La Ville d’Auray vient d’inaugurer son réseau de chaleur biomasse

Chaufferie bois d'Auray

La chaufferie biomasse du quartier Gumenen-Goaner à Auray, petite ville de 13 000 âmes dans le Morbihan, a été inaugurée le 25 janvier 2011.

Avec cette chaufferie urbaine et son réseau de distribution, premier réseau de chaleur d’Auray, la ville marque une étape importante dans le programme de rénovation urbaine du quartier. Le choix du bois-énergie répond en effet à une volonté de s’inscrire dans une dynamique durable, en développant le recours aux énergies locales et renouvelables, tout en maîtrisant l’évolution de la facture énergétique, dans un quartier riche en habitat social.

D’une puissance totale de 2,4 MW, et dotée d’une chaudière à bois COMPTE R. de 1200 kW, la chaufferie a été édifiée à proximité du Centre de loisirs Arlequin, en parallèle des travaux de renouvellement urbain du quartier. Elle représente :

  • une consommation de 1 400 tonnes de bois énergie par an, approvisionnés au niveau départemental ;
  • une économie de 1 050 tonnes de CO2 par an.

L’économie sur la facture énergétique devrait représenter un minimum de 18 %, compte-tenu de la tendance haussière des énergies fossiles.

Visite de la chaufferie d'Auray

Après 18 mois de travaux, le réseau de distribution d’1 km a été mis en service à l’automne 2010. Il alimente aujourd’hui l’équivalent de 100 logements, dont des bâtiments communaux et des écoles primaires. Deux autres phases de travaux sont prévues d’ici 2015. A terme, la chaufferie aura une puissance de 4 MW et desservira 550 logements et 6 bâtiments publics via 1,7 km de canalisations enterrées.

La Ville d’Auray a confié à Cofely la conception, la réalisation et l’exploitation de la chaufferie et du réseau via un contrat de délégation de service public de 24 ans. Cofely a porté près de la moitié de l’investissement, de l’ordre de 2 millions d’euros, avec l’ADEME et le Conseil régional de Bretagne.

>> Visiter la chaufferie en images sur le site de la Ville

Informations de contact de Compte

Compte est cité aussi dans ces articles :
  • Dans le département du Gard, promouvoir le bois-énergie pour soutenir la filière forestière
  • Depuis 2014, Châteaudun se chauffe renouvelable avec le bois et la rafle de maïs
  • Le réseau de chaleur au bois de la commune du Blanc donne toute satisfaction
  • Après dix ans d’utilisation, SKF toujours satisfait de sa chaudière à bois !
  • Briançon, ville la plus haute de France, chauffée par deux chaudières bois à hautes performances
  • La chaufferie bois Compte R. à silos-conteneurs de l’Université de Gand
  • Le réseau de chaleur de la commune de Barby en Savoie est alimenté à 95% par le bois
  • Articles et reportages sur les chaudières à biomasse Compte R.
  • Le bois pour maîtriser les coûts de chauffage des serres des Jardins de Camargue
  • Gennevilliers investit dans une chaufferie biomasse pleine de bonnes idées
  • Tous les articles mentionnant Compte