Le réseau de chaleur de la commune de Barby en Savoie est alimenté à 95% par le bois

La chaufferie bois de la commune de Barby, image Engie Solutions

La chaufferie centrale à biomasse de la commune de Barby, 3500 habitants, a été mise en service en septembre 2020. Elle a été construite par Engie Solutions qui l’exploitera durant dix années dans le cadre d’un contrat de délégation de service public. La chaufferie alimente en chauffage et eau chaude sanitaire des logements sociaux et des résidences privées de Barby, le collège Jean Mermoz, des bâtiments communaux et des commerces. Seront également alimentés à terme deux établissements d’enseignement des communes voisines, le CFA du bâtiment de St-Alban-Leysse et le lycée du Nivolet de la Ravoire.

Composée de deux chaudières bois de marque Compte R., fabriquées en Auvergne, la chaufferie fonctionnera toute l’année. Le choix de deux puissances complémentaires, 600 et 2300 kW permet à l’installation de couvrir 95 % des besoins du réseau par le bois. L’appoint en périodes très froides et le secours éventuel seront assurés par deux chaudières à gaz.

La façade de la chaufferie bois de la ville de Barby, image Engie Solutions

Le chaleur renouvelable se substitue à environ la moitié des consommations de gaz de la commune et garantit aux bénéficiaires une chaleur à un prix compétitif et stable dans la durée. Ceci est un grand de la collectivité pas vers la neutralité carbone.

La chaufferie dispose également de deux électrofiltres pour la capture des poussières et d’un ballon tampon de 40 000 litres, qui avec les 40 000 autres litres du réseau, vient absorber les pics de demande et minimiser le recours au gaz.

Voir la vidéo de la construction :

Afin de suivre au plus près les consommations et de piloter la performance énergétique du réseau, ENGIE Solutions a installé un système intelligent incluant la télérelève, la télésurveillance et le télépilotage des installations. Ce système nommé Predity® s’appuie sur une gestion technique centralisée.

Chiffres clés du réseau de chaleur au bois de Barby
 Longueur du réseau : 3 km
Puissances : 2,9 MW de base bois et 5,5 MW d’appoint & secours gaz
10 GWh de chaleur livrée par an dont 95 % à partir du bois
1 000 équivalents logements alimentés par le réseau
Consommation de bois : 4 000 tonnes par an
 Investissement : 5 M€
Suppression de 50 % de la consommation de gaz de la commune
1800 tonnes de CO₂ évités par an

Voir également la vidéo réalisée à l’occasion de l’inauguration le 15 octobre 2020 :

Pour en savoir plus : barby-reseauchaleur.fr

Frédéric Douard

Découvrir une autre chaufferie bois également située sur la commune de Barby, la chaufferie des chasseurs alpins de Roc Noir

Informations de contact de Compte

Compte est cité aussi dans ces articles :
  • Dans le département du Gard, promouvoir le bois-énergie pour soutenir la filière forestière
  • Depuis 2014, Châteaudun se chauffe renouvelable avec le bois et la rafle de maïs
  • Le réseau de chaleur au bois de la commune du Blanc donne toute satisfaction
  • Après dix ans d’utilisation, SKF toujours satisfait de sa chaudière à bois !
  • Briançon, ville la plus haute de France, chauffée par deux chaudières bois à hautes performances
  • La chaufferie bois Compte R. à silos-conteneurs de l’Université de Gand
  • Articles et reportages sur les chaudières à biomasse Compte R.
  • Le bois pour maîtriser les coûts de chauffage des serres des Jardins de Camargue
  • Gennevilliers investit dans une chaufferie biomasse pleine de bonnes idées
  • Compte.R innove avec son récupérateur horizontal des cendres volantes
  • Tous les articles mentionnant Compte