Bilan du chauffage automatique au bois au 30 juin 2012 en région Poitou-Charentes

Chaudière à plaquettes Hargassner, photo Grayco à Niort

Un tableau de bord semestriel réalisé par l’AREC, Agence Régionale d’Evaluation environnement et Climat, présente un bilan du développement des installations automatiques au bois en région Poitou-Charentes à fin juin 2012 (nombre d’installations, puissance installée, production thermique, consommation de bois) et son évolution sur les derniers semestres. Il présente la répartition du parc installé par cible (particulier, collective, industrie) ainsi que les chaudières bois collectives et industrielles attendues.

Chiffres clés

  • Puissance cumulée des installations (segments Particulier, Collectif et Industrie) en fonctionnement au 30 juin 2012 : 232 MW
  •  Puissance des installations mises en service au 1er semestre 2012 : 3 570 kW
  •  Nombre d’installations en service : 1 819 dont 112 nouvelles installations au 1er semestre 2012
  •  Consommation annuelle de bois du parc de chaufferies : 199 400 tonnes
  •  Evitements gaz à effet de serre : 172 165 tonnes de CO2 évitées

L’évolution semestrielle en nombre est orientée par les particuliers qui représentent l’essentiel (103) des installations en unité. La demande sur ce segment est traditionnellement plus importante au second semestre qu’au premier. Le volume sur le premier semestre est équitablement réparti entre les départements à l’exception de la Charente qui est en retrait.
Les puissances installées sont souvent fonction de la mise en service de chaufferies collectives ou industrielles. Au cours du premier semestre, 9 chaudières collectives de puissance moyenne (150 kW) ont été mises en service mais aucune chaudière industrielle. Au global, il en résulte un faible niveau (3,6 MW) mis en service ce semestre.

Le parc de chaufferies a été actualisé à la lumière des informations recueillies auprès du site industriel d’AGS (production d’argile kaolinique) qui, bien que ne disposant pas de chaudière bois, consomme une grosse quantité de connexes de bois en injection directe dans ses fours industriels. L’AREC a choisi de traduire cette consommation en équivalent puissance, ce qui accroît le parc d’environ 20 MW sur l’ensemble de la période. Le parc en service a légèrement progressé au cours du dernier semestre pour atteindre 232 MW au 30 juin 2012.

Répartition du parc par cibles

Les particuliers représentent 84% des installations automatiques en service mais seulement 16% de la puissance régionale. A contrario, les 73 chaufferies industrielles en service génèrent près de 60% de la puissance installée.

Mises en service attendues des chaufferies de type Industrie et Collectif

Sur les 87 chaufferies attendues, la majorité concerne des chaufferies collectives. En terme de puissance attendue, les 54,7 MW sont équitablement répartis entre les segments Industrie (27 MW) et Collectif (28 MW). On notera que la puissance moyenne des chaufferies prévues est supérieure à celle des chaufferies installées en raison de la mise en service prochaine des chaufferies de fortes puissances (Collectives et Industrielles) financées par le Fonds Chaleur.

La consommation totale de bois et assimilés par les chaufferies automatiques en service s’élève à 199 400 tonnes correspondant à 63 300 tep. Il s’agit, pour l’essentiel, de bois déchiqueté, principalement connexes de bois mais aussi des sciures et écorces. Le granulé n’occupe – malgré son essor actuel – qu’une part très modeste de la consommation. Le bois est majoritairement utilisé par l’industrie de transformation du bois (fabrication de meubles, de panneaux) en autoconsommation, à partir de bois à disposition. Les installations attendues (hors segment des particuliers) devraient accroître la consommation d’environ 44 000 tonnes (soit 22% de plus que la consommation actuelle), essentiellement en bois déchiqueté. La consommation supplémentaire attendue est à rapprocher de l’estimation du gisement de bois restant mobilisable à l’échelle régionale de 480 000 tonnes (ou 135 000 tep).

>> Retrouver ces informations en format pdf

www.arecpc.com

Informations de contact de Hargassner

logo Hargassner

Hargassner France
Z.A. Les Persèdes FR-07170 LAVILLEDIEU
+ 33 4 75 36 78 35
@ Contactez la concession de votre région
ou info@hargassner-france.com
Hargassner est cité aussi dans ces articles :
  • Philippe Gondry passe les rênes d’Hargassner France à deux jeunes dirigeants
  • Une chaufferie modulaire Hargassner à granulés au foyer Les Cazalières de Calmont
  • Une chaudière à bois économique et écologique pour la commune landaise de Pomarez
  • Wallers-en-Fagne entretient les haies de son bocage grâce à sa chaufferie bois
  • La maison de retraite de Bizanet se chauffe au granulé de bois depuis 2012
  • À Wirwignes, on entretient et pérennise le bocage du Boulonnais en se chauffant avec
  • La SPL Bois Energie livre une chaufferie clé en main 100% granulé de bois à Bubry
  • A Varces, encore une chaufferie bois avec financement et gouvernance citoyens
  • Hargassner GmbH recherche un responsable export pour la Belgique et le Luxembourg
  • Avec sa gamme Magno, Hargassner s’implante solidement sur le marché des chaudières collectives et industrielles à bois
  • Tous les articles mentionnant Hargassner