Le village de Mauriac choisit le bois pour chauffer sa mairie-château

Infos clés fiche de cas – Réseau de chaleur communal de 80 m – Combustible : 30 tonnes de plaquette forestière par an – Chaudière bois ETA de 55 kW – Production : 70 MWh/an – Investissement : 165 000 € – Exploitation en régie municipale – Mise en service en octobre 2011 – Fiche SIPHEM.

Mairie de Mauriac

En 2010, le village de Mauriac en Gironde, situé dans l’Entre-deux-Mers, a décidé de lancer la réhabilitation de six logements communaux dans l’ancien château abritant également la mairie. Ces logements à vocation sociale devaient répondre à deux objectifs : compléter l’offre locative publique avec des logements adaptés à la demande et mettre en place des logements économes en énergie.

Le SIPHEM, qui menait une étude pour la communauté des communes du Sauveterrois sur les solutions de chauffage pour le foyer rural et le centre de loisirs se trouvant à proximité, a proposé à la commune de Mauriac d’étudier les possibilités d’implantation d’un réseau de chaleur au bois pour l’ensemble de ces 3 bâtiments.

Implantation de la chaufferie de MauriacLe Service énergie du SIPHEM a donc réalisé l’étude énergétique des bâtiments (foyer, centre de loisirs, mairie et logements) en préconisant les travaux d’amélioration thermique à réaliser. Un étude de faisabilité technico-économique à ensuite été menée afin d’étudier l’opportunité d’implanter un réseau de chaleur au bois.

La réalisation du projet a commencé en octobre 2011 et les travaux se sont terminé en octobre 2013.

Un projet de taille plus modeste mais structurant pour l’économie locale

Ce type de projet permet aux entreprises locales de profiter de ces besoins en terme de travaux de construction, de conduite d’installation et de fourniture en combustible biomasse (un fournisseur se trouvant à moins de 10 km).

La réalisation de ce projet a également permis d’élargir la gamme d’installations sur le territoire et donc d’inciter d’avantage les communes du Syndicat à étudier leur mise en place.

Données technico-économiques
Longueur du réseau 80 mètres de tubes PE pré-isolés
Chaudière bois 55 kW ETA
Volume brut du silo 15 m³
Chaudières d’appoint & secours 50 kW fioul et 50 kW propane
Investissement 165 000 € HT
Régime du réseau 90-70°C
Nombre de sous-stations 9
Energie vendue 70 MWh/an
Exploitation Régie municipale
Combustible 30 tonnes de bois déchiqueté/an
Mis en service Octobre 2013

La chaudière de MauriacContacts :

  • Ville de Mauriac : 05 56 71 52 52
  • SIPHEM

>> Vous pouvez aussi :


ETA pour figurer ici avec votre logo et vos coordonnées, c'est tout simple, contactez fbornschein+annuaire@bioenergie-promotion.fr

ETA est cité aussi dans ces articles :
  • En Wallonie, un hôtel de Tihange se chauffe aux anas de lin
  • Tous les articles mentionnant ETA