Véhicules d’essai d’un nouveau biocarburant « diesel renouvelable »

Champ de colza en Bavière, photo CARMEN

L’Université de Coburg (Bavière) et le Ministère de l’environnement de Bavière ont présenté le 18 novembre 2010 à Coburg une flotte de véhicules approvisionnés avec un nouveau biocarburant « diesel renouvelable ». Ce nouveau biocarburant contient de l’huile de colza hydrogénée traitée avec de l’hydrogène, à laquelle est ajouté un mélange de 2 à 7% de biodiesel. Le colza est produit en Allemagne. L’objectif de l’expérience est de prouver l’aptitude du nouveau biocarburant à l’usage quotidien.

Les émissions de CO2 en Bavière, qui atteignent 6 tonnes par personne et par an aujourd’hui, devraient être réduites à 5 tonnes d’ici 2030, comme le souligne Melanie Huml, Secrétaire d’Etat du Land de Bavière déléguée à l’environnement. Le nouveau biocarburant pourrait contribuer à réduire les émissions de CO2 et les polluants atmosphériques dus au transport. Le Ministère de l’environnement de Bavière soutient le projet à hauteur de 120.000 euros.

Jürgen Krahl, directeur scientifique du projet de recherche du Centre de transfert technologique des automobiles (TAC) de l’Université de Coburg, met en évidence que l’objectif de cet essai est de prouver la compatibilité de ce nouveau carburant avec les moteurs diesel actuels. Des essais positifs prouveraient la découverte d’un nouveau biocarburant adapté aux zones sensibles comme les centres-villes et compatible à l’état pur avec les filtres à particules diesel. Le diesel renouvelable est accessible sur le réseau de stations-essence habituelles. Les conducteurs de véhicules diesel font actuellement le plein avec du diesel au pétrole brut, pouvant contenir au maximum 7% de biodiesel habituel.

Jens Hadler, directeur du développement d’agrégats de Volkswagen, explique que « par rapport aux mélanges plus élevés de biodiésel traditionnel, l’huile de colza hydrogénée offre la chance d’être bien compatible avec tous les composants de moteur. Ainsi le parc de véhicules actuel pourrait être adapté rapidement. Par ailleurs, l’intervalle de service des véhicules pourrait être rallongé. Nous attendons aussi une contribution significative à l’amélioration du bilan-CO2. »

Le nouveau biocarburant diesel renouvelable est produit par l’entreprise finlandaise Neste Oil Corp, qui produit depuis 2007 ce carburant diesel très efficace et favorable à l’environnement à partir de matières premières durables, par un procédé d’hydrogénation propre et breveté. Le groupe énergétique autrichen OMV soutient le projet avec deux stations-essence à Coburg et Munich, qui ont été munies de pompes à essence supplémentaires pour le nouveau carburant. Le défi principal rencontré par OMV était la mise en place d’un nouveau carburant sans coûts exorbitants pour les besoins d’infrastructure.

Les partenaires impliqués dans l’essai de flotte en fonctionnement réel sont les suivants :

  • Centre de transfert technologique automobile de l’Université de Coburg (TAC) ; directeur scientifique du projet : Jürgen Krahl
  • Université de Coburg, mettant à disposition 7 véhicules à l’essai, fonctionnant exclusivement avec le nouveau carburant, dont 4 véhicules fournis par Volkswagen.
  • Ministère de l’environnement et de la santé de Bavière, soutenant le projet avec 120.000 euros et testant 4 véhicules d’Audi avec le nouveau carburant.
  • Volkswagen AG, mettant à disposition des véhicules de différentes classes d’émissions et prenant en charge les recherches sur les gaz d’échappement
  • L’Institut Johann Heinrich von Thünen (Brunswick), qui analyse des composants compatibles avec la santé dans les gaz d’échappement
  • Audi AG, Ingolstadt, qui prend en charge l’inspection et les recherches sur les gaz d’échappement de la flotte de Munich
  • L’entreprise Neste Oil Corp à Espoo (Finlande), qui livre le nouveau carburant HVO
  • L’entreprise d’huile minérale OMV, qui met à disposition du diesel renouvelable à une station-service à Coburg et une à Munich.
  • L’Union pour le soutien des plantes oléagineuses et protéagineuses (ufop) comme partenaire de conseil

Origine : BE Allemagne numéro 506 (24/11/2010) – Ambassade de France en Allemagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/65198.htm


Neste pour figurer ici avec votre logo et vos coordonnées, c'est tout simple, contactez fbornschein+annuaire@bioenergie-promotion.fr

Neste est cité aussi dans ces articles :
  • Neste livre du biokérosène renouvelable à l’aéroport de Caen
  • Du biopropane en France dès 2018 pour ceux qui n’ont pas accès au biométhane
  • 29-31 mars 2017 en Finlande, excursion et conférence sur les bioénergies
  • Primagaz va distribuer du biopropane en France dès 2016
  • Du biodiesel à base de graisse de poisson
  • Bioliq et Bioboost, deux projets pour transformer la paille en carburant
  • Biocarburants et développement durable, thème d’avenir pour la R&D
  • Les tests de bio-kérosène se poursuivent
  • Tous les articles mentionnant Neste