Compte R. équipe la nouvelle chaufferie biomasse des Aubiers‐Le Lac à Bordeaux

La chaufferie biomasse des Aubiers‐Le Lac, photo Aquitanis

Bailleurs historiques de la métropole bordelaise et du quartier des Aubiers‐Le Lac, Domofrance et Aquitanis ont fait le choix de la coopération en 2017, avec la création du Groupement d’Intérêt Economique Les Aubiers‐Le Lac destiné à mettre en oeuvre des solutions en matière d’économie d’énergie et de maîtrise des charges pour leurs locataires, de réduction des gaz à effet de serre et de structuration de la filière bois-énergie locale. Cette ambition s’est concrétisée publiquement le 8 octobre 2021 avec l’inauguration de la chaufferie biomasse des Aubiers-Le Lac. Cette chaufferie est la neuvième chaufferie bois d’importance de l’agglomération bordelaise après celles-ci : Hauts de Garonne, Ginko, Bassins à flots, hôpitaux Pellegrin et Charles Perrens, IUT de Talence, résidence des Aubiers, Terres Neuve, Lycée Vaclav Havel à Bègles, plus une chaufferie industrielle de 30 MW à la coque de tournesol à Bassens.

La chaufferie des Aubiers‐Le Lac côté livraison du bois, photo Domofrance

Un projet issu d’une coopération inter‐bailleurs innovante

Acteurs du logement social de la métropole bordelaise et bailleurs historiques du quartier des Aubiers‐Le Lac, Domofrance et Aquitanis, ont été sollicités en 2010 par les élus locaux afin de mener une réflexion sur la faisabilité d’une chaufferie biomasse destinée notamment à structurer la filière bois régionale. A la suite d’échanges avec Bordeaux Métropole, il a été décidé de connecter cette future source d’énergie renouvelable à un réseau de chaleur destiné aux logements locatifs sociaux du secteur. Pour mener à bien ce projet, Domofrance et Aquitanis ont alors fait le choix de se regrouper au sein du Groupement d’Intérêt Economique (GIE) Les Aubiers‐Le Lac ‐ en vue de la recherche et de la mise en commun des moyens les plus appropriés pour réduire les dépenses de chauffage et d’eau chaude sanitaire des résidents concernés. Cette coopération inter‐bailleurs innovante au service de l’habitant a reçu l’appui d’EDEIS (AMO technique) et du Cabinet Lhéritier (AMO juridique).

Le super économiseur de la chaudière bois, photo Compte R

Le réseau de chaleur

En 2020, le réseau a alimenté cinq points de livraison, sachant qu’en 2022, le raccordement de deux nouvelles sous-stations est prévu, ce qui portera le nombre de logements desservis à 1341.

En 2020, la consommation de bois a été proche de 3000 tonnes et a assuré 89% des besoins totaux du réseau (9 GWh).

La chaleur est majoritairement produite par une chaudière bois COMPTE.R de 2,8 MW équipée d’un super économiseur afin d’en maximiser le rendement. La chaudière est alimentée en bois à partir d’un silo à plat avec une nouvelle technologie d’extraction utilisant un grand râteau qui ramène le bois vers le convoyeur, un système nommé Toploader. Les émissions de poussières sont maitrisées par un filtre à manches, la technologie de filtration des fumées la plus performante du marché.

L’installation est conduite dans le cadre d’un contrat de concession conclu avec ENGIE Solutions. Ce contrat prévoyait aussi la conception, le financement et la construction des installations. L’exploitation porte sur la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire et sera assurée par ENGIE Solutions pour une durée de vingt ans.

Une solution économique et durable

Le Toploader des Aubiers‐Le Lac, système de râteau qui ramène le bois vers le convoyeur de la chaudière, photo Compte R

La chaufferie bois permet de maîtriser et de stabiliser les charges locatives, de proposer un taux de couverture en énergie renouvelable d’environ 85 %. Le projet permet aussi de diviser par 4,46 les émissions de gaz à effet de serre par rapport à la solution gaz précédente.

Et pour la meilleure performance énergétique possible, le réseau est interconnecté avec celui du quartier Ginko voisin. Cette interconnexion permet en effet d’optimiser la production bois et les moyens en place notamment en mi‐saisons. Elle garantit par ailleurs une meilleure couverture globale renouvelable. Cette disposition particulière a fait l’objet d’une convention de partenariat en juin 2018 entre le GIE Les Aubiers‐Le Lac, l’Association foncière urbaine libre Ginko et Bouygues Immobilier, aménageur de l’éco‐quartier Ginko.

Pour en savoir plus sur les acteurs du GIE Les Aubiers‐Le Lac : www.aquitanisphere.com et www.domofrance.fr

Frédéric Douard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations de contact de Compte

Compte est cité aussi dans ces articles :
  • Retour d’expérience sur la chaufferie bois & paille de Rosières-près-Troyes
  • Une chaufferie biomasse de 5 MW entrera en service en 2022 à Sarrebourg
  • Dans le département du Gard, promouvoir le bois-énergie pour soutenir la filière forestière
  • Depuis 2014, Châteaudun se chauffe renouvelable avec le bois et la rafle de maïs
  • Le réseau de chaleur au bois de la commune du Blanc donne toute satisfaction
  • Après dix ans d’utilisation, SKF toujours satisfait de sa chaudière à bois !
  • Briançon, ville la plus haute de France, chauffée par deux chaudières bois à hautes performances
  • La chaufferie bois Compte R. à silos-conteneurs de l’Université de Gand
  • Le réseau de chaleur de la commune de Barby en Savoie est alimenté à 95% par le bois
  • Articles et reportages sur les chaudières à biomasse Compte R.
  • Tous les articles mentionnant Compte
  • Informations de contact de Tecfidis

    logo Tecfidis
    4 Clos Ballet
    F-01800 Meximieux
    +33 4 74 61 36 67
    @ www.tecfidis.fr contact@tecfidis.fr
    Tecfidis est cité aussi dans ces articles :
  • Chaufferies biomasse : quel média filtrant pour son filtre à manches ?
  • Le bois pour maîtriser les coûts de chauffage des serres des Jardins de Camargue
  • Gennevilliers investit dans une chaufferie biomasse pleine de bonnes idées
  • Dijon, 21 MW de chaudières bois Compte R. à la chaufferie des Valendons
  • Bouches-du-Rhône : la chaufferie bois du réseau de chaleur de Martigues
  • Tecfidis filtre les émissions de poussières des chaudières à biomasse et à déchets
  • Bois & rafle de maïs pour la chaufferie Eco2Wacken de Strasbourg
  • Grand Dijon, la plus grande chaufferie bois réalisée par Compte R.
  • La chaufferie biomasse du réseau de chaleur d’Aix en Provence
  • Le Sytraival choisit le bois en appoint de son unité de valorisation énergétique des déchets
  • Tous les articles mentionnant Tecfidis