Saint-Louis reçoit le Grand prix du Concours national des villes de France pour sa centrale biomasse

La Centrale biomasse de Saint-Louis en Alsace, photo Ville de Saint-Louis

Le Concours national des villes récompense les collectivités qui innovent et font avancer les réflexions sur l’aménagement de la « ville de demain ». L’édition 2013 avait pour thème «le portrait de la ville idéale». 110 villes de plus de 20 000 habitants ont concouru et Saint-Louis figure dans les 20 villes récompensées grâce à sa politique de gestion durable de l’énergie, avec pour principale réalisation la chaufferie urbaine. Une réalisation qui rapproche donc Saint-Louis de la ville idéale. Ce projet s’inscrit, en effet, dans le contexte de la transition énergétique et a un fort impact social, puisque le coût de la facture de chaleur diminue de 30 % pour les usagers.

La chaufferie urbaine combine la cogénération, des systèmes innovants de manutention biomasse et de condensation sur les fumées. Cette chaufferie va permettre d’importantes économies d’énergie, de créer de l’emploi en privilégiant les acteurs locaux et de baisser le coût de la facture. Sous l’impulsion de la Ville de Saint-Louis, EBM Thermique exploite depuis le 1er juillet 2011 le réseau de chauffage urbain. D’une longueur d’environ 7,5 km, il alimente en chauffage et en eau chaude sanitaire l’équivalent de 3 000 logements pour 34 000 MWh/an de chaleur vendue.

Schéma de la centrale de Saint-Louis, 17 MWth - 5 MWé, source Renewa

Il s’agit d’une centrale pionnière qui bénéficie des dernières technologies permettant de produire une énergie propre à un coût attractif. La centrale de cogénération biomasse, dont la chaudière de 17 MW a été fournie par le constructeur finlandais Renewa, atteindra une efficacité énergétique globale en période de chauffe de 88 % (Chaleur + électricité). En moyenne annuelle, celle-ci sera de 58 % alors qu’une centrale électrique classique atteint environ 33 %. L’installation produira annuellement 93 % des besoins thermiques du réseau de chauffage urbain de la Ville de Saint-Louis et, en simultané 27 000 MWh d’énergie électrique, soit l’équivalent de la consommation électrique de 10 000 ménages.

Ce programme s’intègre dans une politique globale en faveur du développement durable porté par la Ville de Saint-Louis : utilisation des toitures de son patrimoine immobilier pour le développement d’installations photovoltaïques (9 bâtiments communaux équipés de panneaux photovoltaïques), système permettant de réaliser des économies d’énergie importantes sur l’ensemble du réseau d’éclairage public (boîtier Varilum, conçu par EBM Thermique qui abaisse la tension à la source et permettant de réduire la consommation de plus de 20 %).

Informations de contact de Renewa
logo Renewa
Matti Tulkki, Fennofrance
6 Rue Victor Herault
F-37210 Vouvray
+33 6 08 27 82 60
@ www.fennofrance.com/renewa.htm‎ info@fennofrance.fr
Renewa est cité aussi dans ces articles :
  • Le Technicentre SNCF du Landy à Saint-Denis sera chauffé au bois !
  • La chaufferie biomasse de Saint-Denis alimentée en bois par voie d’eau
  • Le réseau de chaleur de Saint-Denis inaugure sa chaufferie bois de 26,5 MW
  • Carbonex lève le voile sur son concept innovant de bioraffinerie
  • Centrales biomasse, le constructeur KPA Unicon rachète son confrère Renewa
  • Renewa lance une gamme de chaudières industrielles à granulés de 2 à 100 MW
  • Une chaudière bois Renewa de 20 MW pour la ville et l’usine automobile Valmet d’Uusikaupunki
  • Avec sa nouvelle centrale, Epinal alimenté à 85% en chaleur par le bois
  • Renewa va fournir une chaudière à bois de 26,5 MW à la ville de Saint-Denis
  • Mise en service de la centrale de cogénération biomasse d’Epinal
  • Tous les articles mentionnant Renewa