André Méthane dope son unité de méthanisation avec le Smoothie

Article publié dans le Bioénergie International n°40 de décembre 2015.

Les installations d'André Méthane à Landresse, photo incorporateur-biogaz.com

Les installations d’André Méthane à Landresse, photo incorporateur-biogaz.com

La Sàrl André Méthane, située à Landresse dans le département du Doubs, a mis en service une unité de méthanisation avec une cogénération de 191 kWé le 11 septembre 2014. Alain et Emmanuel André se sont lancés dans cette aventure après une longue réflexion d’une dizaine d’années et après de nombreuses visites effectuées sur tout le continent européen à la recherche d’une solution fiable.

Mieux répondre à l’attente des exploitants

Les intrants utilisés par la centrale proviennent en partie de l’exploitation laitière composée d’une centaine de vaches montbéliardes dont la production est destinée à la fabrication du Comté. L’unité en infiniment mélangé est composée d’un digesteur et d’un post-digesteur d’une capacité de 1900 m³ chacun, ainsi que d’un stockage de digestat de 2450 m³. Les cuves sont équipées d’un chauffage intégré dans le béton et sont recouvertes d’un gazomètre double-peau fourni par la société Membrane Système Europe.

L'exploitation agricole de Landresse avec ses vaches montbéliardes et ses chevaux comtois

L’exploitation agricole de Landresse avec ses vaches montbéliardes et ses quelques chevaux comtois

En ce qui concerne la préparation de la matière, l’installation est équipée d’une table d’incorporation Miro de la société SERMAP représentée par Gilles Devillers. Cette table est établie sur une cuve de 90 m³ dans lequel s’effectue le mélange avec efficacité. Pendant un an, le mélange a été réalisé par un système de brasseur et de pompe qui limitait le taux de matière sèche à 8,9 % en entrée de digesteur. Afin d’assurer une pleine production d’électricité, les exploitants incorporaient alors, en plus du fumier et du lisier, des issues de céréales et de l’ensilage de maïs.

Introduction des matières dans le Smoothie à Landesse, photo incorporateur-biogaz.com

Introduction des matières dans le Smoothie à Landesse, photo incorporateur-biogaz.com

Les frères André recherchaient un système pouvant leur permettre de diminuer cette consommation d’intrants extérieurs à l’exploitation et ce pour des raisons tant économiques que philosophiques. C’est ainsi qu’Emmanuel et Alain ont décidé de faire confiance à Patrick Blanchet et à toute l’équipe d’Incorporateur-biogaz.com qui étaient alors en train de mettre au point leur SMOOTHIE, pour intégrer cette technologie dans le but d’améliorer leur système.

Une équipe de gens motivés

L'équipe d'incorporateur-biogaz.com, photo incorporateur-biogaz.com

L’équipe d’incorporateur-biogaz.com

La société Incorporateur-biogaz.com, basée à Strasbourg, est spécialisée dans la fabrication d’incorporateurs-préparateurs pour la méthanisation. Sa technologie innovante permet d’accroître la production de biogaz de façon importante, en particulier sur les matières de type fumier et matières sèches. Cette technologie augmente la rentabilité des unités tout en remédiant à de nombreux problèmes liés aux corps indésirables (sédimentation dans les digesteurs, bris de pompes, canalisations bouchées, etc.).

Ses fondateurs sont à la fois issus du monde de l’agriculture (agriculteurs, éleveurs, vétérinaires, techniciens d’élevage, ingénieurs agronomes, biologistes) et du monde de l’entreprise (chefs d’entreprise chevronnés et des ingénieurs en énergies renouvelables). Convaincus que la méthanisation agricole participe au renouveau de l’agriculture française, ils ont la réelle volonté d’aider les exploitations agricoles à s’insérer dans la croissance verte.

Une technologie française innovante

La soupe une fois préparée par le Smoothie, photo incorporateur-biogaz.com

La soupe une fois préparée par le Smoothie, photo incorporateur-biogaz.com

Les différents intrants sont broyés par une pompe broyeuse nommée TY-REX et transformés en mousse oxygénée. L’apparence et la consistance de la matière après préparation ont donné l’idée aux créateurs d’incorporateur-biogaz.com d’appeler ce procédé SMOOTHIE, de l’anglais smooth, onctueux. La matière produite par ce procédé est, comme le dit souvent Emmanuel André, « très belle » et permet d’utiliser moins de liquide tout en montant en taux de matière sèche, ce qui facilite grandement sa digestion.

Le SMOOTHIE permet aussi d’éliminer tous les corps indésirables comme les cailloux, les bouts de bois ou les morceaux de ferraille de la matière, réduisant ainsi le risque de casse du matériel. Enfin, l’incorporateur permet de réduire considérablement le temps de préparation des intrants (1 heure avec le système d’incorporateur-biogaz.com contre 3 heures sans) et de rationaliser la ration journalière.

La pompe-broyeuse est d’un entretien extrêmement simple car elle est montée sur un mât robotisé qui permet de la sortir des cuves en dix secondes afin de procéder aux opérations de maintenance avec facilité et en toute sécurité. Les pièces d’usure ne sont que des couteaux qui sont interchangeables en deux minutes et qui peuvent être ré-aiguisés.

Une technologie intégrable dans les unités existantes

Avant de faire l’acquisition du SMOOTHIE, les gestionnaires d’André Méthane devaient introduire quotidiennement 2,5 tonnes de maïs dans leur digesteur. Désormais, l’incorporateur permet de supprimer totalement cet apport et de ne fonctionner quasiment qu’avec les effluents d’élevage. La consommation de matière nécessaire est même inférieure de plus de 15 % par rapport à la situation antérieure.

L'incorporateur Smoothie

L’incorporateur Smoothie

André Méthane a ainsi vu sa production de biogaz augmenter et la qualité de celui-ci s’améliorer de près de 15%. Avant l’adoption du SMOOTHIE, l’installation ne parvenait pas à générer plus de 52% de CH4 dans le biogaz et ce taux était difficile à stabiliser. Le taux est passé à 59% en moins de huit jours et selon les éleveurs, il pourrait même atteindre les 61% avec le nouveau processus que l’équipe d’Incorporateur-biogaz.com est en train de développer. Le rendement du moteur en a bien sûr aussi profité.

Une solution amortissable en 2 ans

La rentabilité de l’unité André Méthane se trouve donc aujourd’hui bien améliorée et ceci a de quoi réjouir la direction Grand-Est du groupe CIC qui a financé l’unité de Landresse, sous la houlette de Jérôme Hoerner, spécialiste biogaz du groupe.

Les économies commencent au niveau des charges d’exploitation. Les opérations d’entretien et de maintenance sont désormais plus courtes et plus faciles à réaliser. Le coût d’achat des pièces de rechange est lui aussi réduit à son strict minimum en raison de la diminution des risques de casse. La facture d’électricité a aussi baissé du fait de la diminution du temps de fonctionnement du matériel de préparation.

Le bâtiment de préparation de la ration à Landresse, photo incorporateur-biogaz.com

Le bâtiment de préparation de la ration à Landresse, photo incorporateur-biogaz.com

Les économies se poursuivent avec un temps de travail réduit grâce à la rapidité du SMOOTHIE.

Enfin, l’accroissement de la quantité et de la qualité du gaz produit permet une production accrue d’électricité et donc une rentabilité plus importante. L’ensemble des gains obtenus grâce au SMOOTHIE permet d’amortir son achat en deux ans environ.

Des exploitants conquis

André Méthane

« Grâce au Smoothie, notre installation fonctionne désormais 24h/24. La réactivité de la matière est telle que nous sommes impressionnés par la vitesse de méthanisation. Nous sommes passés d’une digestion en 60 jours à une réaction en une quinzaine de jours, ce qui permet une réduction importante des volumes de digestion. Par ailleurs, les transverses avaient tendance à régulièrement se boucher et la liquéfaction de la matière a permis de ne plus avoir ce souci », déclarent les frères André.

Cellule de séchage de Landresse, équipée de caniveaux Les Mergers

Cellule de séchage de Landresse, équipée de caniveaux Les Mergers

Et d’ajouter : « Nous souhaitons remercier toute l’équipe d’Incorporateur-biogaz.com qui a su travailler la biologie afin d’amener la matière à la portée des bactéries méthanogènes. Le SMOOTHIE constitue véritablement une avancée pour le secteur du biogaz et permet d’envisager une valorisation poussée des fumiers ».

Notons enfin qu’André Méthane valorise la chaleur résiduelle de sa cogénération grâce à un séchoir équipé de grilles et caniveau au sol Les Mergers.

Contact : Incorporateur-biogaz.com à Strasbourg
03 67 08 61 08 – contact@incorporateur-biogaz.com
www.incorporateur-biogaz.com

Frédéric Douard

Informations de contact de Les-mergers
logo Les Mergers systemes de ventilation
7, Moirville
F-28200 Lutz-en-Dunois
+33 237 45 04 81
@ www.lesmergers.fr contact@lesmergers.fr
Les-mergers est cité aussi dans ces articles :
  • La méthanisation, solution énergétique de plus pour la ferme bio des Charmes
  • Bio4Gas inaugure une unité de méthanisation à la taille de la ferme au GAEC des Trois Communes
  • Le GAEC des Trois Communes inaugure la première unité de méthanisation agricole de Saône-et-Loire
  • A Bréhan, son unité de méthanisation redonne le sourire à la famille Ropert
  • Complémentarité entre cogénération biogaz et séchage de bois-énergie
  • Bio4gas, la petite méthanisation qui s’insert tout simplement dans l’exploitation agricole
  • Le séchage pour valoriser la chaleur de la centrale biogaz du Gaec du Boscor
  • Méthanisation et séchage de bois-énergie au Gaec Meilink dans le Calvados
  • Tous les articles mentionnant Les-mergers