Du biopropane en France dès 2018 pour ceux qui n’ont pas accès au biométhane

28 mars 2018, Primagaz, acteur historique français de la distribution de propane et de butane, et filiale du groupe néerlandais SHV Energy depuis 1999, annonce la commercialisation de biopropane sur l’ensemble du territoire français à partir de cette année. Disponible en citernes, en bouteilles et à la pompe, il permettra aux français et aux entreprises non raccordés au réseau de gaz naturel de se chauffer, de cuire, de produire et de se déplacer au biogaz.

Un biogaz à part entière

Produit par par hydrotraitement de déchets orgianiques recyclés et d’huiles végétales, le biopropane distribué par Primagaz est un nouveau gaz renouvelable dont les émissions sont faibles et les performances énergétiques identiques au propane standard. Cette énergie peut donc être introduite dans les circuits de distribution existants sans différence pour les utilisateurs.

Le biopropane distribué par Primagaz est produit à Rotterdam par Neste, la compagnie pétrolière nationale de Finlande, à partir de 68% de déchets organiques recyclés (huiles de cuisson, graisses animales) et de 32% d’huiles végétales vierges (colza et palme). SHV Energy a pour cela conclu un partenariat d’exclusivité avec Neste portant sur la production de 40 000 tonnes de biopropane dès 2018.

Le biopropane de Primagaz est produit à la raffinerie Neste de Rotterdam, photo Neste

Enregistré dans la Base Carbone* de l’Ademe en décembre 2017, le facteur d’émission du biopropane est de seulement 60 grammes de CO2 par kWh, soit une réduction de 78% par rapport au propane fossile dont le facteur d’émission est de 270 g/kWh. Ces 60 grammes par kWh de biopropane (C3H8) sont à mettre en parallèle avec les 55 grammes du biométhane (CH4) injecté dans le réseau GrDF, ou encore avec les 30 à 40 grammes par kWh de biogaz brut au sortir d’une unité de méthanisation.

L’ambition de Primagaz

L’ambition de Primagaz est clairement de fournir une énergie faiblement émissive au coeur des 27 000 communes françaises non raccordées à un réseau de gaz naturel, et ceci dans la perspective de la future Réglementation Environnementale 2020 qui vise notamment à déployer des bâtiments performants et à faible empreinte carbone.

Dans le domaine de la bouteille de gaz, Primagaz lancera dès 2018 une gamme de bouteille exclusivement biopropane. Cette gamme répondra aux besoins quotidiens des
consommateurs pour cuisiner, tout en faisant un geste pour le développement durable et la préservation de l’environnement.

Dans le domaine de la mobilité durable, l’arrivée du biopropane dans les stations GPL va permettre de poursuivre la réduction des émissions de CO2 du GPL carburant. Le BioGPL ne nécessite aucune adaptation des réseaux de distribution et des infrastructures déjà existantes, ni aucune adaptation au niveau des véhicules. Il sera donc accessible au plus grand nombre sans contrainte ni investissement pour les automobilistes, que cela soit à l’achat comme en deuxième monte.

* : www.bilans-ges.ademe.fr


Neste pour afficher vos coordonnées ici, c'est tout simple, envoyez-les à fbornschein+annuaire@bioenergie-promotion.fr

Frédéric DOUARD

Frédéric DOUARD : rédacteur en chef du magazine Bioénergie International, animateur du Portail francophone des bioénergies. Pour me contacter : fdouard arobase bioenergie-promotion.fr

Vous aimerez aussi...