Primagaz lance la première bouteille de gaz 13 kg avec 20 % de biopropane

Forte du succès rencontré par le biopropane depuis deux ans, Primagaz agrandit sa gamme en lançant la première bouteille 13 kg contenant 20 % de biopropane, un gaz 100 % renouvelable. Elle sera commercialisée dès le 1er juillet 2020 dans 12 000 points de ventes partout en France. Le biopropane, c’est 78 % d’émissions de CO2 de moins que le propane standard soit pour l’instant -15 % par bouteille de 13 kg. Dans chaque P13 biopropane, Primagaz incorpore ainsi 2,6 kg de biopropane d’origine renouvelable.

En mars 2018, Primagaz est devenu le premier acteur du marché français à commercialiser le biopropane. Produit à partir de déchets recyclés et de matières organiques d’origines végétale ou animale, ce biogaz 100% renouvelable se substitue au propane, ne rejette aucune particule fine et émet seulement 60 grammes de CO2e par kWh sur l’ensemble de son cycle de vie.

Proposée par Primagaz à tous les segments du marché français, cette nouvelle énergie renouvelable remporte un franc succès. Depuis deux ans déjà, la bio Twiny, première bouteille de gaz domestique intégrant du biopropane, a su séduire, dès son lancement, un grand nombre de particuliers, affichant des ventes en hausse de +19%. L’impact environnemental de la bio Twiny est significatif : son utilisation a permis d’éviter 2420 tonnes d’émissions de CO2e en 2018 et 3 900 TCO2e en 2019.

Cette nouvelle bouteille Primagaz au biopropane ne nécessite aucun changement d’installation et, à l’instar d’une bouteille de propane conventionnelle, peut être utilisée pour des usages extérieurs comme intérieurs : elle permet d’alimenter des appareils fixes (gazinière, chauffe-eau, etc.) mais aussi mobiles tels qu’un barbecue, une plancha, un parasol chauffant, etc. Son autonomie équivaut à plus de 36 heures de cuisson continue pour une table de cuisson avec les quatre feux gaz allumés.

Souhaitons que le pourcentage aujourd’hui modeste de gaz renouvelable dans cette bouteille passe rapidement à 100 % !!

Frédéric Douard

Lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *