Le réseau de chaleur au bois de la Régie communale de Saint-Pierre-d’Aurillac

Infos clés fiche de cas – Réseau de chaleur communal de 900 m – Combustible : 200 tonnes de bois déchiqueté par an – Chaudière bois Herz de 250 kW – Production : 375 MWh/an – Investissement : 625 000 € – Exploitation en régie municipale – Mise en service en octobre 2010 – Fiche SIPHEM.

Chaufferie communale de Saint-Pierre-d'Aurillac, photo SIPHEM

En 2006, la commune de Saint-Pierre-d’Aurillac a sollicité son syndicat interterritorial,  le SIPHEM, afin d’étudier les possibilités de réduction des coûts de chauffage de ses bâtiments communaux alors exploités par un prestataire privé. Dans ce cadre, le SIPHEM a proposé d’étudier la faisabilité de l’implantation d’un réseau de chaleur au bois pour l’ensemble de ces bâtiments.

La chaudière Herz, photo Siphem

Le raccordement de la Résidence pour Personne Agées, qui possède un potentiel énergétique très important, ainsi que l’ensemble des bâtiments communaux et intercommunaux du secteur, permettait de proposer une énergie concurrentielle face au gaz naturel. En 2008, la décision a été prise de réaliser ce réseau de chaleur. C’est le bureau d’étude CETAB qui a été choisi pour être le Maître d’oeuvre du projet.

Des contraintes techniques et administratives

Les pompes réseau à débit variable

Les pompes réseau à débit variable

Un des aspects techniques du projet consistait à traverser la voie ferrée afin d’alimenter la Résidence pour Personnes Agées. Après les études géotechniques nécessaires à ce type de travaux (fonçage sous la voie ferrée), les dossiers d’autorisation de passage sous voie ferrée ont été déposés. Les délais d’instruction et la lourdeur de traitement de ces demandes par l’organisme gestionnaire du patrimoine de RFF (Réseau Ferré de France) ont obligé la commune à contourner la voie ferrée pour alimenter la Résidence. Ce tronçon de réseau de chaleur n’a pas généré de surcoût par rapport à la solution de fonçage mais engendre des pertes calorifiques sur le réseau plus importantes que prévu à l’origine du projet.

Conditions tarifaires en 2010

Conditions tarifaires en 2010

Données technico-économiques
Longueur du réseau 900 mètres de tubes PE pré-isolés
Chaudière bois 250 kW Herz
Volume brut du silo 75 m³
Chaudières d’appoint/secours 500 kW Buderus
Investissement 625 000 € HT
Régime du réseau 90-70°C
Pertes thermiques du réseau 29 %
Pertes linéaires moyennes 170 kWh/ml/an
Nombre de sous-stations 6
Durée de fonctionnement 200 jours par an
Consommation moyenne d’électricité 0,033 kWhé par kWhth
Traitement de fumée Cyclone
Energie vendue 375 MWh/an
Exploitation Régie municipale
Suivi GTC
Combustible 200 tonnes de bois déchiqueté/an
Humidité moyenne du bois 31,5 %
Rendement moyen de la chaudière à bois 69 %
Couverture bois 88 %
Mis en service Octobre 2010

Livraison de bois

L’approvisionnement en bois est assuré par deux structures :

  • Le syndicat USTOM basé à Massugas et qui a développé une compétence bois-énergie,
  • L’entreprise forestière Castelmoron Bois à Saint-Sulpice-de-Pommiers, pour la fourniture de plaquettes forestières.

Ce projet de 625 000 € a été soutenu par l’ADEME, la Région Aquitaine, le Département de la Gironde et par le FEADER.

Répartition des postes d'investissement

Répartition des postes d’investissement

Contacts :

Le silo à Saint Pierre d'Aurillac, photo SIPHEM

  • SIPHEM
  • USTOM – contact@ustom33.org
  • Castelmoron Bois : 05 56 71 53 72

>> Vous pouvez aussi :

Informations de contact de Herz

logo SB Thermique
2, Z.A. Beptenoud Nord
F-38460 Villemoirieu
+33 4 74 90 43 08
@ www.sbthermique.com info@sbthermique.fr
Herz est cité aussi dans ces articles :
  • Le lycée Blaise Pascal de Segré chauffé par deux chaudières à granulés de bois
  • Une chaufferie préfabriquée à bois pour la commune des Grandes Ventes
  • Les chaudières Herz BioFire 500 à 1000 kW acceptent désormais du bois jusqu’à 50% d’humidité
  • Retour d’expérience sur la chaufferie au granulé de bois du centre UCPA des Arcs
  • Retour d’expérience sur la chaufferie à granulé de bois du centre aquatique de Châtel
  • Lacaune dans le Tarn inaugure son réseau de chaleur au bois
  • Agribois, des plaquettes de qualité pour des livraisons soufflées
  • Une chaufferie bois Herz pour le Technocampus Energies des Océans
  • Avec le rachat de Binder, Herz chaudières à bois s’ouvre aux plus grandes puissances
  • Pourquoi adidas a choisi le bois pour le chauffage de ses bureaux en France
  • Tous les articles mentionnant Herz