Valoriser en énergie les déchets verts et le fumier des animaux du zoo de Thoiry

Installations de stockage des biodéchets au parc zoologique de Thoiry, image GRTGaz

A travers dix vidéos, GRTgaz présente dix acteurs et dix innovations en faveur de la transition écologique. Ces dix témoignages recueillis au plus près du terrain, la série « L’Énergie des Possibles » présente dix initiatives innovantes et concrètes pour une transition écologique via le vecteur méthane. Cette série s’inscrit dans le cadre de la campagne « Le Gaz. L’Énergie des Possibles », une initiative lancée en octobre 2017 par GRTgaz pour révéler toutes les innovations du gaz en faveur de la transition écologique.

Ces épisodes, d’une minute trente chacun, sont visibles sur le site gazenergiedespossibles.fr.

Le deuxième concerne la production de biométhane à partir du fumier des animaux et les déchets verts du parc zoologique de Thoiry, avec les témoignages de Colomba de La Panouse-Turnbull et de Sylvie Fleury, responsables de Thoiry Bioénergie.

Colomba de La Panouse et Sylvie Fleury « Nous avons choisi de produire du biométhane parce que nous avons souhaité chauffer avec de l’énergie renouvelable, les 80 bâtiments du parc zoologique de Thoiry. Nous utilisons 10 950 tonnes de déchets par an – constitués entre autres des fumiers du parc – pour alimenter notre unité de méthanisation qui produit environ 10 000 tonnes de digestat par an et alimente quelques milliers de foyers en gaz de ville dont ceux de Thoiry.»