Promill fournit 80% des équipements de granulation de l’industrie française des biocarburants

Article publié dans le Bioénergie International n°19 de mai 2012

Depuis sa création en 1951, Promill, entreprise industrielle française basée en Eure-et-Loir, développe les technologies de granulation, de broyage et de mélange, notamment pour l’industrie agro-alimentaire. Il est un secteur concomitant à celui-là, celui des biocarburants, dans lequel l’entreprise normande détient aujourd’hui une très forte part de marché de la fourniture des équipements de granulation de produits ou co-produits.

En effet, fortement implantée dans les industries telles que les sucreries dans lesquelles elle installe des presses à granuler la pulpe depuis 50 an, Promill a naturellement suivi les besoins de ses clients lorsque ceux-ci se sont diversifiés progressivement vers la production de biocarburants.

Dans la filière sucre, les coopératives ou les entreprises privées, se sont mises à produire du bioéthanol-carburant, d’abord classiquement à partir de betteraves à sucre, puis rapidement à partir de céréales comme Tereos à Lillebonne en Seine-Maritime ou Christanol à Bazancourt dans la Marne.  Dans ce processus, les céréales sont d’abord broyées, puis fermentées, et les co-produits qui  en résultent, les drêches, sont ensuite séchées et transformées en granulés pour l’alimentation du bétail.

Usine Cristanol de Bazancourt, photo Cristal Union

Dans la filière oléagineuse, principalement représentée en France par Sofiprotéol, la production industrielle de biodiesel mobilise également des presses à granuler et à plusieurs étapes du processus. Les graines de colza ou de tournesol sont pressées. Dans la filière tournesol, elles commencent également désormais à être décortiquées avant pressage. Ensuite, un solvant est percolé dans les tourteaux encore gras au sortir des presses, pour extraire l’huile résiduelle. Ainsi, dans la filière tournesol, ce ne sont pas moins de trois étapes de granulation qui sont présentes dans le processus : une granulation des tourteaux gras pour améliorer la percolation du solvant, une granulation des tourteaux secs pour fournir l’alimentation animale et la granulation des coques pour produire un combustible.

Dans les processus que nous qualifierons de bien protéinés (Drêches, tourteaux), notons pour fixer des ordres de grandeur, que la production d’une presse à granuler peut, à puissance égale, produire 6 à 7 fois plus de granulés à l’heure à partir de drêches, et jusque 15 fois plus à partir de tourteaux gras, qu’une presse à granuler le bois ou les coques de tournesol, matériaux autrement plus durs et résistants.

Si en France, Promill fournit 80% des équipements de granulation des industries des biocarburants, elle est également fortement implantée en Espagne, Allemagne ainsi qu’aux Pays-Bas.

Frédéric Douard, Bioénergie International

Informations de contact de Promill

logo Promill Stolz
PROMILL
Route Nationale 12
F-28410 Serville
+33 2 37 38 91 93
@ www.promill.fr info@promill.fr
Promill est cité aussi dans ces articles :
  • Clôtures en châtaignier et charbon de bois pour valoriser son environnement
  • LMK Energy, premier producteur français de bois torréfié et propriétaire Torspyd
  • Désia 25 prépare ses granulés avec le bois et la chaleur du réseau de Pontarlier
  • Promill Stolz et Maguin Promill deviennent Promill
  • La fabrication des granulés de bois Biosyl en vidéo et avec humour
  • Alpin Pellet fidèle à Joly & Philippe pour sa maintenance industrielle
  • Chez Glowood Pellets, les cyclones Hurricane réduisent l’émission de particules à moins de 50 mg/m3
  • Bretagne Pellets, premier producteur de granulés de bois bretons
  • Le granulé de bois et l’agriculture, les deux piliers de Grasasa
  • Montée en puissance de la seconde scierie à énergie positive Piveteau Bois
  • Tous les articles mentionnant Promill