Cannes a inauguré sa première chaufferie collective au bois

Infos clés fiche de cas – Réseau de chaleur communal de 1800 mètres – Combustible : 2000 tonnes de plaquettes forestières – Besoins : 900 équivalents logements – Taux de couverture par le bois : 70% – Chaudière à bois à grille mobile Compte R. de 2 MW – Appoint et secours gaz naturel – Mise en service en 2011 – Exploitant : Dalkia.

L’ancienne chaufferie fioul et gaz du quartier de Ranguin, vétuste et non conforme, a laissé place à une chaufferie bois écologique et économique. Après les derniers travaux de sécurisation du site, la réfection extérieure des bâtiments et surtout l’installation spectaculaire d’une cheminée de 47 mètres de hauteur les 21 et 22 février 2012, la plus importante chaufferie bois de la région a été inaugurée vendredi 30 mars 2012.

Ce nouveau réseau de chaleur moderne, qui s’inscrit pleinement dans le cadre de l’agenda Cannes 21 et du Grenelle Environnement. D’une puissance de 2 MW, la chaudière bois fournie par les Ets Compte R. va utiliser les ressources locales en bois, émettre moins de gaz à effet de serre et être plus économique pour les usagers. La chaufferie bois couvrira 70 % des besoins du réseau. Deux chaudières gaz assurent le complément de puissance.

Une charte d’engagement pour la réalisation de ce nouveau projet novateur a été signée par le maire de Cannes, le président de l’office public de l’habitat de Cannes et rive droite du Var, le président de l’Association syndicale libre (ASL) Val-de-Ranguin, le représentant du cabinet ABBA, syndic de copropriété des Oléandres et le directeur délégué de Dalkia centre Méditerranée, société retenue pour mener à bien le projet.

La nouvelle chaufferie alimente en chaleur 900 logements, dont 491 de l’OPHLM et 390 de la copropriété des Oléandres, plus l’école Frédéric-Mistral. Pour le portage du projet, une association syndicale libre regroupant les parties prenantes a été créée : l’ASL Val de Ranguin (ASL) est ainsi le propriétaire et le gestionnaire de la chaufferie dont le montant des travaux s’élève à 1,76 M€ dont 47 % financés par le fonds chaleur renouvelable et 53 % par Dalkia, l’exploitant.

Frédéric Douard

Informations de contact de Compte

Compte est cité aussi dans ces articles :
  • Une chaufferie biomasse de 5 MW entrera en service en 2022 à Sarrebourg
  • Dans le département du Gard, promouvoir le bois-énergie pour soutenir la filière forestière
  • Depuis 2014, Châteaudun se chauffe renouvelable avec le bois et la rafle de maïs
  • Le réseau de chaleur au bois de la commune du Blanc donne toute satisfaction
  • Après dix ans d’utilisation, SKF toujours satisfait de sa chaudière à bois !
  • Briançon, ville la plus haute de France, chauffée par deux chaudières bois à hautes performances
  • La chaufferie bois Compte R. à silos-conteneurs de l’Université de Gand
  • Le réseau de chaleur de la commune de Barby en Savoie est alimenté à 95% par le bois
  • Articles et reportages sur les chaudières à biomasse Compte R.
  • Le bois pour maîtriser les coûts de chauffage des serres des Jardins de Camargue
  • Tous les articles mentionnant Compte