Le bois, énergie du réseau de chaleur de l’éco-quartier Rema’Vert à Reims

La chaufferie de l'écoquatier Remavert, photo Engie

La chaufferie de l’écoquatier Remavert, photo Engie

REMA’VERT est le premier projet d’écoquartier de Champagne à obtenir la certification officielle « Ecoquartier » du Ministère de l’Egalité des Territoires et du Logement. Celui-ci reconnaît un projet d’aménagement urbain qui respecte les principes du développement durable tout en s’adaptant aux caractéristiques de son territoire. REMA’VERT est un véritable laboratoire de l’habitat de demain, où les techniques et technologies innovantes sont mises au service de projets originaux.

« REMA’VERT est un projet majeur pour la ville de Reims car il impose de repenser entièrement l’environnement urbain du quartier et de ses alentours », souligne Alain Nicole, Directeur Général de PLURIAL NOVILIA. « Il nécessite aussi de trouver des solutions durables, adaptées à l’envergure du chantier. Le choix d’une chaufferie biomasse pour alimenter l’ensemble de l’éco-quartier en chauffage et en eau-chaude sanitaire s’inscrit pleinement dans cette démarche : cela nous permet à la fois de réduire l’impact environnemental du projet et de garantir aux futurs résidants des charges minimales ».

Dans le cadre de la création de l’Ecoquartier REMA’VERT, la société PLURIAL NOVILIA a signé une convention de fourniture d’énergie calorifique d’une durée de 24 ans avec ENGIE Cofely, qui a proposé une chaufferie centrale à bois. Cette installation mise en service en mars 2016 et qui vient d’être inauguré le 9 décembre 2016, desservira à terme près de 20 sites, soit 700 logements et plusieurs commerces, au travers d’un réseau enterré de 1733 mètres linéaires. Le coût total du projet s’élève à près de 3 millions € HT dont 1 138 457 € HT financé par l’ADEME par le Fonds Chaleur.

Logements de l'écoquartier Réma'Vert, photo PlurialNovilia

Logements de l’écoquartier Réma’Vert, photo PlurialNovilia

Une chaleur économique, produite à partir d’énergies renouvelables

ENGIE Cofely s’est engagé à couvrir la quasi-totalité des besoins de l’éco-quartier avec des énergies locales et renouvelables. La chaufferie bois nécessitera 2100 tonnes de bois-énergie par an, dont l’approvisionnement est réalisé dans un rayon de moins de 50 km avec une provenance majoritaire de la région d’Epernay.

La chaufferie biomasse produira 73 % de la chaleur requise et sera complétée par deux chaudières gaz en appoint/secours. Le recours à la biomasse permettra d’améliorer significativement l’impact environnemental en évitant l’émission dans l’atmosphère de plus de 1100 tonnes de CO2 par an.

Par ailleurs, le choix de la biomasse permet de garantir aux occupants de l’éco-quartier une chaleur à un prix compétitif et peu volatil dans la durée grâce à une TVA réduite à 5,5%.

Un réseau de chaleur intelligent pour piloter la performance énergétique

Afin de suivre au plus près les consommations et les usages et piloter la performance énergétique de l’écoquartier, ENGIE Cofely a installé un système intelligent incluant télé-relève, télésurveillance et télé pilotage des installations. Le système s’appuie sur une gestion technique centralisée (GTC), intégrée à Cofelyvision®, plate-forme de supervision développée par ENGIE Cofely pour garantir une efficacité et une réactivité maximales, au service du confort des occupants.

La chaudière bois de Rema'Vert publiée avec l'aimable autorisation de son auteur © Christian Lantenois, photojournaliste au journal l'Union

La chaudière bois de Rema’Vert, photo publiée avec l’aimable autorisation de son auteur © Christian Lantenois, photo-journaliste au journal l’Union

S’étendant au coeur des faubourgs de la ville, à deux pas d’un hypermarché, de grands ensembles et de secteurs d’activité, REMA’VERT accueillera à terme près de 700 logements dont 50% en locatif, mais aussi une salle associative, des commerces de proximité et des services.

Chiffres clés de la chaufferie

  • Production de chaleur : 73%
  • Emission de CO2 évitées : 1 100 t/an
  • Taux de couverture en énergie renouvelable : 73%
  • Consommation en bois : 2100 t/an
  • Puissance bois : 1 MW
  • Chaudière bois : Köb (Groupe Viessmann)
  • Stockage bois : 200 m3
  • Combustible : Plaquettes forestières
  • Mise en service : Mars 2016

Pour en savoir plus : www.remavert.fr

Informations de contact de Köb
Une marque du groupe Viessmann
Köb est cité aussi dans ces articles :
  • Une coopérative citoyenne porte le réseau de chaleur au bois de Malempré
  • Le centre culturel de Trinité-de-Réville est chauffé au bois de haies
  • La régie communale de Pellegrue et ses deux chaufferies bois
  • Réseau Emmaüs, une chaudière à bois de 400 kW pour les Ateliers du bocage au Pin
  • Un écoquartier de Québec chauffé aux granulés
  • Tous les articles mentionnant Köb

  • Informations de contact de Viessmann
    logo Viessmann
    Avenue André Gouy
    F-57380 FAULQUEMONT
    +33 3 87 29 17 00
    @ www.viessmann.fr LarM@viessmann.com
    Viessmann est cité aussi dans ces articles :
  • A Epaux-Bézu, injection de biométhane avec stockage tampon liquide
  • Schmack Biogas construit une deuxième usine de biométhane en France
  • 6 au 8 février 2017, visite de 5 sites de méthanisation dans les Hauts-de-France
  • Schmack Biogas construit sa première unité de biométhane en France
  • La fromagerie des Bergers du Larzac valorise ses rejets par la méthanisation
  • Stein Énergie Chaudières Industrielles et Sodiet Industrielle de Creil deviennent Viessmann Industrie France
  • Stocker l’électricité solaire ou éolienne en produisant du biogaz
  • Les serres Aubry à Fixin réduisent leur facture de chauffage par deux grâce au bois-énergie
  • À Tongres, la plus grande installation de méthanisation du Limbourg
  • La méthanisation par voie sèche, opportunité pour les plateformes de déchets verts
  • Tous les articles mentionnant Viessmann