Primagaz va distribuer du biopropane en France dès 2016

Usine de biopropaneNestePrimagaz, filiale française du groupe SHV Energy basé aux Pays-Bas, va commercialiser dès 2016 un nouveau biocarburant, le biopropane. La France figure en effet parmi les quatre pays européens identifiés pour la distribution de ce biocarburant innovant, pour lequel un accord exclusif a été conclu entre SHV Energy et la société finlandaise Neste qui va le produire à Rotterdam.

Cet accord d’approvisionnement exclusif d’environ 160 000 tonnes de biopropane sur une durée de 4 ans, dont 40 000 tonnes pour le marché français, est une première mondiale. Il permettra aux consommateurs de réduire leur empreinte carbone sans modifier leurs équipements (véhicules automobiles, transports en commun, chariots élévateurs…).

Le biopropane provient d’une innovation effectuée dans le processus de production du propane. Son caractère « bio » découle des éléments qui interviennent dans sa fabrication. Il est produit à partir de matières premières renouvelables, principalement issues d’huiles et de déchets végétaux. Sa production s’effectue dans le respect le plus strict des normes européennes et la traçabilité de tous ses composants est garantie.

Outre sa simplicité d’usage, le biopropane dispose de qualités environnementales supérieures à celles des carburants d’origine fossile et comme le GPL, il réduit significativement les émissions de CO2, n’émet quasiment pas d’émissions d’oxydes d’azote (NOx) et aucune particule fine.

Alors que la loi relative à la transition énergétique fixe un objectif de 15% de biocarburants dans les transports en France à horizon 2030, le biopropane de Primagaz va permettre l’essor d’une filière GPL durable et compétitive. Il se présente comme un atout de réalisation des objectifs européens et nationaux en matière d’environnement, notamment de la réduction de la pollution d’air dans les grandes agglomérations, en offrant l’opportunité d’intégrer davantage d’énergies renouvelables dans les transports.

Massih Niazi, directeur général de Primagaz, ajoute : « Nous sommes convaincus du rôle structurant que peut jouer le biopropane pour le passage en France d’une mobilité assise sur les carburants fossiles à une mobilité durable soucieuse des questions environnementales. C’est là-même l’essence de Primagaz que la complémentarité toujours renouvelée du gaz et de l’innovation au service de la transition énergétique et de la satisfaction de nos clients».

Pour en savoir plus : www.shvenergy.com

Neste est cité aussi dans ces articles :
  • Neste livre du biokérosène renouvelable à l’aéroport de Caen
  • Du biopropane en France dès 2018 pour ceux qui n’ont pas accès au biométhane
  • 29-31 mars 2017 en Finlande, excursion et conférence sur les bioénergies
  • Du biodiesel à base de graisse de poisson
  • Bioliq et Bioboost, deux projets pour transformer la paille en carburant
  • Biocarburants et développement durable, thème d’avenir pour la R&D
  • Les tests de bio-kérosène se poursuivent
  • Véhicules d’essai d’un nouveau biocarburant « diesel renouvelable »
  • Tous les articles mentionnant Neste