Le réseau de chaleur communal au bois de Gironde-sur-Dropt

Infos clés fiche de cas – Réseau de chaleur communal de 1,55 km – Combustibles : 700 tonnes de bois déchiqueté – Chaudière bois Compte R. de 560 kW – Production : 955 MWh – Investissement : 2,18 millions € – Mise en service en octobre 2008 – Fiche SIPHEM.
La chaudière Compte R. de Gironde-sur-Dropt, photo SIPHEM

La chaudière Compte R. de Gironde-sur-Dropt, photo SIPHEM

La municipalité de Gironde-sur-Dropt s’est engagée en 2005, par le biais du SIPHEM (Syndicat Interterritorial du Pays du Haut Entre deux Mers) dans le projet de création d’un réseau de chaleur alimenté au bois. Les résultats de l’étude de faisabilité réalisée en 2004 par le Cabinet DEBAT ont permis à la commune d’initier les phases de conception et de réalisation de l’installation. C’est le bureau d’étude CAPINGELEC qui a été choisi pour être le Maître d’oeuvre du projet.

La chaufferie de Gironde-sur-Dropt, photo SIPHEM

La chaufferie de Gironde-sur-Dropt, photo SIPHEM

Les objectifs du projet étaient :

  • de bénéficier d’une énergie à un coût stable et inférieur aux autres énergies fossiles
  • Favoriser la création d’emplois locaux à travers le développement d’une filière d’approvisionnement locale
  • Avoir un bilan écologique favorable

La rentabilité du réseau de chaleur étant basée principalement sur la densité de raccordement à celui-ci, il était impératif pour la commune de convaincre un maximum d’utilisateurs potentiels de l’intérêt du projet. La construction de 25 logements sociaux (Gironde Habitat) à proximité du projet intégrant un délai de livraison plus court que ceux du réseau, a nécessité la réalisation d’une première tranche de travaux afin de garantir leurs futurs raccordements.

La livraison du bois à Gironde-sur-Dropt, photo SIPHEM

La livraison du bois, photo SIPHEM

Le projet é été réalisé en deux phases : un premier bout de réseau de chaleur de 200 mètres et les sous stations installées dans chaque logement ont été raccordés à une chaudière gaz provisoire durant la première année (2007-2008). La deuxième phase du projet a consisté à la mise en place de l’ensemble du réseau de chaleur et de la chaufferie centralisée.

Aujourd’hui, le réseau, d’une longueur de 1557 mètres, dessert les bâtiments publics (mairie, salle des fêtes, groupe scolaire, espaces associatifs et logements communaux), une entreprise vinicole, un lotissement de 25 logements H.L.M, une résidence de 69 logements et quelques privés situés sur le tracé du réseau. Cette spécificité (vendre de la chaleur à des privés) a nécessité la création, par la commune, d’un Service Public Industriel et Commercial (SPIC) comprenant la mise en place d’un conseil d’administration et un assujettissement à la TVA.

Données technico-économiques
Longueur du réseau 1557 mètres acier et PE
Chaudière bois 560 kW Compte R.
Volume brut du silo 110 m³
Chaudières d’appoint/secours 2 x 860 kW Guillot
Régime du réseau 90-70°C
Perte du réseau 37,5 %
Perte linéaires moyennes 370 kWh/ml/an
Nombre de sous-stations 48
Nombre de jours de fonctionnement 220 par an
Consommation moyenne d’électricité 0,031 kWhé par kWhth
Energie vendues 955 MWh/an
Suivi GTC
Exploitation Régie communale
Investissement 2,18 millions € HT
Combustible 560 tonnes de bois déchiqueté/an
Humidité moyenne du bois 36 %
Rendement moyen de la chaudière à bois 75%
Couverture bois 95 %
Mise en service Octobre 2008
Hangar à bois déchiqueté de l'USTOM

Hangar à bois déchiqueté de l’USTOM

L’approvisionnement en bois est assuré par deux structures :

  • Le syndicat USTOM basé à Massugas et qui a développé une compétence bois-énergie
  • L’entreprise forestière Castelmoron Bois à Saint-Sulpice-de-Pommiers, pour la fourniture de plaquettes forestières

Ce projet de 2,18 M€ a été soutenu par l’ADEME, la Région Aquitaine, le Département de la Gironde,  par l’Etat dans le cadre du Pôle d’Excellence Rurale « Biomasse Energie » du territoire du Haut Entre-Deux-Mers portant notamment sur les projets bois-énergie et par le FEADER.

Voir la vidéo sur le projet :

Répartition des types bâtiments raccordés

Répartition des types bâtiments raccordés

Contacts :

Vous pouvez aussi :

Informations de contact de Compte

logo Compte.R.
ZI Vaureil
F-63220 Arlanc
+ 33 4 73 95 01 91
@ www.compte-r.com
www.groupecompte-r.com
Compte est cité aussi dans ces articles :
  • Articles et reportages sur les chaudières à biomasse Compte R.
  • Le bois pour maîtriser les coûts de chauffage des serres des Jardins de Camargue
  • Gennevilliers investit dans une chaufferie biomasse pleine de bonnes idées
  • Compte.R innove avec son récupérateur horizontal des cendres volantes
  • Dijon, 21 MW de chaudières bois Compte R. à la chaufferie des Valendons
  • Compte R. propose ses solutions de récupération de chaleur fatale
  • Un laveur-condenseur de fumées avec pompe à chaleur pour la chaufferie bois de Joué-lès-Tours
  • Le producteur de granulés LignAlpes met sa chaufferie bois aux normes
  • Les filtres à manches Compte R. garantissent le respect des normes pour longtemps
  • Bouches-du-Rhône : la chaufferie bois du réseau de chaleur de Martigues
  • Tous les articles mentionnant Compte