Ets Guillemeau, distributeur de bois-énergie à haut pouvoir calorifique

Article paru dans le Bioénergie International n°48 de mars-avril 2017

Franck Guillemeau devant la Pellet Drive de sa station-service d'Avallon, photo Frédéric Douard

Franck Guillemeau devant la Pellet Drive de sa station-service d’Avallon, photo Frédéric Douard

L'un des premiers véhicules des Ets Guillemeau dans les années 1950, photo Es Guillemeau

L’un des premiers véhicules des Ets Guillemeau dans les années 1950, photo Ets Guillemeau

Depuis 1953, l’entreprise Guillemeau, installée à Domecy-sur-Cure dans le Morvan, est spécialisée dans la livraison de produits pétroliers pour les stations-services du réseau Esso des régions Bourgogne, Centre, Île-de-France, Picardie et Champagne-Ardenne, dans la vente de carburants dans ses propres stations-services de l’Yonne et de la Nièvre, dans la vente de lubrifiants et dans divers services comme le nettoyage de cuves à fioul. L’entreprise, avec ses 33 salariés, a également développé une forte activité de livraison de combustible à domicile, du fioul mais aussi de plus en plus de bois-énergie : granulés, briquettes, bûches et plaquettes séchées. Et il faut noter que les Ets Guillemeau est le premier distributeur de produits pétroliers de France à s’équiper d’un camion-souffleur de plaquettes, en plus de ses camions-souffleurs de granulés.

Une histoire de famille

Transport d'une cuve dans les années 70, photo Ets Guillemeau

Transport d’une cuve dans les années 70, photo Ets Guillemeau

Émile Guillemeau, le fondateur de l’entreprise, a exercé le métier de boulanger de 1933 à 1945 dans son village de Domecy. En 1945, il vend sa boulangerie et s’installe d’abord comme transporteur, puis dès 1953, développe le commerce de détail de produits pétroliers. Conseillé par son partenaire historique Esso, il prospecte alors essentiellement la clientèle agricole qui commence à acheter des tracteurs diesel, encouragée par la défiscalisation du gazole dès 1954.

À partir de 1960, la demande en fioul domestique se fait de plus en plus importante. Esso assurait alors le ravitaillement des dépôts Guillemeau à Avallon et Domecy. Dès 1970, les Ets Guillemeau, qui comptent cinq salariés dont quatre chauffeurs, assureront eux-mêmes le ravitaillement de leurs dépôts.

En 1975, Émile transmet l’entreprise à son fils André, qui agrandit l’entreprise deux ans plus tard par l’acquisition d’un dépôt à Joux-la-ville. En 1984, des stations Esso installées en milieu rural sont transmises aux Ets Guillemeau. Depuis 1998, André Guillemeau s’est associé avec ses deux fils, Franck et Denis.

La station-services Guillemeau à Avallon fournit carburants et combustibles bois, photo Ets guillemeau

La station-services Guillemeau à Avallon fournit des carburants mais aussi des combustibles bois, photo Ets guillemeau

En 2007, avec la baisse de la consommation de fioul domestique amorcée sensiblement en France depuis 2004, l’entreprise cherche à compenser cette perte d’activité chauffage et s’oriente, après avoir arpenté les allées du salon Bois Énergie à Lons-le-Saunier, vers le combustible de la transition énergétique en milieu rural par excellence : le bois. Elle va ainsi mettre en place une offre complète de combustibles de qualité supérieure, sachant pertinemment que la clientèle qui cherche des produits de qualités intermédiaires sait parfaitement les trouver toute seule dans la grande distribution ou sur le marché parallèle.

Les rayons bois-énergie de la boutique de la station-service Guillemeau à Avallon, photo Frédéric Douard

Les rayons bois-énergie de la boutique à la station-service Guillemeau d’Avallon, photo F. Douard

L’entreprise sélectionne alors des bûches de bois compressé de qualité, du bois de chauffage séché artificiellement, des allume-feu naturels, du granulé certifié et le plus possible local et, fait très rare pour un « marchand de fioul », de la plaquette pour le marché de la petite chaufferie automatique, exigeant en qualité !

Guillemeau & Transmanut, déjà 10 ans de coopération fructueuse

En 2007, l’entreprise a naturellement commencé à distribuer du granulé en sac pour le marché du poêle. Puis, avec l’arrivée des Certificats d’économie d’énergie et la progression du marché des chaudières domestiques à granulé, la demande de vrac a commencé à se manifester.

Au départ, la distribution en vrac s’est organisée en big-bags embarqués dans un camion à benne équipé d’une grue. Pour le soufflage dans le silo des clients, les Ets Guillemeau ont eu recours au seul équipement existant alors en France dans cette configuration : le souffleur autonome Transmanut.

Le deuxième caisson souffleur de granulés TRANSMANUT des Ets Guillemeau, photo Frédéric Douard

Le deuxième caisson souffleur de granulés Transmanut des Ets Guillemeau, photo F. Douard

Cette rencontre entre Franck Guillemeau et le très ingénieux dirigeant de Transmanut, Christian Savignard, allait inaugurer le début d’une longue coopération entre les deux hommes et les deux entreprises, qui dure encore aujourd’hui. Car Franck Guillemeau, de par la longue expérience de service de sa famille, habitué à la logistique bien rodée de la multinationale Esso, n’était pas prêt à « bricoler » en matière de distribution de bois-énergie, pas plus qu’il ne l’avait fait en matière de distribution de fioul. Et depuis 10 ans, il n’a eu de cesse de questionner et aiguiller Christian Savignard pour améliorer et enrichir les solutions de livraison de bois-énergie à domicile, en palettes ou en vrac, transférant en quelque sorte son savoir-faire de distributeur de combustible moderne à la filière bois.

Durant l’été 2009, la société s’est équipée d’un premier véhicule neuf de 19 tonnes de PTAC, dédié uniquement à la livraison de granulés de bois en vrac, équipé d’une citerne fixe Transmanut de 11 tonnes de contenance, et carrossé comme un camion de fioul. L’option de pesée homologuée et embarquée, avec l’informatique qui va avec pour la facturation, a été choisie d’emblée. L’entreprise voulait en effet offrir la même précision commerciale, la même facilité de paiement dans le camion et le même service à ses clients bois qu’à ses clients fioul.

Le camion à citerne à granulés fixe des Ets Guillemeau construit par Transmanut en 2009, photo Frédéric Douard

Le camion à citerne à granulés fixe des Ets Guillemeau construit par Transmanut en 2009, photo Frédéric Douard

À la même époque, la livraison du bois sur palette (granulés, briquettes ou bûches) était réalisée avec un camion de 19 tonnes à plateau bâché. Là encore, Franck Guillemeau a souhaité pousser le service au client jusqu’à la dépose des palettes dans les bâtiments. Il a ainsi demandé à Christian Savignard de lui concevoir un chariot embarqué capable de porter une palette d’une tonne de la chaussée jusque dans un garage ou un sous-sol de maison individuelle.

Chariot embarqué Transmanut sur le nouveau plateau des Ets Guillemeau, photo Ets Guillemeau

Chariot embarqué Transmanut pour la livraison en palettes, photo Ets Guillemeau

Transmanut a ainsi complété en 2009 sa gamme de chariots embarqués avec un modèle très compact à conducteur accompagnant. Équipé d’un moteur thermique à essence, il dispose de trois roues dont une motrice et directionnelle, et d’un élévateur montant à 2 m du sol. Il nécessite un accès de 1,64 mètres de large et 1,62 mètres de haut, et peut passer des obstacles jusque 8 cm. Facile à encastrer et à bloquer sous le plateau à l’arrière du camion grâce à ses fourches, c’est une solution qui a aujourd’hui fait ses preuves, Transmanut en ayant vendu plus de 100 depuis lors, et les Ets Guillemeau utilisant toujours aujourd’hui le Numéro 1 de la série.

Chariot embarqué Transmanut des Ets Guillemeau pour la livraison de palettes de bois-énergie à domicile et N°1 de série pour Transmanut, photo Ets Guillemeau

Chariot embarqué des Ets Guillemeau pour la livraison de palettes de bois-énergie à domicile et N°1 de série pour Transmanut, photo Ets Guillemeau

Plus récemment, en 2013, avec l’augmentation régulière du nombre de clients bois, la maison Guillemeau a décidé d’investir dans un deuxième caisson souffleur de granulé. Mais comme l’entreprise souhaitait aussi changer son camion plateau pour les livraisons en palettes, elle a opté pour un caisson souffleur de granulé et un plateau bâché tous-deux déposables sur béquilles. Ceci permettait de n’acheter qu’un seul camion, en l’occurrence d’un PTRA de 26 tonnes capable de livrer 15 tonnes de granulés. Pour les bâches latérales du plateau, l’entreprise demanda en plus à Transmanut un système de débâchage rapide sur rails, afin de faciliter le travail des livreurs.

Les mini-plaquettes sèches des Ets Guillemeau

L’histoire remarquable de la distribution de plaquettes par les Ets Guillemeau démarre en 2015 alors que de nombreuses chaufferies rurales ont été implantées dans la région, dont certaines alimentées par des producteurs en manque de stockage et dont un possédant un caisson souffleur qui ne donnait pas satisfaction.

Le nouveau camion souffleur de plaquettes Transmanut spécial Guillemeau, photo Frédéric Douard

Le nouveau camion souffleur de plaquettes Transmanut spécial Guillemeau, photo Frédéric Douard

Après réflexion sur ce marché potentiel, et sur le fait que son organisation logistique pouvait venir en aide à la filière bois-énergie locale, Frank Guillemeau interpelle à nouveau Christian Savignard et lui demande un camion souffleur de plaquettes spécial, plus abouti encore que ceux que Transmanut fabrique jusque-là !

Et le cahier des charges de ce souffleur n’est pas mince.

Outre l’ensemble des performances habituelles garanties par Transmanut en matière de débit (1 m³/min), de longueur de soufflage sans bourrage (40 m), de granulométrie (jusque 30 mm), de bruit (<87dB), d’essieu arrière directionnel, Franck Guillemeau veut en plus un caisson :

Les Ets Guillemeau livrent avec leur caisson souffleur de plaquettes Transmanut, une micro-plaquette de grande qualité à leur clients, photo Ets Guillemeau

Les Ets Guillemeau livrent avec leur caisson souffleur de plaquettes Transmanut, une micro-plaquette de grande qualité à leur clients, photo Ets Guillemeau

  • fixe pour être moins haut de 40 cm que les amovibles, car il va alimenter de petites chaufferies aux accès difficiles (fils électriques),
  • qui souffle sans devoir benner, pour les mêmes raisons,
  • avec option permanente de livraison par l’arrière sans soufflage, car nombre des chaufferies du secteur disposent d’un silo enterré,
  • avec pesée homologuée et embarquée, et son informatique de bord, comme ses autres camions.

Le bureau d’études de Transmanut est monté en température durant de longs mois et le camion magique, commandé en 2015, a commencé son service courant 2016 pour un marché en place de 25 chaufferies dans un rayon de 60 km.

Précisons ici la technologie développée spécialement par Transmanut pour répondre aux demandes des Ets Guillemeau, une technologie qui ne manquera pas de faire date dans l’histoire de la livraison du bois-énergie ! Transmanut a ainsi troqué le fond mouvant de ses précédents souffleurs à plaquettes pour une trémie à convoyeur à bande caoutchouc centrale, capable de fonctionner dans les deux sens : vers l’avant du camion pour alimenter la soufflerie, et vers l’arrière pour les livraisons par déversement : simple et efficace !

L'intérieur de nouveau caisson souffleur-livreur de plaquettes Transmanut des Ets Guillemeau, photo Frédéric Douard

L’intérieur de nouveau caisson souffleur-livreur de plaquettes Transmanut des Ets Guillemeau, photo Frédéric Douard

Forts de cet équipement polyvalent et pratique, les Ets Guillemeau ont par ailleurs fait le choix de ne distribuer que de la plaquette sèche, calibrée et dépoussiérée, de manière à gommer toutes les mésaventures passées de la clientèle plaquette de la première heure, et à proposer en plaquette, le même service irréprochable qu’en granulé ou en fioul.

Des infrastructures importantes dédiées au bois-énergie

Dès 2009 et l’achat du premier camion souffleur, l’entreprise a mesuré, tout comme elle savait le faire pour les produits pétroliers, l’importance stratégique du stockage pour la sécurité d’approvisionnement pour ses clients.

Le siège des Ets Guillemeau à Domecy-sur-Cure, photo Frédéric Douard

Le siège des Ets Guillemeau à Domecy-sur-Cure, photo Frédéric Douard

Dans ses locaux de Domecy, l’entreprise disposait de la capacité de stockage des produits bois palettisés, mais pas pour le vrac. Elle a donc décidé sans délai la construction d’un entrepôt important, pour stocker et gérer les combustibles bois en vrac dans de bonnes conditions. Le bâtiment de 800 m², 8 m de haut, avec 3000 m³ d’enrobé tout autour, a été implanté dans la ZAC de la grande Corvée à Avallon, juste à côté de la station-service Guillemeau, qui dispose également d’un magasin dédié au bois-énergie à l’enlèvement.

L'entrepôt bois-énergie des Ets Guillemeau à Avallon, photo Frédéric Douard

L’entrepôt bois-énergie des Ets Guillemeau à Avallon, photo Frédéric Douard

Cet équipement, qui dispose de huit portes d’accès poids lourds, permet de stocker 300 tonnes de granulés en vrac et d’abriter les véhicules la nuit, ce qui apporte une grande sérénité pendant la saison de chauffe.

L'entrepôt à granulés d'Avallon, photo Frédéric Douard

L’entrepôt à granulés d’Avallon, photo Frédéric Douard

À l’intérieur du bâtiment, au-dessus du boisseau de chargement des citernes à granulés, un système de dépoussiérage par boite à cascades ventilée a été mis en place pour le dépoussiérage des granulés lors du chargement des camions de livraison. Le stockage des plaquettes sèches est quant à lui réalisé en extérieur sur l’enrobé et sous bâches respirantes.

Les Ets Guillemeau en quelques chiffres

  • 275 clients bois-énergie
  • 2500 tonnes de bois-énergie distribués en 2016 (une année chaude)
  • Un stockage couvert de 800 m²
  • 300 tonnes de granulés en stock en permanence
  • Deux camions souffleurs de granulés
  • Un camion souffleur de plaquettes
  • Un plateau bâché avec charriot embarqué

Le bois-énergie, ressort pour l’entreprise et l’emploi régional !

En 2016, avec tous ses équipements, les Ets Guillemeau ont distribué 2500 tonnes de bois-énergie à haut pouvoir calorifique, dont 700 tonnes en palettes et 1800 tonnes en soufflage, le tout pour 275 clients dans un rayon de 80 km autour de Domecy-sur-Cure, un rayon intégrant Auxerre, Nevers, Château-Chinon, Montbard et Semur-en-Auxois.

Fronton des Ets Guillemeau à Avallon, photo Frédéric Douard

Fronton des Ets Guillemeau à Avallon, photo Frédéric Douard

Rétrospectivement, 10 ans après le lancement de la contre-offensive de l’entreprise face à la baisse du marché du fioul domestique, un premier objectif a été atteint : ne pas réduire le nombre de salariés. Mais plus encore, si le volume des produits pétroliers et le chiffre d’affaires global ont sensiblement baissé, si l’activité bois reste marginale en tonnage (2 chauffeurs sur 30), les marges de l’entreprise ont aussi été sauvegardées grâce à cette nouvelle activité.

Poste de criblage et chargement des granulés dans l'entrepôt Guillemeau d'Avallon, photo Frédéric Douard

Poste de criblage et chargement des granulés DENIS dans l’entrepôt d’Avallon, photo F. Douard

Notons donc qu’une entreprise, qui distribuait pourtant encore 100 % de produits d’origine fossile il y a seulement 10 ans, a intégré la transition énergétique, pour le plus grand bénéfice de ses salariés et de son équilibre financier. Et, bien au-delà même de l’entreprise, l’emploi généré par la production locale de ces combustibles a, contrairement au fioul, un effet incontestablement positif sur le tissu économique régional.

Contacts :

Frédéric Douard, en reportage à Domecy-sur-Cure et Avallon

Denis est cité aussi dans ces articles :
  • Chez Recybois, cogénération et granulés Badger Pellets à 100% durables
  • KWatt Bois, producteur de granulés de bois dans les Pyrénées françaises
  • La société des granulés de bois d’Arlanc en Auvergne
  • Tous les articles mentionnant Denis

  • Informations de contact de Transmanut
    logo Transmanut

    Transmanut
    ZAC des Sorbiers, 2 rue Joseph Cugnot FR-41350 Vineuil
    +33 2 54 42 90 30
    @ Contactez-nous en ligne
    Ou contactez-nous par email : contact@transmanut.com
    Transmanut est constructeur de systèmes embarqués de livraisons de granulés et plaquettes : Citernes souffleuses de granulés, caissons amovibles souffleurs granulés et plaquettes, souffleurs autonomes de granulés de bois, semi-remorques souffleuses de plaquettes, aspirateurs de poussière, équipements de pesée embarquée homologuée, chariots embarqués pour palettes, cribles de chargement vrac
    Transmanut est cité aussi dans ces articles :
  • Une chaufferie paille et un nouveau sécheur pour les granulés Durepaire
  • Les caractéristiques des camions de livraison de granulés de bois en vrac
  • Comprendre la filière du chauffage automatique au bois en vidéo
  • Atlas des distributeurs de granulé de bois par camion souffleur de la Francophonie
  • Pour les Transports Touyre, CBQ+ renforce le sérieux et l’image du fournisseur de bois-énergie
  • 12 juin 2019, les évolutions de la norme internationale sur les combustibles bois
  • Transmanut, champion de la livraison de bois-énergie sur palette jusqu’au dernier mètre
  • Véritable succès commercial au Royaume-Uni pour les camions souffleurs de bois-énergie Transmanut
  • Eau Énergie, producteur de bois déchiqueté certifié CBQ+ dans le Rhône
  • Reportages sur les solutions de livraison de bois-énergie à domicile Transmanut
  • Tous les articles mentionnant Transmanut