Oudon Biogaz va participer à l’autonomie énergétique du Pays de Craon en Mayenne

L’intégration paysagère du projet, image Oudon Biogaz

Motivés depuis 2011 par l’idée de développer un projet de méthanisation, 72 exploitations agricoles du Pays de Craon en Mayenne ont donné naissance, en juin 2013, à la société OUDON BIOGAZ, avec l’accompagnement du CER France. En mutualisant leurs moyens pour porter financièrement le projet, les éleveurs de ces exploitations participent à l’investissement de l’ordre de 25 M€. Le chantier de construction a débuté mi-janvier 2022. Dès sa mise en service, au printemps 2023, l’unité sera en mesure d’injecter du gaz vert produit à partir des effluents d’élevages. La production visée représentera à elle seule 83% de la consommation domestique en gaz naturel du Pays de Craon. L’autonomie en gaz à l’échelle d’un territoire, c’est possible !

OUDON BIOGAZ : UN SITE D’IMPLANTATION

Après avoir exploré les possibilités le long de la canalisation du gaz pour une injection sur place, puis après avoir envisagé la possibilité de transporter le gaz par la route avec un camion quotidien pour une injection à distance, la solution finalement proposée par les gestionnaires de réseaux a été d’injecter dans le réseau de distribution local par une canalisation proposée par GRDF en relation avec GRTgaz. Cette opportunité a permis alors de choisir une parcelle sur la commune de Livré-la-Touche, à proximité de la route départementale 153.

Etat d’avancement des travaux d’Oudon Biogaz en avril 2022, photo GRDF

UN PROJET DÉVELOPPÉ EN CONCERTATION AVEC LE TERRITOIRE

Le projet a été développé en concertation avec le territoire, image Oudon Biogaz

Depuis le démarrage du projet, les éleveurs ont souhaité impliquer les acteurs du territoire dans leur ensemble. Ainsi, des actions d’information et de concertation ont été menées :

  • Avec les agriculteurs : un consensus avec près de 150 actifs aujourd’hui engagés,
  • Avec les élus locaux : dans le cadre de réunions de présentation, d’information, de rencontres, et de discussions,
  • Avec les riverains et population depuis 2013 (foire de Craon, réunion publique).

Avec la mise en place d’un comité local de suivi du projet, à partir de janvier 2014, les porteurs de projets ont invité les élus locaux et collectivités, les associations environnementales et de riverains, l’administration et les organismes compétents du territoire pour échanger sur tous les sujets de fond : gouvernance, implantation, transport, voirie, riverains, garanties, impacts environnementaux, suivi d’exploitation. La société Oudon Biogaz continue à ce jour d’informer les acteurs locaux de l’évolution de la démarche.

Pose de la première pierre du projet Oudon Biogaz le 27 avril 2022, photo GRDF

UNE RESSOURCE LOCALE ET MAÎTRISÉE

Cette unité multi-partenariale valorisera chaque année environ 140 000 tonnes de matières organiques, dont 85% de sous-produits agricoles issus des 72 élevages de la société (lisiers, fumiers, fientes…). D’autres ressources, déchets de céréales ou sous-produits de l’agro-industrie locale, pourront également être valorisées.

Carte des apporteurs et actionnaires d’Oudon Biogaz

La production estimée s’élève à plus de 600 m3 de biométhane par heure, soit 83% de la seule consommation domestique en gaz du Pays de Craon et 28% de la consommation totale (domestique et industrielle). Le biométhane produit sera directement injecté dans le réseau de distribution de gaz naturel.

UN INVESTISSEMENT DE PLUS DE 25M€

Cet investissement est financé en fonds propres par les actionnaires du projet : les 72 agriculteurs apporteurs de biomasse, la société TER’GREEN – filiale du groupe KEON, et la Société Énergie Mayenne. Pour favoriser le développement des unités de production de biométhane en Mayenne, la Société Énergie Mayenne apporte en effet son soutien aux projets ayant la double dimension agricole et territoriale, d’où sa contribution technique, administrative et financière à l’installation d’Oudon biogaz.

Pour compléter, plusieurs subventions à l’investissement ont été accordées par le département, la région et l’ADEME, et par un financement bancaire ainsi qu’un financement participatif. Sur ce dernier point, une enveloppe de financement participatif de 750 k€, souscrite par l’intermédiaire de la plateforme dédiée Lendosphère, a également permis de boucler ce tour de table grâce au soutien financier des épargnants locaux.

La majeure partie du financement sera portée par un groupement bancaire composée de Banque Populaire Grand Ouest, Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire et BNP Paribas. Le financement apporté par ces trois établissements atteint plus de 20 M€ et a été arrangé par Banque Populaire Grand Ouest et Hélia Conseil. La structuration et la sécurisation du financement a été réalisée par le conseil financier spécialisé Finergreen.

UN AMENDEMENT ORGANIQUE DE QUALITÉ

Le digestat produit par Oudon Biogaz sera riche en azote (N), en phosphore (P) et en potasse (K). Cet amendement naturel minéralisé sera rapidement disponible pour les cultures, et pourra remplacer les engrais chimiques. Et comparativement aux lisiers et fumiers bruts, il véhiculera beaucoup moins d’odeur.

Epandage par pendillards, image Oudon Biogaz

Afin d’assurer la qualité du produit fertilisant issu de la méthanisation, la SAS Oudon Biogaz a décidé, en relation avec les services de l’administration de l’Etat, d’hygiéniser (chauffage à 70°C pendant une heure) tout le digestat avant stockage puis épandage.

Ce fertilisant épandu aux pendillards diminuera le risque d’entrainement dans les eaux par lessivage des sols et il ne sera pas nécessaire d’exporter les unités fertilisantes vers d’autres zones.

De plus, le projet Oudon Biogaz assurera une traçabilité des épandages. En plus du plan d’épandage qui sera établi, chaque digestat sera analysé et pesé afin d’apporter la juste dose pour les cultures.

UNE SOMME DE BÉNÉFICES

Oudon Biogaz va créer dix emplois équivalents temps plein sur le site et pour le transport ainsi que des emplois indirects pour le chantier de construction et la maintenance. Le méthaniseur d’Oudon Biogaz remplacera également en partie le gaz importé par la France et fera progresser la production d’énergies renouvelables dans les Pays de la Loire et contribuera à la maîtrise des coûts de l’énergie pour les consommateurs.

Les bénéfices pour la collectivité, image Oudon Biogaz

Bénéfices pour les collectivités : la société Oudon Biogaz versera annuellement des taxes aux collectivités tout en apportant une solution durable au traitement des déchets organiques.

Bénéfices pour les agriculteurs : le projet Oudon Biogaz est un moyen de diversifier les activités agricoles des éleveurs en pérennisant ainsi le savoir-faire local. C’est également une opportunité de réduire les coûts d’intrants (engrais chimiques, phytosanitaires, énergie). L’ exploitation de l’unité apportera un revenu supplémentaire aux exploitants tout en limitant leur sensibilité aux fluctuations du coût de l’énergie.

Bénéfices environnementaux : le biogaz produit par Oudon Biogaz sera une source d’énergie renouvelable. Il évitera l’émission de 14 000 tonnes de CO2, soit l’équivalent des émissions de gaz à effet de serre de 5500 voitures (base de 20 000 km/an) et offrira une opportunité de réduire l’usage d’engrais chimiques. L’unité Oudon Biogaz contribue alors à un territoire bas carbone.

Pour en savoir plus : oudonbiogaz.info

Frédéric Douard

Informations de contact de BTS-biogaz

logo BTS Biogaz
BTS Biogaz SAS
12, Avenue des saules
F-69600 OULLINS
+33 4 72 68 80 49
@ www.bts-biogas.com N.Hocquet@bts-biogas.com
BTS-biogaz est cité aussi dans ces articles :
  • BTS Biogas entame la construction de deux nouvelles unités de méthanisation en France
  • Visite de la centrale biométhane de Pouchiou Energie en vidéos – Lot-et-Garonne
  • Virtual Equity Partners LLC vient d’acquérir 100 % des parts de BTS Biogas
  • L’exploitation agricole Grazioli choisit BTS Biogaz pour sa méthanisation
  • BTS Biogaz construit sa première installation en France
  • Evolution des politiques d’aides à la méthanisation en Italie
  • dinaMetan, logiciel d’optimisation des unités de méthanisation
  • Italie, séminaires INFO BIOGAS et INFO SYNGAS
  • BTS biogas, des systèmes de prétraitement pour un rendement maximal
  • Tous les articles mentionnant BTS-biogaz
  • Informations de contact de Verde-Mobil

    Verde-Mobil pour figurer ici avec votre logo et vos coordonnées, c'est tout simple, contactez fbornschein+annuaire@bioenergie-promotion.fr
    Verde-Mobil est cité aussi dans ces articles :
  • Schaumann BioEnergy garantit la productivité de la centrale biométhane Gazteam
  • Première en France, MéthaTreil valorise le CO₂ d’épuration de son biométhane
  • La centrale biométhane Méth’Innov réconcilie agriculture et qualité de l’eau
  • Ouverture d’une formation sur la méthanisation au Lycée de Pontivy
  • Métha-Vie, belle référence de méthanisation territoriale pour Naskeo au Poiré-sur-Vie
  • Naskeo traite les intrants pailleux en infiniment mélangé chez Méthabiogaz
  • LIGER, la centrale territoriale multi-bioénergies phare en Bretagne
  • Méthabraye, première unité française de méthanisation agricole en biogaz porté
  • AgriBioMéthane produit du gaz renouvelable à partir d’effluents d’élevage
  • La centrale de production et d’injection de biométhane de Quimper
  • Tous les articles mentionnant Verde-Mobil