Biogastechnik Süd, fabricant et praticien de la méthanisation depuis plus de 20 ans

Article paru dans le Bioénergie International n°70 de décembre 2020

L’usine Biogastechnik Süd à Isny

L’aventure Biogastechnik Süd commence à Heslerhof, un village de la commune d’Isny-im-Allgäu, un territoire attenant au lac de Constance où Allemagne, Suisse et Autriche se rencontrent. En 1999, Clemens et Gregor Maier, qui tiennent une entreprise de matériel agricole depuis 1993, la Gebrüder Clemens & Gregor Maier GmbH, reprennent la ferme de leurs parents et se font construire une unité de méthanisation pour leur lisier. Puis, souhaitant incorporer de l’ensilage de maïs et des tontes de gazon, ils découvrent l’incompatibilité de ces matières avec leurs agitateurs prévus pour le lisier. Ce sera pour eux l’occasion de développer leurs propres agitateurs à fonctionnement lent, le début d’une aventure industrielle de plus de 20 ans. Aujourd’hui, leur entreprise compte soixante salariés et totalise la fabrication et la vente de près de 6000 équipements de méthanisation, un succès qu’ils attribuent à la pertinence de leurs produits, fabriqués par les praticiens qu’ils sont !

Vingt années d’inventions pratiques

À la suite de la mise au point de leur agitateur lent à pales, et surtout suite à son succès de commercialisation en Allemagne, République Tchèque et même en France, les frères Maier, qui restent en même temps agriculteurs-méthaniseurs, vont s’attaquer aux performances d’autres parties de leur unité de méthanisation et vont inventer au fil des ans toute une série d’équipements dont la conception est directement issue de leur pratique.

Dans le même temps, en 2002, ils concluent un partenariat de développement avec agriKomp qui vient de se créer deux ans plus tôt. Dès 2003, l’agitateur à pales des frères Maier est commercialisé par les deux sociétés, la Gebrüder Clemens & Gregor Maier GmbH et agriKomp. 2003 sera aussi l’année de la sortie de la trémie d’incorporation.

Clemens et Gregor Maier

En 2005, se sera l’année de la mise au point du système de chauffage et en 2006 de la trémie d’incorporation à fond mouvant. En 2007, le séparateur de phase à vis est mis sur le marché, tous ces équipements restant fabriqués près de la ferme à Heslerhof. En 2011, les frères Maier partagent leurs activités entre deux sociétés dont une pour la construction des équipements de méthanisation : la Maier Biogastechnik GmbH. C’est aussi en 2011 que sont menés les premiers essais du système d’évaporation de digestat liquide, le Vapogant, qui sera commercialisé à partir de 2015.

En 2013, les ateliers de fabrication sont transférés au centre-bourg d’Isny dans une usine toute neuve. En 2014, alors que la nouvelle loi allemande sur les énergies renouvelables déplace le gros du marché du biogaz à l’extérieur de l’Allemagne, les sociétés Maier et agriKomp, jusque-là partenaires, se séparent et Maier Biogastechnik devient Biogastechnik Süd GmbH.

Les ateliers Biogastechnik Süd à Isny

Depuis août 2014, les produits commercialisés directement par Biogastechnik Süd portent d’autres noms commerciaux : Varibull pour l’agitateur à pales, Easyfeeder pour l’incorporateur, Sepogant pour le séparateur de phase et Heatcrack pour le réchauffeur, plus l’évaporateur Vapogant sorti une année plus tard.

L’agitateur à pales Varibull

Fabriqué à Isny depuis 2002 à plus de 4000 exemplaires, c’est le produit phare des frères Maier. Il a été spécifiquement développé pour la fermentation de lisier, d’ensilage, de fumier et d’autres substrats. Il est adapté pour les digesteurs, post-digesteurs et réservoirs de digestat.

L’agitateur à pales de Biogastechnik Süd, le Varibull

Il est adapté au fonctionnement dans un substrat avec une matière sèche jusqu’à 15 %, un pH de 6 à 8 et une température jusqu’à +55 °C. Sa consommation d’énergie est économique grâce aux grandes pales d’agitation qui bougent doucement. Les quatre pales inclinées assurent le mélange sur une grande surface verticale. Le système est fiable même avec des substrats visqueux et à longues fibres.

Il nécessite très peu d’entretien. Son système d’entraînement est monté à l’extérieur de la fosse et est donc accessible à tout moment. Une garniture mécanique sans entretien assure une étanchéité permanente de l’arbre d’entraînement au passage de la paroi. L’arbre agitateur est équipé d’un palier lisse sans entretien et durable situé à l’intérieur de la fosse. Il ne nécessite pas de réglage en hauteur, ne rencontre pas de problème en cas de fluctuation du niveau de remplissage et une fois installé, il n’y a plus rien à faire.

La trémie d’incorporation Easyfeeder

Depuis 2003, elle a été fabriquée à plus de 1000 exemplaires en six variantes. Conçue pour l’ensilage et le fumier, la technologie a largement fait ses preuves.

Les Easyfeeder sont disponibles pour les différentes techniques de construction de digesteurs. Il existe des modèles adaptés à toutes les exigences de volume, mais aussi à tous les budgets, avec une entrée de gamme sans trémie d’alimentation. Les trémies Easyfeeder sont appréciées des exploitants pour leur faible consommation d’énergie et leur faible usure. Le système utilise des vis sans fin et des boîtes de vitesse planétaires particulièrement robustes et massives. Toutes les pièces exposées à la corrosion sont fabriquées en acier inoxydable V2A. Tous les entraînements sont équipés d’un contrôle réglable de la charge. La commande d’intervalle avec marche arrière automatique en cas de surcharge assure une opération constante et sans dysfonctionnements.

La trémie d’incorporation Easyfeeder

Pour les substrats à haute teneur en fibres, l’entreprise a développé une trémie avec dispositif de fraisage couplé à trois vis de dosage. La vis sans fin principale achemine la matière dans le digesteur. Dans cette gamme, la trémie EBT FA AM FF a été développée spécialement pour le marché français où le fumier pailleux est très présent.

Le séparateur de phase Sepogant

Également fabriqué à Isny comme tous les équipements Biogastechnik Süd, le séparateur de phase Sepogant a été produit à plus de 600 exemplaires. Mobile ou stationnaire, il est équipé d’une vis de pression avec plaque et contre-lame en carbure. C’est une solution idéale pour les matériaux fibreux, voire jusqu’aux matières plastiques du secteur de l’élimination des déchets. Cet équipement affiche des durées de vie exceptionnelles. Son étanchéité mécanique permanente, avec lubrification permanente à l’huile, permet de longs intervalles d’entretien.

Le séparateur de phase Sepogant

Et bien d’autres équipements encore

L’échangeur de chaleur Heatcrack existe depuis 2005. Il permet une digestion thermique des substrats et peut générer un gain de production de biogaz pouvant aller jusque 5 % en un temps de séjour réduit. L’échangeur de chaleur est utilisé en cas de matières sèches très riches en fibres et/ou en cas de temps de séjour plus court dans les cuves de digestion. Un chauffage du substrat de courte durée après le premier digesteur permet d’accélérer le taux de dégradation des matériaux riches en fibres. Ces fibres crues sont difficiles à digérer, aussi le passage dans l’échangeur entre 75 et 85 °C améliore l’assimilation par les bactéries.

Installation équipée du séparateur de phase Sepogant et d’un évaporateur Vapogant

Il est aussi utilisable comme moyen de chauffage externe pour les digesteurs ou encore pour la récupération de la chaleur du digestat.

Les systèmes de sécurité de pression Biosecure sont proposés pour les digesteurs avec ou sans traction par câble. Il peut être commandé soit à l’aide d’une membrane de stockage de biogaz soit par des coupelles immergées avec contrepoids.

Le Vapogant Biogastechnik Süd

L’évaporateur Vapogant permet une réduction du volume de digestat liquide jusqu’à 70 %. Cet équipement permet une valorisation de la chaleur toute l’année, permet de réduire les coûts de stockage du digestat liquide et permet de transformer l’ammoniac volatil en sulfate d’ammonium stable, un engrais minéral de haute qualité.

Un système de désulfuration est également proposé par l’entreprise. Il est crucial pour le passage du biogaz en moteur et qui avec les catalyseurs de gaz d‘échappement, garantit une durée de vie plus élevée de la technique.

Véhicules de SAV Biogastechnik Süd

Contact : Isabelle Chenu
 +49 7562 97085 – 638
 – i.chenu@biogastechnik-sued.de – www.biogastechnik-sued.fr

Frédéric Douard

Informations de contact de Biogastechnik-Süd

logo Biogastechnik Süd
Am Schäferhof 2
DE-88316 Isny im Allgäu
Isabelle Chenu +49 7562 970 85 638
@ www.biogastechnik-sued.fr i.chenu@biogastechnik-sued.de
Biogastechnik-Süd est cité aussi dans ces articles :
  • Sepofarm & Vapogant recyclent les fertilisants en méthanisation
  • Sepogant, le séparateur de phase pour digestat de Biogastechnik Süd
  • Tous les articles mentionnant Biogastechnik-Süd