Lien de bannissement

Waga Energy conclut un premier contrat privé de longue durée en France pour la vente de biométhane

L’unité Wagabox au centre d’enfouissement de Claye-Souilly en Seine-et-Marne, photo Waga Energy

Waga Energy a conclu un contrat d’achat privé (Biomethane Purchase Agreement ou BPA) avec Engie pour la vente de biométhane produit sur le centre d’enfouissement Veolia de Claye-Souilly en Seine-et-Marne. Ce contrat d’une durée de treize ans est le plus long BPA signé à ce jour en France et marque une avancée significative pour le développement des énergies locales et bas carbone.

Depuis mars 2022, Waga Energy purifie le biogaz issu du centre de stockage des déchets ménagers de Claye-Souilly en biométhane pour injection dans le réseau de gaz local pour être utilisé par les particuliers et entreprises de la région. Auparavant, le biométhane était vendu à Engie sous un tarif avec obligation d’achat subventionné par le gouvernement français.

Le nouveau contrat, mis en application depuis le 1er mai 2024, valorise le biométhane à un prix supérieur au tarif subventionné. Cela permet à Waga Energy de sécuriser le financement de l’unité de production grâce à un crédit à long terme auprès des banques CIC et Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels.

Cet accord permet à Engie de commercialiser du biométhane non subventionné à ses clients, offrant ainsi une opportunité unique de démontrer leur engagement en faveur de la réduction de l’impact environnemental de leurs activités et de l’empreinte carbone de leurs produits. La valeur verte de ce gaz renouvelable est renforcée par la revente des garanties d’origine (GO) et des Certificats de Durabilité (Proof of Sustainability ou PoS) émis dans le cadre de la certification ISCC. La certification ISCC, pour International Sustainability & Carbon Certification, prouve qu’une installation de production de biométhane respecte les critères de durabilité et de réduction des émissions de gaz à effet de serre définis par la directive européenne RED II.

Le site de Veolia à Claye-Souilly, l’une des plus grandes unités de production de biométhane de France, possède une capacité annuelle de 120 GWh de biométhane, équivalente à la consommation de 20 000 foyers. Cet équipement permet d’éviter l’émission d’environ 20 000  tonnes d’eq CO2, en réduisant l’utilisation de gaz naturel fossile.

Frédéric Douard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Waga pour figurer ici avec votre logo et vos coordonnées, c'est tout simple, contactez fbornschein+annuaire@bioenergie-promotion.fr