La Grèce, nouvelle perspective de marché pour l’industrie allemande du biogaz

Méthaniseur en Grèce, photo Weltec

Méthaniseur en Grèce, photo Weltec

Le constructeur allemand Weltec Biopower construit des installations de méthanisation en Grèce depuis plusieurs années. A l’occasion de sa participation au salon Eurotier de Hanovre en 2014, ses perspectives de vente dans ce pays ont été confirmées par le vif intérêt des visiteurs grecs du salon. Le constructeur, qui a déjà construit sept installations de méthanisation dans ce pays, avec une capacité totale de 2,75 MW, en construit actuellement cinq autres avec son partenaire local Tetoros Machinery. Dans le carnet de commandes figurent deux installations de 500 kWé, une de 300 kWé et deux de 250 kWé

L’une des installations de 500 kWé se situe à Ptolemaïda dans la région de la Macédoine-Occidentale.

La livraison comprend un digesteur de 4438 m3, plusieurs agitateurs et pompes pour les trois pré-fosses existantes, un broyeur ainsi qu’un cogénérateur de 500 kWé. Du lisier bovin et des déchets d’abattoir seront incorporés comme substrats. Ce projet verra le jour dans une région considérée comme le centre énergétique de la Grèce. Pas moins de 70% de l’électricité grecque est produite dans cette province; elle provient actuellement encore majoritairement du lignite. Cette installation arrive donc comme une première contribution des énergies renouvelables dans  un modèle de production énergétique très conventionnel. L’installation est exploitée par un entrepreneur possédant un abattoir qui est situé juste à proximité de sites d’extraction de lignite.

Le contexte grec

Presque les trois quarts de la production électrique grecque provient encore du charbon, du pétrole et du gaz. Cependant, le ministère de l’environnement, de l’énergie et du changement climatique grec a entamé un changement, qui a toutefois été un peu freiné par la situation économique. Néanmoins, l’engagement de la Grèce, dans le cadre des objectifs 20-20-20 de l’UE d’ici l’année 2020, de transférer environ 20% de sa consommation énergétique vers des sources renouvelables reste d’actualité. Un contingent de 350 MWé à 2020 est ainsi programmé sur la base d’installations en biomasse.

Les intrants des installations de méthanisation sont disponibles en quantité suffisante : beaucoup de résidus de la branche agricole grecque ne sont pas encore valorisés. Comme à Ptolemaïda, dans tout le pays les élevages sont exploités de manière intensive, un contexte favorable à la production de biogaz.

Les perspectives de marché pour Weltec, comme pour bien d’autres constructeurs d’outre-Rhin, se situent donc aujourd’hui principalement hors d’Allemagne, et le positionnement déjà ancien du constructeur résolument orienté à l’export, avec des références dans plus de 25 pays, le place aujourd’hui à l’abri de la forte baisse d’activité dans son pays d’origine.

Frédéric Douard

Informations de contact de Weltec
logo Weltec
Zum Langenberg 2
D-49377 Vechta
+49 4441 999780
@ www.weltec-biopower.com a.priser@weltec-biopower.de contact France :
Weltec Agripower France à Carquefou – +33 228 06 05 90contact@weltec-agripower.com
Weltec est cité aussi dans ces articles :
  • Weltec Biopower construit une unité de méthanisation pour un abattoir grec
  • L’Allemagne doit poursuivre sa politique modèle pour les énergies renouvelables
  • Une unité de méthanisation Weltec pour l’usine de Chips Bret’s de Saint-Gérand
  • L’usine de chips Brets à Saint-Gérand méthanise ses déchets de pommes de terre
  • Weltec construit une centrale qui va fournir du biométhane à 9 600 foyers britanniques
  • Un tracteur au biométhane pour des exploitations autonomes en carburant
  • Méthanisation : Agripower France s’affiche désormais sous Weltec France
  • Weltec a réalisé 22,5% des dernières unités de méthanisation d’Irlande du Nord
  • Méthalica s’équipe du nouveau moteur de cogénération Schnell à chambre de précombustion passive
  • Weltec agrandit l’unité de méthanisation d’un grand producteur de lait en Uruguay
  • Tous les articles mentionnant Weltec