AET construit la centrale biomasse de Novillars dans le Doubs – 63 MW

Visualisation du site de Gemdoubs avec la future centrale CBN au bord de la rivière Doubs, Akuo Energy

Visualisation du site de la future centrale CBN au bord de la rivière Doubs, crédit Akuo Energy

Aalborg Energie Technik a/s (AET) s’apprête à livrer la centrale de cogénération biomasse de Novillars clé en main. Le début de la construction de la Cogénération biomasse de Novillars (CBN) commence ce lundi 5 décembre 2016 sur le site de la papeterie Gemdoubs dans le Doubs, en région Bourgogne–Franche-Comté. Gemdoubs est une papeterie centenaire qui produit annuellement 80 000 tonnes de papier pour emballage (PPO) à partir de papiers et cartons de récupération. Elle exporte plus de 35% de ce papier destiné principalement aux fabricants de packagings en carton ondulé pour l’agro-alimentaire, l’industrie et le e-commerce.

Un projet exemplaire qui satisfait à une législation française stricte

La centrale comporte un ensemble d’équipements pour l’alimentation en combustible fourni par les Ets TBM-VECOPLAN, une chaudière à biomasse AET, une turbine à vapeur, un système de nettoyage des fumées et un ensemble de raccordement de vapeur sur Gemdoubs. Elle dispose d’un apport de chaleur du combustible de 63 MWth, d’une capacité électrique de 20 MWé et d’une capacité thermique de 23,5 MWth. La centrale sera fortement optimisée afin de répondre aux exigences définies dans le cadre de l’appel à projets CRE 4, et son rendement global sera ainsi supérieur à 65 %. Elle sera équipée des systèmes avancés de combustion et SNCR DeNOx d’AET qui permettront de garantir des niveaux très faibles d’émissions.

De son côté, TBM-VECOPLAN, qui avait déjà fourni toutes les équipements de préparation et manutention du bois des deux premières centrales d’Akuo Energie en Picardie (Kogeban et CBEM), va fournir toute la préparation du combustible, le fond mouvant pour l’alimentation extérieure et l’alimentation de la chaudière AET. Pour la préparation du combustible, l’entreprise alsacienne fournira le plateau d’alimentation de la coupeuse, la coupeuse, les silos de stockage avec herses, un broyeur lent pour chutes courtes et un crible.

Installations de préparation et convoyage du bois TBM-VECOPLAN à la centrale Kogeban de Nesle dans la Somme, photo Frédéric Douard

Installations de préparation et convoyage du bois TBM-VECOPLAN à la centrale Kogeban de Nesle dans la Somme, photo Frédéric Douard

Une énergie verte produite avec du bois d’origine locale

La centrale CBN fournira de la vapeur à la papeterie pour ses procédés de fabrication dans lesquels les déchets de papier sont recyclés et utilisés pour produire des boîtes en carton et du matériel d’emballage. Elle produira 153 GWh/an d’énergie verte, ce qui équivaut à la consommation annuelle de 105 600 personnes, et 215 000 tonnes de vapeur qui était précédemment produite à partir de combustibles fossiles. CBN bénéficiera de l’abondance de forêts dans la région ; le bois utilisé comme combustible sera collecté dans un rayon de 100 km autour de la centrale, générant ainsi du travail dans l’industrie locale d’approvisionnement en bois.

Un investissement de 87 millions d’euros

La construction, d’un montant de 87 millions d’euros, a été financée par un prêt sans recours. Un consortium de banques, réunissant un certain nombre d’établissements bancaires, a financé la dette senior et d’autres investisseurs ont financé la dette mezzanine et les capitaux propres. Parmi les banques figure Natixis Energéco, tandis que la Caisse des Dépôts et Consignations a financé la société de projet au niveau de la dette mezzanine et des capitaux propres Natixis Energéco et la Caisse des Dépôts et Consignations avaient déjà participé au financement des deux précédentes centrales à la biomasse fabriquées par Akuo Energy. Le capital de CBN est réparti entre les investisseurs suivants : Akuo Energy – Néréa, Caisse des Dépôts et Consignations, CAM Énergie, Gemdoubs et Crédit Agricole Franche-Comté Investissements.

Un succès qui ne se dément pas pour AET

Ces dernières années, AET a livré quatre centrales à une autre compagnie énergétique française de premier plan, ENGIE Cofely, à savoir Bio Cogelyo Normandie, SODC Orléans, Biomass Energy Solutions Vielle-Saint-Girons et Biolacq Énergies. C’est la première fois qu’AET prend en charge un contrat complet d’exploitation et de maintenance pour un projet en France. AET avait précédemment fourni ce type de services au Royaume-Uni avec beaucoup de succès.

Schéma 3D de la centrale AET d'Orléans Nord

Schéma 3D de la centrale AET d’Orléans Nord

Erik Flemming Hansen, directeur des ventes et du marketing chez AET, apporte les précisions suivantes : « Les centrales d’AET suscitent actuellement un intérêt considérable. La qualité et le niveau de service que nous assurons sont à présent bien reconnus dans notre secteur. Pour les producteurs et investisseurs du secteur de l’énergie, il est indispensable de disposer de centrales fiables et efficientes qui génèrent le moins d’arrêts possible pour l’entretien et la réparation. Nous assistons également à une demande accrue pour les contrats d’exploitation et de maintenance. Nous sommes actuellement en train de construire deux centrales au Royaume-Uni : JG Pears Power (42 MWth / 12 MWe) et Tilbury Green Power à Londres (125 MWth / 40 MWe). Pour la centrale Tilbury, nous avons également signé un contrat d’exploitation et de maintenance. »

Contacts :

Frédéric Douard

Informations de contact de AET
logo AET
Alfred Nobels Vej 21 F
DK-9220 Aalborg Ø
+45 96 32 86 00
@ www.aet-biomass.com apb@aet-biomass.com
AET est cité aussi dans ces articles :
  • La centrale biomasse de Novillars relance la papeterie Gemdoubs
  • AET va construire une centrale écologique de 35 MWé à la litière de volaille
  • AET va construire une chaudière à bois-déchet de 90 MW pour Solvay Rheinberg
  • AET va construire une centrale biomasse de 30 MWé à Russi en Italie
  • Articles et reportages sur les chaudières à biomasse Aalborg Energie Technik (AET)
  • Les chaudières industrielles à biomasse AET fêtent leurs 20 ans
  • AET va construire une centrale biomasse près de Newark au Royaume-Uni
  • AET rénove et convertit les chaudières industrielles vers la biomasse
  • AET convertit la centrale de Glandford pour y brûler des biodéchets
  • AET convertit la centrale à charbon de Boehringer Ingelheim au bois-déchet
  • Tous les articles mentionnant AET

  • Informations de contact de TBM-vecoplan
    logo Tbm-Vecoplan
    Z.A. Tiergarten
    28, rue des Celtes F-68510 Sierentz
    +33 3.89.28.50.80
    @ www.tbm.fr patrickmeyer@tbm.fr
    TBM-vecoplan est cité aussi dans ces articles :
  • Vecoplan, spécialiste de la préparation des matières résiduelles à revaloriser
  • Haffner Energy – Soten met en service la centrale bois Cogelan à Guipavas
  • Kronospan Luxembourg choisit BertschEnergy pour sa centrale à bois
  • Kogeban et CBEM, les centrales biomasse picardes d’Akuo Energy
  • TBM-Vecoplan équipe la plateforme biomasse Akuo Energy de Nesle
  • La centrale de cogénération Biomasse d’Estrées-Mons dans les Hauts-de-France
  • Kogeban, la centrale de trigénération à biomasse de Nesle dans la Somme
  • Brenil Pellets, filiale de JRS, produit 50 000 tonnes par an dans le Morvan
  • La centrale biomasse CBEM fournit de la vapeur à l’usine Bonduelle d’Estrées-Mons
  • Agrébois tire le meilleur des déchets de bois de classes A et B
  • Tous les articles mentionnant TBM-vecoplan