Heizomat, 35 ans d’innovation et un nouveau hall d’exposition en France

Article paru dans le Bioénergie International n°54 de mars-avril 2018

Démonstrations de déchiquetage lors des 35 ans d’Heizomat en Allemagne, photo Heizomat

Les 13 et 14 mai 2017, HEIZOMAT, constructeur allemand de chaudières automatiques à biomasse et de déchiqueteuse de bois, fêtait ses 35 ans. Pour l’occasion, il avait ouvert les portes de ses deux usines d’Heidenheim et de Maicha en Franconie et a accueilli près de 10 000 visiteurs en deux jours ! Peu de temps après, l’enseigne inaugurait son hall d’exposition en France.

Une marque pionnière en Europe

L’histoire débute en 1982, lorsque Robert Bloos invente sa première chaudière automatique à bois déchiqueté, une chaudière monobloc avec foyer intégré. Ce détail a son importance et cette innovation fut une grande avancée à l’époque. Le marché des petites puissances était alors occupé par plusieurs marques suédoises dont le concept était d’intégrer un brûleur dans une chaudière existante, à bûches, à charbon ou à fioul. Le succès de la chaudière monobloc fut tel que dès 1988, l’installateur alsacien Roland Eidenschenk les importait déjà en France.

Visite des ateliers de production d’Heizomat à Heidenheim lors du weekend des 35 ans

Mais Robert Bloos rencontra rapidement un problème qui freinait le développement des chaudières à plaquettes en général : le bois déchiqueté disponible à cette époque, produit à l’aide de déchiqueteuses à disque sans calibrage, était très irrégulier et provoquait de nombreux dysfonctionnements. Dès lors, il mit au point une déchiqueteuse, à l’époque également très innovante, une machine à tambour, avec grille de calibrage et avec couteaux étroits et décalés pour ne pas consommer trop d’énergie et pouvoir être entraînée par de petits tracteurs (moins de 100 CV). Cette machine lui permis de produire une plaquette parfaite et ce fut le début d’une longue et ininterrompue progression sur le marché. Il faudra même attendre une dizaine d’années avant que, dans les petites puissances, les nouveaux constructeurs autrichiens ne viennent concurrencer les chaudières et les déchiqueteuses Heizomat.

Heizotruck et déchiqueteuse Heizohack, photo Heizomat

Fort de ce succès, l’entreprise dût s’agrandir en 2005 et créer une seconde usine à Heidenheim qui porta à 32 000 m² la surface d’ateliers. Aujourd’hui, l’entreprise qui compte 250 salariés, peut s’enorgueillir de plus de 35 000 chaudières et plus de 3 000 déchiqueteuses vendus dans le monde entier.

Une gamme sans cesse renouvelée

Heizomat, c’est aujourd’hui plusieurs gammes de chaudières à bois déchiqueté, à granulés et à agrocombustibles de 30 kW à 3 MW, et ce sont des déchiqueteuses de 30 à 80 cm de capacité, sur prise de force ou avec moteur autonome.

Nouveau générateur d’air chaud, photo Heizomat

Parmi les nouveaux produits proposés notons côté bois, le nouveau camion polyvalent HEIZOTRUCK, et côté thermique les générateurs d’air chaud HEIZOLUFT de 30 kW à 1 MW, ainsi que l’HEIZOCLEAN®, un filtre électrostatique intégré aux chaudières.

Encore plus de visibilité en France

En France, il y a longtemps qu’Heizomat a pris le relais de Roland Eidenschenk et a organisé elle-même la distribution de ses produits avec plusieurs représentants successifs, jusqu’à ce que Saelen Énergie ne reprenne le flambeau de manière exclusive en 2012 sur l’ensemble du territoire français.

Chaudière Heizomat RHK-AK avec chaine de décendrage, photo Heizomat

C’est ainsi que le 5 juillet 2017, Saelen Énergie, qui disposait déjà de deux implantations, son siège commercial à Chambéry et son siège historique devenu siège SAV à Ronchin près de Lille, inaugurait avec HEIZOMAT un hall d’exposition et centre de formation à Tournus en Bourgogne à quelques mètres de l’autoroute A6. Cette nouvelle implantation est le résultat des cinq premières années de coopération fructueuse entre SAELEN Énergie et HEIZOMAT. Cette plateforme accueille sept chaudières en présentation, une vis de chargement de silo et une soufflerie avec trémie de remplissage et trois déchiqueteuses.

Vue sur une partie du hall d’exposition de Tournus au bord de l’A6, photo Saelen-Energie

Depuis 2013, SAELEN Énergie a mis en place en France près de 200 chaudières HEIZOMAT et près de 100 déchiqueteuses HEIZOHACK.

Frédéric Douard

Informations de contact de Heizomat
logo Saelen

Saelen Énergie - Heizomat France
Parc Alpespace - Bâtiment Cleanspace - 354 voie Magellan FR-73800 Sainte-Hélène-du-Lac
+33 479 60 54 10
@ Commander en ligne
Ou contactez-nous par email : contact@saelen-energie.fr
HEIZOMAT, pionnier du bois énergie, est leader mondial de la chaudière automatique à bois déchiqueté depuis 1982. Plus qu'un savoir-faire, HEIZOMAT est une philosophie : elle a ainsi été l'une des premières entreprises à commercialiser, en France, des chaudières à plaquettes dès 1989. La première référence française est une chaudière 220kW dans l'Aveyron qui fête ses 30 ans. Depuis, la technologie s'est perfectionnée mais la qualité et la robustesse restent inégalées.
Heizomat est cité aussi dans ces articles :
  • Pionnière : la chaudière Heizomat à bois du lycée de Rignac a 30 ans
  • Les chaudières automatiques à bois Heizomat désormais équipées du nouvel écran tactile Siemens
  • La chaufferie automatique à biomasse de l’abbaye de Timadeuc dans le Morbihan
  • 19 octobre 2018, rencontres du bois-énergie en Pays de Pontivy
  • 22 novembre 2018 à Tournus, la biomasse énergie éco-responsable
  • Forte présence du bois-énergie et grande affluence à Euroforest 2018
  • 5 juillet 2017, inauguration du nouveau hall d’exposition Heizomat à Tournus
  • 7 avril 2017, démonstrations de récolte, stockage et combustion de miscanthus
  • Le séchoir bois-solaire de Sylveo garantit des bûches et plaquettes extra sèches toute l’année
  • Une chaudière Heizomat à miscanthus de 400 kW à l’abbaye d’Ourscamp
  • Tous les articles mentionnant Heizomat