Quatre chaufferies automatiques à bois pour la commune de Droué dans le Perche

L’une des deux chaudières à bois du groupe scolaire de Droué, photo Olivier Silberberg

En 2017, la municipalité de Droué, commune diffuse de 1000 habitants située au nord du département du Loir-et-Cher, a souhaité refaire le système de chauffage de son complexe scolaire. Cet ensemble, qui comporte plusieurs bâtiments, étaient alors chauffés avec trois sources d’énergie : le fioul, le gaz et l’électricité. Le choix s’est porté sur une chaufferie centralisée à bois déchiqueté pour faciliter la gestion du chauffage et pour réaliser des économies d’exploitation.

Deux chaudières automatiques à bois déchiqueté de marque ETA de 90 kW ont donc été installées en cascade et mises en service en septembre 2018. Elles sont alimentées en plaquettes bocagères locales à partir d’un silo de 100 m3.

La chaufferie dessert, via un réseau de chaleur, les écoles maternelle et primaire, la cantine, la garderie, plus quatre autres salles pour la musique et d’autres activités. Le projet, qui a coûté 296 000 € d’investissement, sera amorti en 7 à 8 ans grâce à l’économie d’exploitation qui est de 13 500 € par an par rapport au coût cumulé des précédentes énergies.

Voir l’interview de Bruno Brych, adjoint au maire, réalisé par Watts New.

Et cette chaufferie n’est pas la première ni la dernière chaufferie bois de la commune ! En effet, une chaufferie à bois avait déjà été installée pour la maison de retraite par la Communauté de Communes du Perche & Haut-Vendomois et la CPHV va en installer une troisième route de Vendôme pour chauffer le gymnase, l’espace socio-culturel et la médiathèque. Une quatrième est aussi prévue au centre bourg pour la mairie, cinq logements, la Poste et une salle de jeux !

Frédéric Douard

Voir aussi les témoignages d’autres collectivités et professionnels ayant franchi le pas de la chaleur renouvelable avec le bois-énergie en région Centre-Val de Loire :


ETA pour figurer ici avec votre logo et vos coordonnées, c'est tout simple, contactez fbornschein+annuaire@bioenergie-promotion.fr

ETA est cité aussi dans ces articles :
  • Visite technique de la chaufferie communale au bois de Montcresson en vidéo
  • En Wallonie, un hôtel de Tihange se chauffe aux anas de lin
  • Le village de Mauriac choisit le bois pour chauffer sa mairie-château
  • Tous les articles mentionnant ETA