Une chaudière Bertsch participe à l’autonomie énergétique de Berne

Article paru dans le Bioénergie International n°30 de mars-avril 2014

Christian Redl de Bertsch au pied du lit fluidisé de Berne, photo Frédéric Douard

Christian Redl de Bertsch au pied du lit fluidisé de Berne, photo Frédéric Douard

Le réseau de chaleur de Berne, photo EWB

Le réseau de chaleur de Berne, photo EWB

À la question posée en 1999 « Comment est-il possible de garantir à l’avenir l’approvisionnement énergétique de la ville de Berne dans le cadre annoncé de la sortie du nucléaire en Suisse et de la nécessaire valorisation des déchets ménagers du canton ? », l’entreprise publique Energie & Wasser Bern (EWB) vient de répondre par l’association industrielle audacieuse de trois unités de production d’énergie à haute efficacité. C’est ainsi que pour 500 M CHF (410 M€), trois génératrices de vapeur à haute pression, une chaudière à grille pour déchets ménagers, une turbine à gaz à cycle combiné et une chaudière à bois à lit fluidisé de 27 MW, dont le but est pour chacune de produire de la chaleur et de l’électricité, ont été associées dans un bâtiment monumental de 300 m de long, sous pilotage unique et en pleine ville. En un sens la réponse apportée par EWB a été : « partout où l’on aura besoin de chaleur, il faudra produire de l’électricité ».

Les fosses de réception du bois, photo Frédéric Douard

Les fosses de réception du bois, photo Frédéric Douard

Grâce à sa situation géographique au cœur de la ville, la centrale peut sans problème valoriser la chaleur issue du processus de production électrique via le réseau de chaleur urbain de 36 km. Dans la salle de contrôle, ce ne sont pas moins de 15 000 points de données qui sont ainsi traités par les opérateurs, et qui, selon la saison et la demande des clients, activent plus ou moins les générateurs, avec priorité plus ou moins sur la chaleur ou l’électricité.

La combinaison de plusieurs modes de production aux contraintes différentes procure une grande flexibilité économique à l’opérateur EWB. De plus, la connexion de la centrale au réseau électrique à haute tension lui ouvre la porte des échanges et du commerce de l’électricité. La production de chaleur et d’électricité à partir des déchets ménagers est une base fixe. Elle est dimensionnée pour absorber les déchets du canton et produit une tension électrique adaptée à l’autonomie électrique de la centrale. La chaudière à biomasse fait quand à elle le tampon entre la base déchets et le gaz. L’objectif assigné à la centrale, qui est totalement opérationnelle depuis 2013 après 4 ans de travaux et mises au point, est de répondre à 14% des besoins de chauffage et à 35% des besoins d’électricité de la ville.

La salle de commande, photo Frédéric Douard

La salle de commande, photo Frédéric Douard

«Berne est la troisième ville suisse qui confie à Bertsch la construction d’une chaudière biomasse à lit fluidisé pour produire chaleur et électricité. Cette technologie répond aux exigences environnementales suisses qui sont les plus sévères au Monde. Le projet de EWB était pour nous particulièrement ambitieux puisqu’il s’agissait de réaliser et de mettre en service simultanément une chaudière de récupération de gaz et une chaudière bois. Depuis début 2013, l’installation atteint ses objectifs et donne pleine satisfaction à notre client, ce qui pour BERTSCHenergy, est un nouveau gage de succès et de qualité» témoigne Christian Redl.

Une association technique remarquable

La turbine à vapeur de 16 MWé, photo Frédéric Douard

La turbine à vapeur de 16 MWé, photo Frédéric Douard

Le premier relève d’une part du choix des équipements thermiques, mais aussi de l’association des turbines. En base, la chaudière à déchets alimente une turbine à vapeur de 16 MWé qui travaille avec une vapeur à 400°C et à 40 bar. La turbine à gaz, va quant à elle pouvoir développer directement 46 MWé puis, grâce à son cycle combiné, ses gaz de combustion vont être récupérés dans une chaudière et produire une vapeur à 600°C, qui sera à son tour turbinée dans une seconde turbine à vapeur, pour en sortir 20 MWé. Et c’est dans cette dernière turbine à vapeur, en parallèle donc de la récupération sur la turbine gaz, que la production de la chaudière bois BERTSCHenergy, va injecter ses 32 tonnes de vapeur/h à 500°C et 60 bar pour générer 7 MWé supplémentaires. C’est également BERTSCHenergy qui a fourni à EWB la chaudière qui récupère jusque 70 tonnes de vapeur à l’échappement de la turbine à gaz.

Les silos, photo Frédéric Douard

Les silos, photo Frédéric Douard

Ventilateur Scheuch pour le lit fluidisé, photo Frédéric Douard

Ventilateur Scheuch pour le lit fluidisé, photo F. Douard

Quelques chiffres
250 GWh de chauffage urbain
360 GWh d’électricité par an
110 000 t de déchets ménagers
112 000 tonnes de bois par an
89 MWé de puissance électrique totale

Une centrale capable de fonctionner en îlot électrique

Silo d'alimentation en sable du lit fluidisé, photo Frédéric Douard

Silo d’alimentation en sable du lit fluidisé, photo Frédéric Douard

Pour assurer cet isolement, c’est le générateur à déchets, en fonctionnement permanent, qui va être sollicité. Il produit une électricité à une tension de 11,6 kV et peut donc alimenter tous les organes de la centrale elle-même. Et en cas de souci à ce moment-là, où en cas de maintenance, des moteurs diesel sont là en secours. La centrale peut ainsi supporter un black-out extérieur. Pour alimenter la ville, la centrale produit également du courant à 132 kV. C’est apparemment ce qui se fait de mieux aujourd’hui en matière d’autonomie électrique pour une ville, et les énergies renouvelables y concourent pour beaucoup.

Pour en savoir plus :

Frédéric Douard, en reportage à Berne

1 réponse
  1. Christophe DALVERNY dit :

    Magnifique installation que celle-ci!

    Certainement infiniment plus utile qu’une centrale nucléaire,
    ou que l’accélérateur de particules situé dans les environs
    de Généve.

    L’avenir est aux énergies renouvelables, au premier rang desquels, l’énergie bois/biomasse,
    et non pas aux énergies nucléaires et fossiles, ou à la recherche fondamentale
    de pseudo-particules soi-disant à l’origine de l’univers.

    J’aimerais visiter une installation comme celle-ci.

Informations de contact de Bertsch

logo BertschEnergy
Herrengasse 23 – Postfach 61 AT-6700 Bludenz +43 5552 6135 331
Contact pour la France :
Claude Foltzer
+33 637 82 58 74
@ www.bertsch.at Christian.Redl@bertsch.at
Bertsch est cité aussi dans ces articles :
  • BERTSCHenergy fournit une chaudière à CSR de 44 MW au papetier allemand Palm
  • La chaufferie à bois B & déchets de pulpeur de la papeterie de Venizel
  • Saica inaugure la chaufferie biomasse de 42,5 MW de sa papeterie de Venizel
  • BERTSCHenergy construit une centrale à biomasse de 90 MWth à Wielsbeke
  • Test de pression réussi pour la chaudière biomasse BERTSCHenergy de Saica Paper France
  • Articles et reportages sur les chaudières à biomasse BERTSCHenergy
  • Bertsch construit la nouvelle chaufferie biomasse de Saica Paper à Venizel
  • Kronospan Luxembourg choisit BertschEnergy pour sa centrale à bois
  • La nouvelle chaudière biomasse Bertsch de 59 MW chez Gascogne Papier
  • Bioénergie International n°45 – Octobre – novembre 2016
  • Tous les articles mentionnant Bertsch
  • Informations de contact de Scheuch

    logo Scheuch
    APitec
    20, rue du Metz
    F-59000 Lille
    +33 320 31 61 52
    @ www.scheuch.com a.berkoune@wanadoo.fr
    Scheuch est cité aussi dans ces articles :
  • La dénitrification SCR fait son entrée dans les chaufferies biomasse
  • Vertes prairies et air propre avec le constructeur de filtres Scheuch
  • Première mondiale de captation de CO2 sur chaudière bois pour culture sous serre
  • Dans le quartier Belle-Beille, la cinquième chaufferie bois d’Angers Loire Métropole
  • Scheuch rénove le traitement de fumées des deux centrales d’Amel à bois-déchet
  • Plongée au coeur de Biowatts, la centrale biomasse d’Angers
  • LIGER, la centrale territoriale multi-bioénergies phare en Bretagne
  • Ecoliane, la chaleur multi-renouvelable de Boulogne-sur-Mer
  • Danzer-France s’équipe d’une chaudière bois Polytechnik à régulation mathématique poussée
  • Haffner Energy – Soten met en service la centrale bois Cogelan à Guipavas
  • Tous les articles mentionnant Scheuch