Une deuxième centrale biomasse à Orléans au nord de la Loire

La centrale biomasse d'Orléans NordAprès avoir inauguré une première centrale à biomasse au sud de la Loire le 20 décembre 2012, la ville d’Orléans a complèté la transition énergétique de ses réseaux de chaleur en inaugurant le 29 mai 2015 sa seconde centrale biomasse cette fois-ci au nord du fleuve implantée sur le terrain des Groues. Ce nouvel équipement permet désormais d’alimenter en électricité et chauffage urbain « vert » l’équivalent de 12 000 logements sur le secteur nord, soit 25 000 au total avec la première chaufferie biomasse opérationnelle au sud de la Loire depuis juin 2012.

La Mairie poursuit ainsi son engagement dans la réduction de la production des gaz à effet de serre (- 13,4% en fin d’année 2015 grâce à cette mise en service). Près de 90 000 tonnes d’émission de CO2 seront ainsi évitées chaque année, soit l’équivalent des émissions de 40 000 voitures.

81 % du chauffage produit à partir d’une énergie locale et renouvelable : le bois-énergie

  • La ville d’Orléans a confié à Cofely Services, Groupe GDF SUEZ, le contrat de délégation de service public pour la conception, la construction et l’exploitation pendant 20 ans de cette partie nord e son réseau de chaleur. En effet, la vile étant traversée par la Loire elle dispose d’un réseau sur chaque rive.
  • La nouvelle chaufferie, qui dispose d’une chaudière à biomasse de 37 MW, a été achevée et mise en service en février 2015.
  • Le réseau de chaleur, long de 32 km, alimente le centre hospitalier régional d’Orléans et les logements individuels et collectifs situés dans les quartiers Nord, Est et au centre ville, l’équivalent des besoins de chauffage de 27% de la ville d’Orléans.

Les 110.000 tonnes de bois nécessaire chaque année proviendront d’une zone à moins de 150 kilomètres de la ville et seront basées sur trois ressources  : produits forestiers, résidus de scierie et du bois propre recyclé.

Une centrale fournie par la société danois Aalborg Energie Technik

Le 3 février 2015, Aalborg Energie Technik a/s (AET) a effectué le transfert définitif de sa chaudière à Cofely. D’une puissance de 37 MW, cette chaudière à vapeur à haute pression, conçue pour entrainer de manière efficace un groupe turbo-altenateur pour la production simultanée d’électricité et de chaleur fonctionne à 525 °C et 120 bar. Les performances évaluées correspondent parfaitement aux valeurs garanties et le rendement de la chaudière excède les 92 %.

La centrale de cogénération développera une puissance électrique de 8 MWe à l’ensemble du réseau et jusqu’à 12 MWe pendant la saison chaude.

AET a conçu, fourni, construit et mis en service l’ensemble des composants suivants:

Schéma en 3D de la centrale AET d'Orléans Nord

Schéma en 3D de la centrale AET d’Orléans Nord

  • Système d’alimentation et dosage du carburant d’AET
  • Système combustion d’AET avec foyer de projection AET et bio grille AET
  • Brûleur d’huile
  • Chaudière AET avec surchauffeur et économiseur
  • Réchauffeur d’air AET
  • Réchauffeur AET de vapeurs
  • Filtre à manches avec système d’injection de chaux
  • Système et cheminée pour les fumées
  • Système de manutention des cendres
  • Système d’air comprimé
  • Conduits et tuyauterie
  • Isolation
  • Charpente métallique pour la chaudière
  • Plateformes et escaliers
  • Système PLC et instrumentation

Pour en savoir plus : 

Informations de contact de AET
logo AET
Alfred Nobels Vej 21 F
DK-9220 Aalborg Ø
+45 96 32 86 00
@ www.aet-biomass.com apb@aet-biomass.com
AET est cité aussi dans ces articles :
  • La centrale biomasse de Novillars relance la papeterie Gemdoubs
  • AET va construire une centrale écologique de 35 MWé à la litière de volaille
  • AET va construire une chaudière à bois-déchet de 90 MW pour Solvay Rheinberg
  • AET va construire une centrale biomasse de 30 MWé à Russi en Italie
  • Articles et reportages sur les chaudières à biomasse Aalborg Energie Technik (AET)
  • AET construit la centrale biomasse de Novillars dans le Doubs – 63 MW
  • Les chaudières industrielles à biomasse AET fêtent leurs 20 ans
  • AET va construire une centrale biomasse près de Newark au Royaume-Uni
  • AET rénove et convertit les chaudières industrielles vers la biomasse
  • AET convertit la centrale de Glandford pour y brûler des biodéchets
  • Tous les articles mentionnant AET