Le bois-énergie, moteur économique dans le département des Hautes-Alpes

Cheminées de la chaufferie bois du Centre médical Chant’Ours à Briançon, Fondation Edith Seltzer, photo Frédéric Douard

En 2020, le département des Hautes-Alpes comptait plus de 130 chaufferies à bois en fonctionnement et treize projets en cours, soit plus du tiers des installations de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Cette dynamique a été lancée il y a presque 20 ans avec comme principal objectif la création d’emplois en milieu rural et montagnard, par quelques entreprises, associations et élus pionniers. Elle a permis en 2020 de produire près de 80 GWh de chaleur renouvelable à partir des petits bois et sous-produits locaux. 

Avec 140 000 habitants, le département est l’un des moins peuplé de France, ce qui est lisible dans la puissance moyenne des chaufferie qui était de 221 kW en 2020. Parmi toutes les chaufferies collectives, deux villes émergent avec des projet plus conséquents : Embrun depuis de nombreuses année et plus récemment Briançon. La région a par ailleurs équipé nombre de ses lycées au bois dans le département.

Plateforme bois-énergie de Pralong à Embrun, photo Frédéric Douard

Découvrir nos articles relatifs au bois-énergie dans les Hautes-Alpes :

Pour en savoir plus :

Frédéric Douard, en reportages dans les Hautes-Alpes

Voir également une vidéo sur les aides apportées par le département des Hautes Alpes aux Ets Bayle, fournisseur de bois-énergie :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *