Canopia, la promesse d’un tri-méthanisation-compostage réussi

Un article paru dans le Bioénergie International n°38 de août-septembre 2015

Les tunnels de préparation à Canopia, photo Syndicat Bil Ta Garbi

Les tunnels de préparation à Canopia, photo Syndicat Bil Ta Garbi

Créé en 2002, le syndicat intercommunal Bil Ta Garbi est en charge de la valorisation et du traitement des déchets ménagers de 202 communes et près de 275 000 habitants de l’Ouest du département des Pyrénées-Atlantiques. Fin 2013, après 18 mois de travaux le syndicat a mis en service son nouveau centre de tri des recyclables et début 2014 son unité de valorisation organique, dans un même établissement, Canopia, une alternative au tout incinération qui a été abandonné en 2005. Ce tri-méthanisation-compostage des déchets ménagers est réalisé successivement au tri opéré par les ménages.

Une évolution nécessaire

Avant la mise en service de Canopia, 20% des déchets de la zone (verre, emballages, journaux et magazines triés au préalable par les ménages) étaient recyclés, mais 80% étaient enfouis à Saint-Pée-sur-Nivelle près de Saint-Jean-de-Luz et à Lapouyade en Gironde.

Les trois valorisations à Canopia

… pour lire la suite, consulter le Bioénergie International n°38 de août-septembre 2015.