La centrale biomasse de Grand-Couronne fournit de la vapeur à l’usine Saipol

Informations clés – Industrie agro-alimentaire – Cogénération vapeur – Combustibles : 150 000 tonnes de bois déchiqueté par an – Chaudière Aalborg Energie Technik de 55 MW – Manutention du bois Trasmec  – Production électrique : 9 MWé  – Vapeur processus : 92 bar et 512 °C – Investissements : 57,5 M € – Mise en service : 2012 – Externalisation : Cofely.
Panorama centrale biomasse Saipol Grand Courrone

Panorama centrale biomasse Saipol Grand-Couronne

Le 27 juin 2012, Sofiprotéol et Cofely ont inauguré la centrale de cogénération biomasse Bio Cogelyo Normandie alimentant le site de transformation d’oléagineux de Saipol (Groupe Sofiprotéol), à Grand-Couronne en Seine-Maritime. Ce projet a été lauréat de l’appel d’offres CRE 2 pour la production d’électricité par biomasse solide.

La centrale lors de sa construction, photo AET

Mise en service en octobre 2011, cette centrale produit à la fois de l’électricité et de la vapeur et consomme 150 000 tonnes de bois-énergie provenant de la région dans un rayon de 150 kilomètres. Cofely garantit l’approvisionnement grâce à sa centrale d’achat d’énergies intégrée, qui travaille avec différents acteurs de la filière (ONF, GCF, Biocombustible SA…). Pour limiter les transports par camions, un partenariat a été signé avec Sea Invest Rouen, pour essayer d’acheminer une partie de la biomasse par voie fluviale.

L’ensemble du site comprend le bâtiment de la chaudière vapeur  à haute pression, le traitement des fumées et le stockage des cendres ; une aire de stockage de la biomasse correspondant à un tampon de quinze jours de fonctionnement ; le bâtiment du turbo-alternateur, les locaux électriques et la salle de contrôle ; un bâtiment administratif. Un générateur de vapeur a été installé sur le site de Saipol ; il est relié à la centrale par un kilomètre de conduites isolées.

Schéma du foyer à grille roulante, image AET

La centrale de cogénération

Dotée d’une chaudière AET (Aalborg Energie Technik a/s) de 55 MW, l’installation produit 9 MWé (72 GWh  sur l’année) et 400 000 tonnes de vapeur par an, couvrant ainsi 62 % des besoins du site de Grand-Couronne. L’électricité produite est, quant à elle, réinjectée dans le réseau. La technologie utilisée pour la combustion est la projection de la biomasse dans un foyer à grille roulante. La chaudière fournit une vapeur à très haute pression et température : 92 bar et 512 °C.

L’installation respecte les prescriptions du projet d’arrêté sur les Grandes Installations de Combustion qui n’était pas en vigueur lors du lancement du projet et les meilleures technologies disponibles ont été choisies : par exemple, le filtre à manches installé sur la cheminée abaisse les rejets de poussières à moins de 20 mg/Nm³. Cofely valorise par ailleurs les cendres humides en épandage agricole.

Le site Saipol et Diester Industrie de Grand-Couronne est le plus grand site français de transformation d’oléagineux (colza, tournesol). Il produit de l’huile alimentaire, des tourteaux, du biodiesel et de la glycérine.

Grâce à la cogénération, le site est alimenté avec une énergie locale et décarbonée. La centrale permet au site de réduire de 72 000 tonnes par an ses émissions de CO2. Le bilan environnemental du biodiesel Diester produit à Grand-Couronne en est amélioré d’autant : sur la phase industrielle, la centrale diminue ainsi de 15 % les émissions d’équivalent CO2 du biodiesel produit.

Alimentation en bois à Grand-Couronne, photo Scaldis

Alimentation en bois à Grand-Couronne, photo Scaldis

Les installations d’alimentation en bois

Vis de reprise de la fosse de déchargement, photo Scaldis

Vis de reprise de la fosse de déchargement

La réalisation clés en main de l’installation de manutention de biomasse a été réalisée par la société Scaldis avec du matériel Trasmec :

  •  Le déchargement et la mise au stock de bois de classe A (broyés ou plaquettes) approvisionné par camions à fond mouvant,
  • La reprise sous stock des broyés ou des plaquettes,
  • Le transport, le criblage et le déferaillage de la biomasse depuis la zone de stockage jusqu’au silo tampon d’alimentation continue de la chaudière en biomasse accolé au bâtiment chaudière.

La chaîne d’alimentation :

Cellule de stockage avec son répartiteur et ses extracteurs, photo Scaldis

Cellule de stockage avec son répartiteur et ses extracteurs

Le bois déchiqueté est amené par camions à fond mouvant dans une trémie de déchargement équipée d’un lit de quatre vis d’extraction. Un transporteur à chaînes alimenté par les quatre vis d’extraction achemine le produit vers deux cellules de stockage à fond plat en béton. Deux autres transporteurs à chaînes en haut de silos répartissent la biomasse dans les deux cellules de stockage. Chaque cellule est équipée d’un dispositif d’extraction à échelles racleuses qui alimente un transporteur à bande de collecte équipé d’un déferrailleur.

Le transporteur à bande qui alimente en continu la trémie tampon de la chaudière, est alimenté quant à lui en jetée directe soit par le séparateur granulométrique à disques (coupure à 100 mm), soit par le transporteur à bande de collecte.

L’installation est complétée par un système de sécurité incendie équipé d’un dispositif de détection et d’extinction GreCon.

Caractéristiques des équipements d’alimentation en bois
Combustible Broyats de bois et plaquettes forestières
Consommation de biomasse 150 000 tonnes par an
Granulométrie vrac 0 – 250 mm, dont 90% mini. de 0 – 30 mm
Granulométrie après criblage 0 – 100 mm, dont 90% mini. de 0 – 30 mm
Nombre de livraisons par heure 3
Capacité des camions à fond mouvant 90 m³
Débit de mise au stock 300 m³/h (option : 600 m³/h)
Débit de reprise sous stock 125 m³/h
Taux de marche 24h/24, 365j/an avec 14 jours consécutifs de maintenance
Taux de disponibilité alimentation chaudière 8350 h/an soit 99,12%

Voir les installations d’approvisionnement en bois en vidéo :

La centrale, dont l’ investissement est de 57,5 millions d’euros, a permis de créer 17 emplois directs et plus d’une cinquantaine d’emplois indirects dans la filière d’approvisionnement.

Voir la vidéo du chantier de la centrale :

Voir la vidéo de l’inauguration :

Frédéric Douard

1 réponse
  1. 9 août 2012

    […] de l’appel d’offres CRE2 pour la production d’électricité par la biomasse.[…] Voir : http://www.bioenergie-promotion.fr/ 21794/inauguration-de-la-cogeneration-biomasse-de-lusine-saipol-…La Garance voyageuse, la revue du monde végétal, vient de sortir son n° 98 Voir […]

Informations de contact de AET

logo AET
Alfred Nobels Vej 21 F
DK-9220 Aalborg Ø
+45 96 32 86 00
@ www.aet-biomass.com apb@aet-biomass.com
AET est cité aussi dans ces articles :
  • Bio Cogelyo, une centrale biomasse parfaitement équipée contre l’incendie
  • La centrale biomasse de Novillars relance la papeterie Gemdoubs
  • AET va construire une centrale écologique de 35 MWé à la litière de volaille
  • AET va construire une chaudière à bois-déchet de 90 MW pour Solvay Rheinberg
  • AET va construire une centrale biomasse de 30 MWé à Russi en Italie
  • Articles et reportages sur les chaudières à biomasse Aalborg Energie Technik (AET)
  • AET construit la centrale biomasse de Novillars dans le Doubs – 63 MW
  • Les chaudières industrielles à biomasse AET fêtent leurs 20 ans
  • AET va construire une centrale biomasse près de Newark au Royaume-Uni
  • AET rénove et convertit les chaudières industrielles vers la biomasse
  • Tous les articles mentionnant AET
  • Informations de contact de GreCon

    logo GreCon
    Bureau Technique en France
    Aéroparc 3 - Immeuble Le Catamaran
    3, rue du Tonnelier
    F-67960 ENTZHEIM
    +33 388 50 90 27
    @ fr.fagus-grecon.com/ guillaume.prabel@grecon.fr
    GreCon est cité aussi dans ces articles :
  • Scheuch rénove le traitement de fumées des deux centrales d’Amel à bois-déchet
  • Celticoat, producteur de granulés de bois social, solidaire et ultra-moderne
  • Plongée dans les entrailles de la centrale biomasse de Gardanne
  • GreCon protège du feu la plateforme bois de la centrale de Gardanne
  • À Gardanne, RBL-REI a réalisé la plus importante plateforme biomasse de France
  • Brenil Pellets, filiale de JRS, produit 50 000 tonnes par an dans le Morvan
  • Kiowatt, un excellent exemple de trigénération à base de bois
  • Bretagne Pellets, premier producteur de granulés de bois bretons
  • Protection incendie GreCon pour les usines de granulés de bois
  • KWatt Bois, producteur de granulés de bois dans les Pyrénées françaises
  • Tous les articles mentionnant GreCon

  • Trasmec pour figurer ici avec votre logo et vos coordonnées, c'est tout simple, contactez fbornschein+annuaire@bioenergie-promotion.fr

    Trasmec est cité aussi dans ces articles :
  • Première mondiale de captation de CO2 sur chaudière bois pour culture sous serre
  • Le chauffage urbain de Chambéry renouvelable à 66% avec sa deuxième chaufferie bois
  • Avec sa nouvelle centrale, Epinal alimenté à 85% en chaleur par le bois
  • La chaufferie biomasse du réseau de chaleur d’Aix en Provence
  • AET fournit une chaudière de 50 MW pour la cogénération biomasse chez DRT
  • Roquette marie biomasse-énergie et géothermie profonde en Alsace
  • La centrale de cogénération de Lens s’alimente en bois rond
  • Avec 22 MW au bois, Angers inaugure une centrale de cogénération à but social
  • Orléans met en service sa première centrale de cogénération biomasse
  • Tous les articles mentionnant Trasmec