La régie communale de Pellegrue et ses deux chaufferies bois

Infos clés fiche de cas – Réseau de chaleur communal de 710 m – Combustible : 230 tonnes de bois déchiqueté par an – Chaudière bois Köb de 200 kW – Production : 500 MWh/an – Investissement : 585 000 € – Exploitation en régie municipale – Mise en service en octobre 2008 – Fiche SIPHEM.

Chaufferie bois de Pellegrue

Les bons résultats de l’étude de faisabilité réalisée en 2004 ont permis à la commune de Pellegrue en Gironde d’initier les phases de conception et de réalisation de son réseau de chaleur communal au bois dès août 2006. En 2010, alors que le réseau fonctionne depuis deux ans, un second projet voit le jour pour alimenter un Etablissement Hospitalier pour Personnes Agées Dépendantes : un second réseau et une seconde chaufferie sont à créer.

Le premier réseau de chaleur bois-énergie alimentant un collège Girondin 

Un des atouts de ce réseau de chaleur est le fort potentiel énergétique raccordé. Un collège, une école, une maison de la petite enfance, une maison de retraite, des bâtiments « gros » consommateurs d’énergie thermique permettant une rentabilité énergétique et économique qui ont favorisé la réalisation de ce projet.

La chaudière Köb de Pellegrue

La chaudière Köb de Pellegrue

Le réseau de chaleur n’alimente que des bâtiments publics (bâtiments communaux, bâtiments intercommunaux, bâtiment du Conseil Général de la Gironde). Pour l’exploiter, une régie municipale a dû être créée.

La difficulté économique de phaser les projets

A l’origine lors de l’étude de faisabilité, le réseau devait alimenter une maison de retraite médicalisée privée en projet à quelques dizaines de mètres seulement de la chaufferie municipale. Les multiples rencontres effectuées avec le maître d’oeuvre de ce projet n’ont alors pas permis de s’assurer, à cette période, de la réalisation de ce bâtiment. La chaufferie communale et son réseau ont donc été dimensionnées sans cette entité « grosse consommatrice d’énergie ».

Données technico-économiques du réseau de chaleur de Pellegrue
Longueur du réseau 710 mètres de tubes acier et PE pré-isolés
Chaudière bois 200 kW Köb
Volume brut du silo 75 m³
Chaudières d’appoint/secours 500 kW Buderus
Investissements (HT) 585 000 €
Régime du réseau 90-70°C
Pertes thermiques du réseau 22 %
Pertes linéaires moyennes 200 kWh/ml/an
Nombre de sous-stations 7
Consommation moyenne d’électricité 0,022 kWhé par kWhth
Exploitation Régie communale
Energie vendue 500 MWh/an
Durée de fonctionnement 200 jours par an
Combustible 230 tonnes de bois déchiqueté/an
Humidité moyenne du bois 35 %
Rendement moyen de la chaudière à bois 71 %
Couverture bois 80 %
Mise en service Octobre 2008

En 2011, trois ans après le lancement du réseau de chaleur, le projet de construction de l’EHPAD se concrétise sans pouvoir techniquement proposer le raccordement au réseau de chaleur actuel de Pellegrue. Néanmoins, fort de la réussite dans l’exploitation du premier réseau, la commune étudie avec le SIPHEM la création d’une seconde chaufferie afin d’alimenter ce bâtiment. Le service énergie du SIPEM a donc étudié les possibilités de fourniture en énergie calorifique de ce bâtiment. Deux solutions ont été analysées :

  • Raccordement au réseau de chaleur existant : cette solution n’a pas été retenue puisqu’elle impliquait de trop gros travaux de modification de la chaufferie actuelle (Changement de la chaudière bois et augmentation de la capacité de la chaufferie et du silo)
  • Raccordement à une nouveau réseau de chaleur : cette solution permettait d’adapter le fonctionnement de la chaufferie au mode d’utilisation de la chaleur (logements).

Le service énergie a également assisté la Régie de Pellegrue dans les démarches d’ information et de négociation avec le constructeur et le futur gestionnaire de l’EHPAD. Une nouvelle chaufferie de 180 kW et un réseau de 100 mètres ont ainsi été prévus.

Image de la future EHPAD de Pellegrue

Image de la future EHPAD de Pellegrue

L’approvisionnement en bois est assuré par deux structures :

  • Le syndicat USTOM basé à Massugas et qui a développé une compétence bois-énergie,

    Silo à bois de Pellegrue

    Silo à bois de Pellegrue

  • L’entreprise forestière Castelmoron Bois à Saint-Sulpice-de-Pommiers, pour la fourniture de plaquettes forestières.

Ce projet de 585 000 € a été soutenu par l’ADEME, la Région Aquitaine, le Département de la Gironde et par le FEADER.

Contacts :

>> Vous pouvez aussi :

Informations de contact de Köb
Une marque du groupe Viessmann
Köb est cité aussi dans ces articles :
  • Le bois, énergie du réseau de chaleur de l’éco-quartier Rema’Vert à Reims
  • Une coopérative citoyenne porte le réseau de chaleur au bois de Malempré
  • Le centre culturel de Trinité-de-Réville est chauffé au bois de haies
  • Réseau Emmaüs, une chaudière à bois de 400 kW pour les Ateliers du bocage au Pin
  • Un écoquartier de Québec chauffé aux granulés
  • Tous les articles mentionnant Köb