ATR réalise le premier vol de l’histoire avec 100% de biocarburant dans un avion commercial

Vol du 21 juin 2022 avec 100% de SAF, photo ATR

Le 21 juin 2022, le constructeur d’avions régionaux franco-italien ATR, la compagnie aérienne suédoise Braathens Regional Airlines et le fournisseur finlandais de carburant d’aviation durable (SAF) Neste ont travaillé ensemble pour réaliser le tout premier vol d’essai avec 100 % de SAF sur un avion commercial. Utilisé sous forme pure, le « Neste MY Sustainable Aviation Fuel™ » permet de réduire jusqu’à 80 % les émissions de gaz à effet de serre sur l’ensemble de son cycle de vie par rapport à l’utilisation de carburants fossiles (Calculé avec des méthodologies établies d’analyse du cycle de vie telles que la méthodologie CORSIA).

Ce vol d’essai s’est déroulé en Suède et s’inscrit dans le cadre de la certification 100 % SAF des ATR, démarche initiée en septembre 2021 en coopération avec Braathens et Neste, qui devrait s’achever d’ici 2025. Il vient compléter une série de tests au sol et en vol réalisés sur le prototype ATR 72-600 depuis le début de 2022, incluant des vols avec 100 % de SAF dans un moteur. Ce vol était le tout premier réalisé en vol avec 100 % de SAF dans les deux moteurs.

Stefano Bortoli, Président exécutif d’ATR, a déclaré : « C’est un jour historique pour l’aviation. Après plus d’un siècle de vols commerciaux alimentés au kérosène, nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère. Au cours des derniers mois, nous avons réalisé avec succès une série de vols avec du carburant durable dans un moteur. Nous avons décidé qu’il était temps d’effectuer le premier vol d’essai avec 100 % de SAF dans les deux moteurs. Cette étape va nous permettre d’accélérer la certification de nos avions pour qu’ils puissent voler avec des carburants durables à 100 % et offrir ainsi des liaisons aériennes encore plus responsables. »

Cyril Cizabuiroz, chef pilote d’ATR, Jean-Pierre Marre, copilote, et Pascal Daussin, mécanicien d’essais, ont piloté l’avion de la compagnie suédoise Braathens depuis Malmö, ville côtière du sud de la Suède, jusqu’à Bromma, près de Stockholm, en 1 heure et 20 minutes.

Per G Braathen, Président de Braathens Regional Airlines, a déclaré : « Le 100 % SAF est l’option la plus immédiate et la plus efficace dont nous disposons pour réduire les émissions de CO2 et assurer une transition plus rapide vers une industrie décarbonée. »

Ce vol montre que la technologie est d’ores et déjà disponible, et montre aussi qu’une diminution forte et rapide des émissions du secteur aéronautique n’est plus qu’une question de volonté et de travail en commun.

En savoir plus sur le carburant utilisé : www.neste.com

Frédéric Douard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *