Lien de bannissement

Dans la Drôme, le site de stockage des déchets de Chatuzange-le-Goubet passe à la production de biométhane

L’unité Wagabox au centre d’enfouissement de Chatuzange-le-Goubet dans la Drôme, photo Waga Energy

La société iséroise Waga Energy, spécialiste de la production de biométhane depuis les sites de stockage de déchets ménagers, a mise en service le 11 avril 2024 une unité de production de biométhane sur le centre d’enfouissement de Veolia à Chatuzange-le-Goubet dans lé département de la Drôme.

Avec sa technologie Wagabox, le biogaz capté sur la décharge est épuré puis injecté dans le réseau de distribution de gaz naturel géré par GRDF. Ce centre d’enfouissement accueille jusqu’à 150 000 tonnes de déchets par an. Jusque là, le gaz capté était valorisé sous forme d’électricité par des moteurs de cogénération. L’installation d’un Wagabox permet de générer jusqu’à 600 Nm3/h de biométhane, soir près de 25 GWh de biométhane par an, pour alimenter l’équivalent de 3500 foyers, ce qui évite l’émission de plus de 4000 tonnes d’eqCO2 par an dans l’atmosphère.

C’est la quatrième installation de ce type que Waga Energy réalise avec Veolia. Waga Energy finance, construit et exploite ses unités dans le cadre de contrats à long terme avec les opérateurs de sites de stockage pour la fourniture du gaz brut, et génère des revenus en revendant le biométhane ou en fournissant un service d’épuration. À date de cette mise en service, Waga Energy exploitait 22 unités, détenues en propre ou vendues, en France, en Espagne, au Canada et aux États-Unis, représentant une capacité installée de 760 GWh/an.

Frédéric Douard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Waga pour figurer ici avec votre logo et vos coordonnées, c'est tout simple, contactez fbornschein+annuaire@bioenergie-promotion.fr