembre 2016 à Rixheim – Alsace
  • Ramery Environnement renforce son pôle bois-énergie & biomasse
  • Une nouvelle déchiqueteuse de bois Biber 78 pour la Cuma Ecovaloris
  • 15 décembre 2015, talutage de haies et production de bois-énergie dans la Manche
  • Les déchiqueteuses Biber montent en puissance : entretien avec Rudolf Eschlböck
  • Une chaufferie à bois déchiqueté exemplaire au Chalet des Alpes
  • Journées bois-énergie Nidal les 27 et 28 novembre 2015 à Rixheim
  • Tous les articles mentionnant Nidal

  • Posch est cité aussi dans ces articles :
  • Portes ouvertes chez NIDAL les 28 et 29 novembre 2014 à Rixheim
  • Portes ouvertes les 8 et 9 novembre 2013 chez Nidal à Rixheim
  • Valoriser les pieds de grumes de sciage en bois de chauffage
  • Tous les articles mentionnant Posch

  • Informations de contact de ZM
    logo ZM Technik
    Berghöfli 8
    CH-4583 Mühledorf
    +41 32 661 03 73
    @ www.zmtechnik.ch info@zmtechnik.ch
    ZM est cité aussi dans ces articles :
  • Le producteur de granulés LignAlpes met sa chaufferie bois aux normes
  • Celticoat, producteur de granulés de bois social, solidaire et ultra-moderne
  • Des biodéchets pour doper l’unité de méthanisation du Gaec Lamoureux
  • Servary, pionnier du granulé de bois dans les Landes de Gascogne
  • Le centre de valorisation organique de Faulquemont produit trois énergies vertes
  • Enerbois, pionnier du couplage cogénération & granulation bois
  • Le séchage artificiel des plaquettes forestières selon ZM Technique
  • Best Pellet forestier 100% renouvelable grâce au biogaz et au solaire
  • Pellets du Jura choisit ZM pour produire son granulé de bois feuillus
  • Tous les articles mentionnant ZM