L’hôpital universitaire de Bondy se raccorde à la chaufferie bois de la ville

Hôpital Jean VerdierL’hôpital universitaire Jean-Verdier situé à Bondy vient de se raccorder à la centrale de chauffage au bois de la ville, un projet qui a vu le jour grâce à la volonté de l’établissement public de s’engager dans une démarche environnementale et de développement durable. Les Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis de l’AP-HP s’étaient déjà inscrits dans un programme d’utilisation d’énergie verte avec la mise en service d’une première chaufferie à bois à l’hôpital Avicenne de Bobigny. L’hôpital universitaire Jean-Verdier vient de lui emboiter le pas.

Le contrat de fourniture de chaleur par le réseau à majorité biomasse a été signé le 18 mai 2015 par l’hôpital Jean-Verdier et la Société Thermique de Bondy (STB), filiale du Groupe Coriance. Les travaux de raccordement ont duré quatre mois et ont dû s’intégrer dans la vie de l’hôpital avec notamment la circulation des ambulances qui ne doit pas être perturbée. Pendant la durée des travaux, Coriance a mis en place des chaudières mobiles de secours capables de prendre le relai des installations principales qui fournissent annuellement 10 000 MWh d’énergie calorifique, soit la totalité de l’énergie nécessaire au bon fonctionnement du centre hospitalier.

La chaufferie bois de Bondy

Le réseau de chaleur de Bondy a été créé en 1985 pour desservir notamment des logements sociaux. Avant le raccordement de l’hôpital, il alimentait déjà 3000 logements de Bondy-Habitat, de l’Immobilière 3F et de l’OPH 93 (Terre-Saint-Blaise et Noue-Caillet), ainsi que des équipements publics (écoles, gymnase…).

En 2010, le syndicat mixte pour la production et la distribution de chaleur de Bondy a lancé un appel d’offres pour une nouvelle délégation de service public intégrant le passage à la biomasse. Coriance fut sélectionné en 2011 et créa pour l’occasion la société de projet STB.

Chaufferie biomasse de Bondy, photo Maurice Partouche, Ville de Bondy

Chaufferie biomasse de Bondy, photo Maurice Partouche, Ville de Bondy

La chaufferie bois, qui a mobilisé un budget total de 5,6 millions d’euros, a été inaugurée en mars 2015. Elle dispose de deux chaudières Eurobiomass de 2,5 MW chacune et qui consomment 10 000 tonnes de bois par an.

Frédéric Douard