PetroBio convertit les grandes chaudières fioul et gaz à la biomasse

Article paru dans le Bioénergie International n°64 de décembre 2019

Atelier de fabrication des brûleurs Petro Bio à Floda en Suède, photo Frédéric Douard

Johanna Lindén, directrice de PetroBio

L’entreprise suédoise PetroBio est spécialisée dans la conception, la fabrication et la maintenance de brûleurs spéciaux de 2 à 100 MW pour combustibles solides, liquides et gazeux.

Employant une trentaine de collaborateurs à son siège à Göteborg et dans ses ateliers de Floda, elle a développé une expertise forte sur les brûleurs à biomasses spéciales qui peuvent constituer des solutions technico-économiques fort judicieuses pour opérer une transition progressive des installations de production de chaleur industrielle vers les énergies renouvelables.

Schéma de chaufferie avec brûleur à poudre de bois PetroBio

Une PME souple et réactive

Brûleur à poudre de bois PCES de 0,8 à 6 MW PetroBio

Créée en 1964 sous le nom de Petrokraft, l’entreprise était déjà à l’époque spécialisée dans les combustibles difficiles. Elle a notamment développé des brûleurs à fioul lourd pour une large gamme d’applications comme la marine, l’industrie et les réseaux de chaleur. À cette époque, la PME a acquis ses lettres de noblesse avec son brûleur à atomisation d’air à basse pression, toujours présent dans de nombreux systèmes de combustion à travers le monde.

Et puis assez rapidement, la conscience environnementale collective s’accroissant, elle a développé différents brûleurs garantissant des performances écologiques de plus en plus grandes jusqu’à en arriver aux biocombustibles renouvelables, d’où son changement de nom pour PetroBio.

Brûleur à poudre de bois PPES de 6 à 40 MW PetroBio

Aujourd’hui dirigée par Johanna Lindén, la société a intégré début 2018 le groupe VYNCKE et se positionne comme un acteur de la transition énergétique sous un angle complémentaire de celui de constructeurs de chaudières à biomasse, à savoir celui de la conversion des chaudières à combustibles fossiles vers la biomasse. Cette possibilité de conversion est une réelle opportunité pour de nombreux industriels et réseaux de chaleur disposant d’un parc de grandes chaudières à fioul ou à gaz, et qui n’ont pas forcément l’espace, ni le profil de demande de chaleur pour une chaufferie biomasse à part entière.

Une solution pour passer facilement au renouvelable

Brûleur à biohuiles 2 à 25 MW PetroBio

Ces brûleurs, qui peuvent être conçus sur mesure pour des biocombustibles uniques, sont adaptés pour réorienter un équipement fonctionnant aux énergies fossiles (gaz naturel, GPL, fioul domestique ou lourd) vers des biocombustibles renouvelables. Ces solutions permettent de conserver les générateurs existants et de limiter les investissements de transition énergétique, juste en changeant les brûleurs !

Pour parvenir à une transition réussie, ces solutions utilisent des biocombustibles à haut pouvoir calorifique, permettant de ne pas ou de peu déclasser la puissance des chaudières en place : granulé de bois, black pellets, poudre de bois vierge, fine de ponçage, huiles végétales recyclées, graisses animales, biogaz, syngaz … Seuls les équipements d’alimentation de ces nouveaux combustibles sont à ajouter : silo pour les solides, citernes pour les liquides et les gaz.

Brûleur PL, de 5 à 50 MW, à fioul ou gaz pour brûleur de démarrage et de support de chaudières à combustible solide, image PetroBio

Une solution renouvelable pour l’allumage et le maintien en température

Une autre application fort intéressante de ces brûleurs consiste à les utiliser pour l’allumage des grandes chaudières à déchets ou à biomasse, notamment à lit fluidisé, au lieu de le faire avec une énergie fossile.

Dans le cas des chaudières à déchets, les phases de maintien des 850 °C durant deux secondes peuvent aussi, dans la même configuration, se faire avec un combustible renouvelable.

Vidéo d’une installation de référence en Suède (en anglais)

Contacts :

  • Johanna Lindén : +46 31 335 49 50 – johanna.linden@petrobio.se – www.petro.se/en
  • Alexander Van Heuverswyn 
: +32 495 367 793 – avh@petrobio.se – www.petro.se/en
  • Jérôme Béarelle : +33 619 883 353 – jbe@vyncke.com – www.vyncke.com

Frédéric Douard, en reportage à Göteborg et Floda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations de contact de Vyncke
logo Vyncke
Gentsesteenweg 224
B-8530 Harelbeke
+32 56 730 669
+33 970 444 630
@ www.vyncke.com jbe@vyncke.com
Vyncke est cité aussi dans ces articles :
  • Une chaufferie bois aux Ulis pour un prix bas du chauffage urbain
  • À Göteborg, une chaufferie gaz de 110 MW convertie au bois pulvérisé
  • DWS-Hybrid Multifuel Vyncke, la grille biomasse la plus souple d’utilisation au monde
  • Première mondiale de captation de CO2 sur chaudière bois pour culture sous serre
  • Les deux chaudières bois de 8 MW qui chauffent le Val Fourré à Mantes-la-Jolie
  • Le bois, désormais énergie principale du réseau de chaleur de Calais
  • La fromagerie de Charchigné bientôt chauffée majoritairement à la biomasse
  • Une nouvelle chaudière à bois Vyncke pour la SNEC à Saint-Pierre-sur-Dives
  • Articles et reportages sur les chaudières à biomasse Vyncke
  • Plongée au coeur de Biowatts, la centrale biomasse d’Angers
  • Tous les articles mentionnant Vyncke