Les micro-centrales Spanner à gazéification de bois arrivent sur le marché français

Article paru dans le Bioénergie International n°50 de juillet-août 2017

Centrale Spanner à trois moteurs, photo Re2

Centrale Spanner à trois moteurs, photo Re2

La société AHCS basée à Saint-Nolff en Bretagne, spécialisée dans le déploiement de solutions énergétiques renouvelables (bois-énergie, valorisation de chaleur de méthanisation, chaufferies bois préfabriquées), vient de conclure un partenariat avec la société allemande Re2 pour représenter et développer les centrales de cogénération par gazéification de bois Spanner en France. Re2, ce sont 100 salariés et plus de 700 unités en fonctionnement. La société AHCS basée à Saint-Nolff en Bretagne, spécialisée dans le déploiement de solutions énergétiques renouvelables (bois-énergie, valorisation de chaleur de méthanisation, chaufferies bois préfabriquées), vient de conclure un partenariat avec la société allemande Re2 pour représenter et développer les centrales de cogénération par gazéification de bois Spanner en France. Re2, ce sont 100 salariés et plus de 700 unités en fonctionnement.

Un modèle de micro-centrale bien rôdé

La génératrice Spanner

La génératrice Spanner

Les modules de base Spanner génèrent une puissance électrique de 9 à 49 kWé et une puissance thermique de 25 à 111 kWth. Pour des besoins plus importants, ils se combinent en parallèle jusqu’à 1 MWé et 2,2 MWth.

Ces installations peuvent être réalisées dans des locaux en dur ou livrées prêtes à démarrer en conteneurs de 20 ou 40 pieds. Elles comprennent une ou plusieurs unités de gazéification de bois, une ou plusieurs génératrices, et suivant le cas, une station de chauffage ainsi qu’une unité de régulation intelligente. Cette structure modulaire peut fonctionner en continu ou suivre des besoins variables selon un déclenchement en cascade des différents modules de base, offrant ainsi une grande flexibilité d’utilisation.

Les centrales à gazéification Spanner peuvent consommer des bois d’origines très variées, briquettes courtes, granulés, copeaux de rabotage, plaquettes forestières, broyat de palettes, selon les conditions suivantes : des dimensions de 30 à 40 mm, une humidité inférieure à 12 %, un taux de fines inférieur à 30 % (< 4 mm), un taux d’écorce faible et pas de corps étrangers (cailloux, métaux, terre).

Energy Block Spanner en service, photo Re2

Energy Block Spanner en service, photo Re2

Ces unités sont données pour 30 000 heures de fonctionnement minimum soit quatre années environ, sachant que dans la clientèle Spanner, 660 unités fonctionnent au moins 8000 heures par an, et certains dépassent les 8300 voire les 8500 heures par an !

Le prix de revient de l’électricité est dépendant d’une part du coût du combustible et d’autre part du niveau de valorisation de la chaleur, comme on peut le voir sur le tableau en page 15. Pour les installations réalisées jusque maintenant en Europe par Spanner, l’investissement brut se monte en moyenne à 3800 € par kWé et les calculs dans le tableau ont été faits avec emprunt à un taux d’intérêts de 5 % et un rendement de conversion électrique moyen de 27 %.

Prix de revient de l'électricité avec un module Spanner, durant les 10 premières années (75000 heures)

Prix de revient de l’électricité avec un module Spanner, durant les 10 premières années (75000 heures)

Carte des 700 références Spanner - Cliquer sur la carte pour l'agrandir.

Carte des 700 références Spanner – Cliquer sur la carte pour l’agrandir.

Ce type de petite centrale trouve toute sa pertinence dans trois cas de figure :

  • Pour valoriser une ressource en bois,
  • Pour réduire des coûts électriques trop importants,
  • Pour trouver une autonomie de production électrique.

Des centrales faciles à utiliser

La conduite et la maintenance des centrales Spanner relèvent des compétences d’un technicien automobile standard. Les génératrices utilisées par Spanner ne sont autres que des moteurs General Motors de 8 litres ! Outre le temps de remplissage du bois, qui dépendra des capacités du silo, un silo classique de chaufferie à bois, leur maintenance se limite à 15 minutes par jour et consiste en un contrôle visuel de la machine et du coffret électrique. À cela s’ajoute une maintenance de 1h30 à 2 h tous les 15 jours avec arrêt complet de la machine.

Principe du module de gazéification et cogénération Spanner - Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Principe du module de gazéification et cogénération Spanner – Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Pour les installations combinant plusieurs machines, chacune d’entre elle peut être arrêtée séparément, ceci permettant de garder une production minimale durant cette phase. 80 % des tâches de maintenance concernent la génératrice et 20 % le gazéifieur. Les consommables usuels sont comme en automobile des filtres à air, des bougies, de l’huile, etc.

Un déploiement en France dès 2017

Pour le déploiement de cette technologie, la principale mission d’AHCS sera d’expliquer et de crédibiliser une technologie qui en France a tout à prouver, tant les bricolages du passé ont écorné son image de marque.

Adrien Haller devant un module de démonstration Spanner à Saint-Nolff, photo AHCS

Adrien Haller devant un module de démonstration Spanner à Saint-Nolff, photo AHCS

La première centrale Spanner va arriver chez AHCS fin 2017 et des offres ont déjà été faites. Cette première unité sera installée à la fin de l’année chez un industriel breton du granulé. Pour le marché français, les unités sont pré-assemblées en Allemagne et c’est AHCS qui réalise l’installation, la mise en service et le suivi.

Contacts :

  • Adrien HALLER, AHCS – Tél. : +33 297 26 46 30 contact@ahcs.fr – www.ahcs.fr
  • Thibaut Aubert, Spanner RE2 – Tél. : + 33 673 70 00 17 thibaut.aubert@spanner.de – www.holz-kraft.com

Frédéric Douard

Le magazine Bioénergie International est disponible :

Informations de contact de AHCS

logo AHCS
1 rue B. Franklin, P.A. de Kerboulard
F-56250 Saint Nolff
+33 297 26 46 30
@ www.ahcs.fr com@ahcs.fr
AHCS est cité aussi dans ces articles :
  • La microcentrale à gaz de bois du réseau de chaleur des Pléiades près de Liège
  • LIGER, la centrale territoriale multi-bioénergies phare en Bretagne
  • La chaufferie automatique à biomasse de l’abbaye de Timadeuc dans le Morbihan
  • 19 octobre 2018, rencontres du bois-énergie en Pays de Pontivy
  • 26 et 27 septembre 2018 à Rennes, premières assises de la pyrogazéification
  • Les acteurs français de la gazéification de la biomasse se positionnent sur le gaz renouvelable
  • La micro-centrale à gaz de bois de la Résidence Célinie près de Liège
  • 3 octobre 2017, journée technique Biomasse Gazéification à Nantes
  • RiD Solution, producteur de bûches densifiées à base de bois et marc de café
  • A Bréhan, son unité de méthanisation redonne le sourire à la famille Ropert
  • Tous les articles mentionnant AHCS

  • Spanner pour figurer ici avec votre logo et vos coordonnées, c'est tout simple, contactez fbornschein+annuaire@bioenergie-promotion.fr