Lien de bannissement

Première unité de méthanisation dans un zoo français

Article paru dans le Bioénergie International n°31 de mai-juin 2014

L'installation de méthanisation du zoo de Beauval, photo Ledjo Energie

L’installation de méthanisation du zoo de Beauval, photo Ledjo Energie

Situé à Saint Aignan en région Centre, le ZooParc de Beauval accueille 5 700 animaux et 600 espèces. Il est classé parmi les 15 plus beaux zoos du monde. C’est également le premier zoo français à intégrer une unité de méthanisation qui valorise les résidus organiques du zoo et d’exploitations agricoles voisines, pour produire de l’énergie renouvelable et un engrais organique. La méthanisation va ici profiter de la visibilité du premier site touristique de la région Centre, avec plus de 900 000 visiteurs en 2013.ZooParc_Beauval_cover

Accompagné par le bureau d’études et d’ingénierie LEDJO Energie (filiale de Holding Verte), le ZooParc peut désormais valoriser les déjections et litières des animaux, mais aussi les déchets verts des 27 hectares du site dans cette unité de méthanisation dont la construction vient de s’achever et dont l’inauguration est prévue fin juin 2014.

Grâce à un module de cogénération d’une puissance de 265 kWé, le biogaz est utilisé pour produire de l’électricité injectée sur le réseau et de la chaleur valorisée sur place. Jusqu’à présent, le ZooParc de Beauval dépendait du gaz naturel pour ses besoins thermiques, notamment pour chauffer la serre des gorilles, le bassin de 40m de long des lamantins et la maison des éléphants. Aujourd’hui, la mise en adéquation entre les besoins thermiques et l’investissement dans le réseau de chaleur permettent de valoriser la chaleur produite par l’unité de cogénération.

Au terme de deux ans d’études préliminaires et d’un an de travaux, dont 3 mois de rodage, la réalisation de ce projet permet au ZooParc de Beauval de diminuer son impact carbone (de 762 tonnes équivalent CO2/an) et de stabiliser sa facture énergétique, avec une baisse attendue de 20 % de la facture totale de gaz.

Le bloc de cogénération Schnell, photo Ledjo Energie

Le bloc de cogénération Schnell, photo Ledjo Energie

Un projet à portée pédagogique

L’installation fait l’objet d’un projet pédagogique, prolongeant la mission de sensibilisation du zoo en faveur du développement durable et de la protection de l’environnement. Ainsi, des vidéos, des panneaux pédagogiques ainsi qu’une magnifique maquette permettent d’expliquer et de faire découvrir au grand public cette production d’énergie verte, activité novatrice de Beauval.ZooParcBeauval-Metha_comment_ca_marche - web

Un projet d’intelligence territoriale

L’unité de méthanisation du ZooParc de Beauval est un véritable projet d’intelligence territoriale, qui fédère de multiples acteurs locaux. Le site traite en effet les effluents du ZooParc ainsi que des coproduits agricoles locaux (déchets de légumes, fumiers d’élevage,…) dans un rayon proche de 10 km afin de restreindre le transport au maximum. Les agriculteurs partenaires obtiennent en retour le digestat, un fertilisant naturel qui a le triple intérêt de réduire les nuisances olfactives par rapport à l’épandage des matières brutes, d’offrir un engrais assimilable plus facilement par les plantes grâce à la minéralisation de l’azote lors de la méthanisation et, ainsi, de contribuer à réduire le recours aux engrais chimiques.

Le parti pris des entreprises locales

Les cuves, photo Ledjo Energie

Les cuves, photo Ledjo Energie

Le ZooParc de Beauval a décidé de faire confiance à des entreprises françaises – et pour la majorité locale – pour la construction de cette unité. Du bureau d’études qui les accompagne depuis 2010 – LEDJO Energie – en passant par l’architecte qui les assiste depuis de longues années – le Cabinet d’Architecture Boitte – jusqu’au constructeur du cœur du processus de méthanisation sélectionné par appel d’offres – Naskeo Environnement.

Substrats méthanisables utilisés

  • Déchets verts du ZooParc : 1 500 t/an
  • Fumiers du ZooParc : 1 500 t/an
  • Déchets agroalimentaires : 1 000 t/an
  • Fumiers bovins et ovins : 3 500 t/an
  • Lisiers bovins : 4 000 t/an
  • Issus de silos : 300 t/an
  • TOTAL : 11 800 t/an

Bilan énergétique de l’unité

Détail des équipements du digesteur de Beauval, photo Ledjo Energie

Détail des équipements du digesteur de Beauval, photo Ledjo Energie

  • Production de méthane : 500 000 Nm³/an
  • Puissance électrique : 265 kWé (Bloc Schnell)
  • Production revendable : 2 GWh /an
  • Puissance thermique : 184 kWth
  • Production brute de chaleur : 1,5 GWh/an
  • Autoconsommation : 0,4 GWh/an
  • Production valorisable : 1, 1 GWh/an

Contacts :

Frédéric Douard


1 réponse
  1. 16 juillet 2014

    […] Première unité de méthanisation dans un zoo français […]

Informations de contact de Evergaz-Aqua

logo Evergaz
11 rue de Mogador
F-75009 PARIS
+33 179 74 29 15
@ www.evergaz.com h.galy@evergaz.com
Informations de contact de Tedom Schnell

logo Schnell
TEDOM SCHNELL GmbH
Felix-Wankel-Straße 1
D-88239 Wangen
+49 7520 9661-0
@ www.tedom-schnell.de/fr/‎ contact@tedom-schnell.fr