Waga inaugure la première unité de purification de biogaz de décharge

La Wagabox n°1 à Saint-Florentin, photo Waga Energy

La Wagabox n°1 à Saint-Florentin, photo Waga Energy

Mise en service le 14 février 2017 sur le site Coved de Saint-Florentin dans l’Yonne, la WAGABOX® n°1 est la première unité d’épuration dédiée au traitement du biogaz issu d’une centre de stockage de déchets ménagers installée en France. Conçue, construite et exploitée par Waga Energy, elle produit du biométhane pur, injecté directement dans le réseau de gaz naturel. Le gisement de biogaz du site Coved permet de délivrer 20 GWh d’énergie par an, et d’alimenter ainsi environ 3 000 foyers ou une centaine de bus.

La Wagabox mise en service sur le site Coved de Saint-Florentin, photo Waga Energy

La Wagabox mise en service sur le site Coved de Saint-Florentin, photo Waga Energy

La WAGABOX® 1, inaugurée le 20 avril 2017, est née d’un accord signé entre Waga Energy et Coved le 18 décembre 2015. Son développement et sa construction ont été financés intégralement par Waga Energy, grâce à une levée de fonds de 1,8 million d’euros auprès de trois actionnaires (Air Liquide Venture Capital, Starquest Capital et Ovive) et un financement de 2,3 millions d’euros du Programme d’Investissements d’avenir opéré par l’Ademe. GRDF a contribué au projet en construisant 1900 mètres de canalisation pour raccorder l’unité à son réseau et en installant un poste d’injection sur le site.

Les différents éléments de la WAGABOX® 1 ont été construits dans la région de Grenoble, puis transportés à Saint-Florentin pour être assemblés. L’unité a démarré en
janvier 2017 pour une série de tests. Les résultats se sont révélés parfaitement conformes aux prévisions en termes de rendement et de qualité du biométhane produit. L’autorisation d’injecter dans le réseau GRDF a été obtenue en février 2017.

Captage de biogaz sur la décharge COVED de Saint-Florentin, photo Waga Energy

Captage de biogaz sur la décharge COVED de Saint-Florentin, photo Waga Energy

La mise en service de cette unité de traitement unique au monde ouvre la voie à l’exploitation d’une nouvelle ressource énergétique propre, locale et renouvelable : le biogaz généré par l’enfouissement des déchets ménagers. En captant et en valorisant les gaz à effet de serre qu’il contient, la WAGABOX® 1 participe en outre
à la lutte contre le réchauffement climatique.

Dix années de développement

Fruit de dix années de développement, la WAGABOX® est une technologie de rupture pour la valorisation du biogaz des déchets ménagers : c’est la première unité industrielle capable d’extraire le biométhane de ce mélange gazeux complexe, saturé de dioxyde de carbone, d’azote, d’oxygène et d’impuretés. Le traitement s’effectue en deux étapes : le biogaz émis par les déchets est d’abord filtré par des membranes pour extraire le dioxyde de carbone et les impuretés. Il est ensuite refroidi à température cryogénique pour séparer le méthane de l’azote et de l’oxygène.

Intérieur du module de la Wagabox n°1, photo Waga Energy

Intérieur du module de la Wagabox n°1, photo WE

Analyse de la production en continu

La qualité du biométhane produit par la WAGABOX® 1 est analysée en continu par un dispositif mis en place par GRDF au niveau du poste d’injection. Toutes les deux minutes, des échantillons de gaz sont prélevés et soumis à une analyse par chromatographie (séparation des molécules). Si le résultat de l’analyse devait se révéler non conforme avec l’attendu, l’injection de gaz serait automatiquement stoppée.

La WAGABOX® valorise 90 % de l’énergie contenu dans le biogaz — soit trois fois plus que les solutions consistant à le brûler pour alimenter une turbine et produire de l’électricité. Elle peut produire jusqu’à 25 GWh à partir des déchets d’une agglomération de 100 000 habitants.

Installation de la Wagabox de Saint-Florentin, photo Waga Energy

Installation de la Wagabox de Saint-Florentin, photo WE

La Wagabox n°1 en chiffres

  • 250 m2 au sol
  • 50 tonnes
  • 90 % de la ressource valorisée
  • 25 GWH d’énergie produit à partir des déchets de 100 000 habitants

Pour en savoir plus :


Waga pour figurer ici avec votre logo et vos coordonnées, c'est tout simple, contactez fbornschein+annuaire@bioenergie-promotion.fr

Waga est cité aussi dans ces articles :
  • L’agglomération de Lorient produit du biométhane à partir des déchets urbains
  • La décharge de Saint-Étienne-des-Grés au Québec valorisa son biogaz en biométhane
  • Le biogaz, nouveau marché pour la vanne de régulation ARI-STEVI Vario 448
  • Le biogaz de la décharge de Claye-Souilly sera désormais transformé en biométhane
  • Première injection de biométhane à l’ISDND de Lorient Agglomération
  • La décharge de Saint-Palais injecte du biométhane dans le réseau de gaz naturel
  • Le biogaz de la décharge de Pavie va être purifié pour être injecté dans le réseau
  • Suez fait confiance à Waga pour l’épuration du biogaz de décharge
  • Waga Energy épure le gaz de décharge en biométhane par distillation cryogénique
  • Tous les articles mentionnant Waga