2011 : un grand choix de labels de qualité pour les granulés de bois

Article paru dans le bulletin spécial de Energie Bois Suisse de décembre 2010

Dans le bulletin d’avril n° 37 d‘Énergie-bois Suisse il était question de la nouvelle norme européenne de produits pour les pellets ou granulés de bois (EN 14961-2), applicable en 2011 et en remplacement des normes nationales. La norme est contraignante et définit les standards uniformes pour ce combustible bois.

Avec uniquement l‘établissement de caractéristiques définies de produits, les consommateurs n‘ont pas encore la certitude que des granulés d’une qualité irréprochable seront livrés dans leur stock. Cette promesse est tenue grâce aux granulés de bois certifiés.

Actuellement, divers labels de qualité, relatifs aux pellets de bois, cherchent à courtiser les consommateurs. Les labels de qualité nationaux se sont bien établis au début, cependant avec une pénétration géographiquement faible du marché. Seul le certificat de qualité DINplus a pu s‘imposer dans plusieurs pays et offrir aux pellets certifiés de meilleures chances sur les marchés internationaux. La forte croissance du marché et dans le même temps, l’augmentation du négoce international des pellets ont mis en évidence un besoin de certificats internationaux. La seule solution viable pour garantir une haute qualité a été l’unification des associations nationales de la branche.

Le paysage du label de qualité a connu une évolution lors de la mise en oeuvre de la nouvelle norme européenne. Comme les exigences concernant les produits augmentent et qu’une promesse de qualité doit dépasser les exigences minimales, les exigences de la norme doivent l’être aussi pour certifier la qualité. Pour obtenir une meilleure qualité, un certificat assure et procure aux consommateurs tout au long de la chaîne de prestations, une assurance qualité efficace. Précisément, cet aspect est un élément central du nouveau label de qualité ENplus porté par les associations nationales du secteur. Il applique les critères de qualité, à savoir non seulement sur le produit et sa production, mais de même sur la livraison, le stockage du combustible et leurs prestations. Le respect de l’exigence de qualité ENplus sera garanti par des bureaux de vérification indépendants externes et par une documentation interne chez les acteurs du marché.

Finalement, les consommateurs choisiront parmi les certificats de qualité ceux qui présenteront les plus grands avantages en termes commerciaux. Les fournisseurs du secteur des pellets de bois ont cependant une influence par leur politique d‘informations. Avec l‘entrée en vigueur de la nouvelle norme et du lancement sur le marché du nouveau certificat, le besoin d‘informations des consommateurs augmente. Il est clair que cette situation initiale augmente aussi les exigences de la politique d‘informations des acteurs du marché. La branche peut profiter elle-même de cette occasion et étendre la notion de qualité aux informations des consommateurs. Ils le méritent bien.

Pour aller plus loin : www.propellets.ch