Une chaudière à huile thermique Polytechnik pour la trigénération biomasse de l’Oréal Burgos

Article paru dans le Bioénergie International n°36 de mars-avril 2015

La chaudière à huile thermique Polytechnik chez L'Oréal Burgos

La chaudière à huile thermique Polytechnik chez L’Oréal Burgos

La chaufferie biomasse de l'Oréal Burgos, photo L'Oréal

La chaufferie biomasse de l’Oréal Burgos

Le groupe l’Oréal met en œuvre une stratégie énergétique avec l’objectif de réduire son empreinte environnementale de 60% d’ici 2020 au niveau international. Dans ce but, la part des énergies renouvelables a été augmentée au niveau de l’usine de Burgos en Espagne, où tous les produits capillaires de la marque sont produits. La biomasse et des panneaux photovoltaïques viennent ainsi se substituer aux énergies fossiles.

Il s’agit actuellement de la plus importante centrale de « trigénération hybride biomasse-solaire » en Espagne. Celle-ci permet de produire de l’énergie sous toutes les formes nécessaires à l’usine de l’Oréal et de réduire les émissions de CO2 de 4 230 tonnes. La consommation annuelle attendue de biomasse est d’environ 12 000 tonnes. L’investissement de 12 millions € pour la construction de la centrale a été réalisé par la société Biocen qui assurera également l’exploitation de celle-ci.

Afin de conserver une certaine autonomie vis-à-vis des aléas d’approvisionnement en combustible, trois silos de 80 m³ chacun ainsi qu’un quatrième équipé d’un fond avec racleurs alimentent la chaudière. Le rythme des livraisons de bois est de 4 camions par jour.

Les extracteurs de combustible Polytechnik, photo L'Oréal

Les extracteurs de combustible Polytechnik, L’Oréal

L’équipement énergétique principal est une chaudière à huile thermique d’une puissance thermique d’environ 4,8 MW à partir de plaquettes de bois et a été réalisé par l’entreprise autrichienne Polytechnik.
Polytechnik est un acteur important sur le marché des chaudières à huile thermique et bénéficie d’une large expérience pour la mise en place d’installations complètes incluant le module ORC. Guillermo Morillo, le chef de projet chez Biocen, indique que le rendement de l’installation atteint 90%. La production de 2,6 tonnes par heure de vapeur saturée à 12 bar est assurée par un échangeur de chaleur huile thermique / vapeur. La vapeur est utilisée dans le processus de nettoyage de la ligne de production de l’usine. 

Avec cette technologie, la production d’énergie commence au sein de l’échangeur huile thermique, composé de trois spires concentriques, où les fumées issues du foyer transmettent de la chaleur à l’huile thermique, permettant ainsi d’augmenter la température de cette dernière jusqu’à un maximum de 320°C. Les fumées passent ensuite à travers deux économiseurs qui préchauffent l’huile thermique avant son arrivée dans l’échangeur principal. Une dernière valorisation de l’énergie contenue dans les fumées a lieu à l’aide d’un préchauffeur de l’air comburant de la chaudière (échangeur fumées/air).

Le module ORC Turboden, photo L'Oréal

Le module ORC Turboden, photo L’Oréal

Concernant les émissions de poussières, un filtre cyclonique ainsi qu’un électrofiltre permettent de maintenir une concentration inférieure à 50 mg/Nm³, précise également M. Guillermo. Les cendres sont récupérées dans des containers et sont ensuite évacuées par un système de management des déchets.

Un module ORC de type 6 CHP du fabricant italien Turboden permet de générer plus de 600 kW électriques et 2600 kW thermiques. L’huile thermique transfère de la chaleur à l’huile silicone du module, permettant l’évaporation de cette dernière. La vapeur d’huile silicone haute pression est détendue au sein d’un turbo-générateur puis refroidie et condensée à l’aide du circuit d’eau chaude. L’eau chaude est utilisée pour le chauffage des bâtiments et dans différents processus de l’usine.
Une machine frigorifique à absorption de 1200 kW de marque Broad permet une production de froid à partir de l’énergie thermique récupérée en aval du module ORC. Un stockage d’eau froide de 50 000 litres pour le refroidissement des machines et de 70 000 litres pour la climatisation viennent compléter ce circuit froid.

Schéma de l'installation de trigénération de L'Oréal Burgos, crédit Biocen - Cliquer pour agrandir.

Schéma de l’installation de trigénération de L’Oréal Burgos, crédit Biocen – Cliquer pour agrandir.

Contact Polytechnik France :
Le Grand Breuil N°8 – 27190 Portes
Tél.: +33 (0)2 32 30 42 86 – www.polytechnik.fr

Informations de contact de Polytechnik
logo Polytechnik
Le Grand Breuil N°8
F-27190 Portes
+33 2 32 30 42 86
@ www.polytechnik.fr contact@polytechnik.fr
Polytechnik est cité aussi dans ces articles :
  • Danzer-France s’équipe d’une chaudière bois Polytechnik à régulation mathématique poussée
  • Celticoat, producteur de granulés de bois social, solidaire et ultra-moderne
  • Chaudières biomasse Polytechnik, une famille au service du bois-énergie depuis 50 ans
  • Trigénération vapeur, eau chaude et froid biomasse pour L’Oréal Burgos
  • Une chaufferie bois d’excellence pour l’avionneur Airbus à Toulouse
  • Saint-Alban-sur-Limagnole, une nouvelle référence pour Polytechnik en Lozère
  • Bois-Energie : Lozère et Gard, 153 chaufferies automatiques au bois en place
  • Reportage sur la cogénération au bois de Mende, 42 MW th – 7,5 MWé
  • Tous les articles mentionnant Polytechnik

  • Informations de contact de Turboden
    logo Turboden
    IT-25124 Brescia +39 030 3552001
    @ www.turboden.eu
    Agent en France :
    Grégory RAT
    + 33 678 71 84 58
    + 33 479 38 17 06
    @ www.turboden.eu gregory.rat@gr2e.fr
    Turboden est cité aussi dans ces articles :
  • Retour à la croissance pour Turboden, leader mondial des centrales ORC
  • Turboden place une cogénération biomasse ORC de 10 MWé à Taiwan
  • Chaudière Vyncke, bois B, ORC, hydro-accumulation et trigénération à Crissier
  • Près de Turin, L’Oréal utilise chaleur, froid et électricité produits par le bois
  • Uniconfort équipe la centrale de trigénération biomasse de Sospiro
  • En Suisse, un réseau de chaleur relie cinq chaufferies bois et une cogénéragion ORC
  • L’usine RIBpellet livrée par Prodesa fonctionne en autonomie énergétique
  • Thau Energies Bois sera le premier producteur de granulés de bois de l’Hérault
  • Trigénération ORC chauffage-froid-électricité à l’hôpital Sud Francilien
  • Tous les articles mentionnant Turboden